Votre Hotel : France   Paris IdF   Provence-Cote d'Azur   Val de Loire Atlantique
Aquitaine   Pyrénées-Languedoc   Bretagne   Normandie   Les Alpes
Europe   Royaume-Uni   Allemagne   Benelux   Italie   Espagne Portugal   Grèce  
 
Chartres   Orléans   Blois   Amboise   Tours   Chinon   Saumur   Angers   Nantes   Le Mans

Abbaye Saint Julien de Tours

Vous etes ICI : Accueil > France > Val de Loire > Tours > Abbaye Saint Julien
 
Votre Hôtel :  Indre et Loire   Amboise    Tours    Saint Avertin    Joué les Tours       Chambray les Tours
Montbazon    Langeais    Azay le Rideau    Bourgueil    Chinon    Loches   
 
Abbaye Saint Julien
 
L'Eglise Saint Julien est un des principaux monuments de Tours, elle se situe au débouché du Pont Wilson qui franchit la Loire et au début de la rue Nationale, la principale rue commerçante de Tours.
 
On arrive à l'Eglise Saint Julien en se dirigeant vers l'Ouest à partir de la Cathédrale Saint Gatien et en longeant la rue Colbert, qui est animée et garde de nombreuses maisons anciennes. Au delà de la place Foire-le-Roi on arrive devant une église d'allure massive, c'est celle de l'ancienne Abbaye Saint Julien.
 
                                    Eglise de l'Abbaye Saint Julien de Tours
 
Cette Abbaye a été très puissante au Moyen-Age. L'église a failli disparaitre au XIXème siècle. Elle fait partie des monuments que Prosper Mérimée a contribué à sauver.
 
Nous commencerons par décrire l'histoire et la construction de l'Abbaye au Moyen-Age avec un regard plus précis sur la Salle Capitulaire et le Clocher. Ensuite nous revivrons les vicissitudes de l'église ces derniers siècles.
La Salle des Manèges (disparue) jouxtait l'église, c'est là qu'a eu lieu le Congrès de Tours en 1920, qui a eu de fortes répercussions sur la vie politique Francaise du XXème siècle.
Tout près de l'Abbaye se situent l'Hotel de Beaune-Semblancay aujourd'hui disparu (seule la Fontaine, un pan de mur et un petit batiment sont encore là) et le Palais du Commerce.
 
Un autre aspect intéressant de ce quartier est qu'il constitue l'Entrée Nord de Tours avec le Pont Wilson et la Place Anatole France.
 
L'Abbaye Saint Julien    L'Eglise    Le Clocher    La Salle Capitulaire    Le Congrès de Tours en 1920
 
Entrée Nord de Tours    Pont Wilson    Place Anatole France   
 
Bibliothèque Municipale    Cirque de la Touraine

 
Tours    Tours Centre    Saint Martin    Abbaye Saint Martin    Tours: Quartier Plumereau
 
Tours: la Cité    Tours Gallo-Romain    Cathédrale Saint Gatien    Tours: Quartier Colbert   
 
Tours-Nord      La Touraine      Histoire de Tours et de la Touraine      Saint Martin     
 

 
En savoir plus sur : Le Val de Loire Gallo-Romain     La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
Visitez :       Les Châteaux de la Loire          Le Val de Loire          Chenonceau          Azay le Rideau

 
Achetez des livres sur la Touraine, les Châteaux de la Loire et le Val de Loire et Centre de la France.
 


Réservez votre Hotel :   Val de Loire et Cote Atlantique    Chartres   Orléans   Blois   Amboise   Tours   Chinon   Saumur   Angers   Nantes   Le Mans   Rennes  La Baule   Les Sables d'Olonne   La Rochelle   Royan   Bordeaux


     Avec Google


L'Abbaye Saint Julien de Tours

Gravure sur l'Abbaye de Saint Julien de Tours au Moyen-Age
Gravure montrant l'emprise de l'Abbaye de Saint Julien de Tours au Moyen-Age
 
L'église Saint Julien aurait été établie par le roi des Francs, Clovis à la suite de sa victoire, en 507, sur les Wisigoths à Vouillé près de Poitiers. Il voulait ainsi remercier l'intervention spirituelle de Saint Martin en sa faveur.
 
L'Abbaye Saint Julien a été consacrée, en 575 sur l'emplacement de cette église, par l'évêque Grégoire de Tours. Elle a été dédiée au martyr Auvergnat Saint Julien, dont les reliques avaient été apportées de Brioude en Auvergne.
 
Cette abbaye se développe et devient importante à l'époque Carolingienne mais elle subit en 853 les assauts des Normands qui la détruisent. Elle est reconstruite par l'évêque de Tours Théotolon après 940.
 
Saint Odon le premier Abbé de Cluny, ancien chantre de l'abbaye, y est mort en 942 et a été enterré dans cette église.
 
L'Abbaye a eu un grand rayonnement aux Xème et XIème siècles, elle possèdait de nombreux Prieurés et domaines et elle fournissait des moines et abbés aux autres abbayes de la région. Un bourg prospère se développe autour de l'abbaye.
 
L'emprise focière de l'abbaye était importante (cf gravure ci-dessus). Au Nord de l'église abbatiale, l'enceinte de l'Abbaye touchait la Loire, elle enserrait des domaines importants vers l'Est en direction de la Cathédrale Saint Gatien, ces terrains ont été récupérés aux XVIIIème et XIXème siècles pour le réaménagement et l'extension de la ville.
 
Lors du siège de Tours en 1043 par Geoffroy Martel comte d'Anjou, l'église est endommagée. Elle est reconstruite et consacrée en 1083, elle possèdait sans doute de nombreuses peintures murales dont un exemple, l'Histoire de Moïse, se trouvait sur le mur Est du clocher.
 
En 1224 la nef s'effondre sous l'effet d'un ouragan. Les moines, qui venaient juste de quitter l'église après les Matines, échappèrent de peu à cette catastrophe.
 
Saint Julien parking de diligences Lors de la Révolution Francaise l'église est d'abord réquisitionnée, elle sert de Caserne pour les Armées Républicaines se rendant en Vendée.
Elle est ensuite vendue comme Bien National. Boiseries, vitraux et autres éléments ont vendus en premier et le batiment est acquis le 9 mars 1798 par un aubergiste voisin de l'édifice. Il fait percer un mur et transforme celui-ci en annexe pour le stationnement des diligences et en écurie pour les chevaux de ses clients. A partir de 1816, Saint Julien est le centre de stationnement des diligences se rendant à Paris et au Mans.
 
L'église Saint Julien transformée en parking de diligences
 
En 1843 l'église Abbatiale est à vendre, elle est rachetée en 1846 par les efforts conjugués de Prosper Mérimée pour le compte de l'Etat, de la Mairie de Tours et de l'Archeveché.
 
Des souscriptions ont permis une restauration réalisée par l'architecte Gustave Guérin. En 1859 l'église est réouverte au culte Catholique.
 
Il est un peu triste et ironique de constater que le seul hommage rendu à Prosper Mérimée a été de donner son nom à un parking ! Un petit effort vient d'être fait (2006) pour améliorer cette situation.
 
En 1870, pour faire face à l'avancée Allemande, l'Armée Francaise fait sauter le pont sur la Loire. A l'exception de la verrière de la nef, tous les vitraux sont brisés.
 
L'église a été miraculeusement conservée à l'issue des bombardements de la Seconde Guerre Mondiale (1940 et 1944) qui ont pourtant ravagés tous les alentours. Les dégâts subis par l'édifice ont pu être réparés.
 


Description de l'église Saint Julien

Clocher, nef, transept de l'église Saint Julien de Tours
Clocher, nef, transept de l'église Saint Julien de Tours, côté Nord
 
Chevet plat de l'église Saint Julien de Tours
 
L'église actuelle a été édifiée à partir de 1240. Elle a été réalisée relativement rapidement et elle a la forme d'une croix latine.
 
Elle a été endommagée à plusieurs reprises, pour autant le Clocher et le narthex sont de style Roman, le reste de l'édifice est de style Gothique.
 
La nef et le transept sont du même style, du gothique simple et sobre. La nef fait 21 mètres de hauteur pour 10m de largeur. Un beffroi (disparu) s'élevait à la croisée du transept et de la nef. L'abside et le chevet sont un peu plus tardifs (vers 1300) et construits sur un plan carré sans déambulatoire (cf photo ci contre).
 
La largeur du choeur est la meme que la longueur du transept: 30 mètres. Coté sud le transept comporte une belle rosace (photo ci contre).
 
L'église possèdait des vitraux qui ont subis les vicissitudes du temps (tempetes de 1482, 1551, 1664) et des hommes.
 

Chevet plat de l'église Saint Julien de Tours
 

Globalement l'église n'est pas imposante mais équilibrée, robuste et harmonieuse.

Abbaye Saint Julien de Tours
Abbaye Saint Julien de Tours: côté Sud
 
L'Abbaye comportait plusieurs autres bâtiments. Au nord du Clocher se trouvait un Cloitre composé de 48 arcades toujours existantes au XVIIème siècle. Les Baillis de Touraine y tenaient des Assemblées au XIVème siècle.
Des Celliers permettaient d'entreposer les récoltes des domaines de l'Abbaye, ils ont été construits au XIIème siècle. Endommagés au XVIIIème siècle, ils ont été restaurés. Au dessus des celliers se trouvait la Bibliothèque où étaient conservées les Archives de l'Abbaye et de ses Prieurés avec de nombreuses chartes des XI et XIIèmes siècles.
Accolée au Nord de l'église, la Salle Capitulaire a été réalisée à la fin du XIIème siècle.
 
Après le XVème siècle l'Abbaye a perdu son importance et son prestige. En 1637 les moines se retrouvent sous l'obédience de la Congrégation de Saint Maur. Le titre d'Abbé n'a plus été attribué après 1739.

Eléments d'Architecture Religieuse du Moyen-Age
 






Le Clocher (Tour)

Avant la Révolution debut XXème siècle Actuellement
Clocher de l'église Saint Julien: avant la révolution                 début du XXème siècle                 actuellement
 
Clocher de l'Abbaye Saint Julien
 
L'allure du clocher a évolué dans le temps, au départ il possèdait une flèche élancée (cf gravure à gauche), qui a disparu (centre) puis consiste maintenant dans un couverture de hauteur réduite (photo de droite).



Le clocher a une allure massive et mesure maintenant 25 mètres de haut.
 
Il a été construit à partir de 966 et c'est une illustration intéressante de l'art de construire aux X et XIèmes siècles. Au rez de chaussée il sert de porche d'entrée dans l'église.
 
Le mur Est du clocher, au premier étage, comporte une importante fresque murale réalisée autour de 1080, l'Histoire de Moise. Elle fait 3m50 de haut sur près de 8 mètres de long. On y distinguait les scènes suivantes: Moise refermant la Mer Rouge sur les armées de Pharaon, Moise sur le Sinai, le chatiment des adorateurs du veau d'or, ...
 
Elle appartenait sans doute à un ensemble beaucoup plus vaste de fresques.

Clocher de l'église Saint Julien vu du côté Ouest

 


La Salle Capitulaire

Cloitre de l'Abbaye Saint Julien
Cloitre de l'Abbaye Saint Julien
 
Salle Capitulaire de l'Abbaye Saint Julien
 
La Salle Capitulaire a été réalisée au milieu du XIème siècle et complétée à la fin du XIIème siècle. Quatre colonnes monocylindriques supportent trois nefs de trois travées avec des croisées d'ogives. L'ensemble est d'une grande élégance.

C'est dans la Salle Capitulaire de l'Abbaye (photo ci contre) que le roi de France Henri III a réuni le Parlement de France le 23 mars 1589.
Il avait été chassé de Paris par les Ligueurs. La Salle Capitulaire a servi de Salle des Séances de ce Parlement.
 
Réunion du Parlement dans la Salle Capitulaire en mars 1589
 
Après la Révolution elle a longtemps servi de débarras et d'écurie et s'est retrouvée dans un état lamentable. Elle a été restaurée au XXème siècle.
Aujourd'hui le dortoir des clercs, à l'étage, abrite le Musée du Compagnonnage.
 

Le Compagnonnage

Le Compagnonnage trouve sans doute son origine dans les chantiers des grandes Cathédrales du Moyen-Age. Il a longtemps été combattu car il était une forme d'association d'ouvriers face au patronat. Il assurait à ses membres une formation professionnelle trés sérieuse et une sorte d'assurance mutuelle.
Les Compagnons sont des menuisiers, charpentiers, tailleurs de pierre, forgerons, serruriers, tonneliers, tisserands, etc. Le Compagnonnage s'est fortement développé au XIXème siècle avec le célèbre Tour de France qui permettait de parfaire la formation professionnelle.
Le Musée du Compagnonnage de Tours présente l'histoire, les coutumes, règlements et traditions des associations de Compagnons en s'appuyant sur de nombreux documents et objets.
 
En savoir plus sur le Musée du Compagnonnage
 


En savoir plus sur les Cathédrales médiévales Françaises
 
Notre Dame de Paris             Cathédrale de Chartres             Cathédrale de Tours             Cathédrale Sainte Croix d'Orléans
 
Cathédrale du Mans             Cathédrale de Poitiers             Cathédrale de Bourges
 

En savoir plus sur les Abbayes médiévales Françaises
 
Abbaye Saint Julien de Tours             Abbaye de Cormery             Abbaye de Saint Savin
 
Abbaye de Vendome             Abbaye de Fontevraud             Abbaye de Marmoutier
 


Livres des Editions Zodiaque, Collection La Nuit des Temps


Invention de l'Architecture Romane de Raymond Oursel         Initiation à l'Art Roman de François Leriche-Andrieu

Atlas de la France Romane de Pauline de La Malène         Cloitres Romans de Jacqueline Carron-Touchard

France Romane - Tome 1 - XIème siècle         Tome 1 - XIIème siècle         Tome 2 - XIIème siècle   de Raymond Oursel

Routes Romanes - Tome 1         Tome 2         Tome 3     de Raymond Oursel


Haut-Poitou Roman     de Raymond Oursel --- Editions Zodiaque



Touraine Romane de Charles Lelong        Val de Loire Roman de Jean-Marie Berland

Ile de France Romane   de Anne Prache

Normandie Romane - Tome 1       La Tapisserie de Bayeux   de Lucien Musset

Anjou Roman     Maine Roman   de Marcel Deyres, Jean Porcher

Bourgogne Romane         Terres de Bourgogne de Raymond Oursel

Forez-Velay Roman de Olivier Beigbeder         Limousin Roman de Jean Maury, M. Gauthier

Auvergne Romane (1) de Bernard Craplet         Auvergne Romane (2)


Plus de livres des Editions Zodiaque sur l'Art Roman





Hotel en Val de Loire      Hotel en Bretagne      Hotel en Normandie      Hotel en Aquitaine       Autres Hotels


Congrès de Tours en 1920

Le Congrès de Tours en 1920

Le dix huitième Congrès du Parti Socialiste Francais qui a abouti à son fractionnement et à la création du Parti Communiste Francais s'est tenu en décembre 1920 dans un batiment, la Salle des Manèges qui jouxtait l'église Saint Julien. Sur la photo on reconnait au fond les batiments de cette église.

La Salle des Manèges a été détruite lors des bombardements de Juin 1940.






Leon Blum Leon Blum Marcel Cachin
Leon Blum, Dirigeant Socialiste                 Nguyen Ai Quai, Délégué de l'Indochine(le futur Ho Chi-Minh)                 Marcel Cachin, Fondateur du PCF

 
1920, le Congrès de Tours : présentation, extraits, resolutions   - de Robert J l -   ISBN : 2209064511
C'est à l'issue du Congrès du Parti Socialiste à Tours, en 1920, que s'est créé le Parti Communiste sous la conduite de Marcel Cachin.

Bilan d'une scission. Congrès de Tours  de R. Verdier --    ISBN : 2070354407

Autour du Congrès de Tours   de Boris Souvarine --    ISBN : 2851841289

1920, le Congres de Tours : présentation, extraits, resolutions   de Robert J l --    ISBN : 2209064511

Le Congrès de Tours, 1920   de A.Kriegel --    ISBN : 2070288811
 





L'Entrée Nord de Tours

Entrée Nord de la ville de Tours
Entrée Nord de la ville de Tours, à gauche la Bibliothèque Municipale, au centre l'église Saint Julien
 
L'entrée dans Tours par le Nord s'effectue en franchissant un pont de pierre sur la Loire construit au XVIIIème siècle, maintenant appelé le Pont Wilson.
Il débouche sur la place Anatole France, ce site a été restructuré à la suite des bombardements de la Seconde Guerre Mondiale.
 
Sur la droite se trouve la Faculté des Lettres et à gauche un bâtiment caractèristique, la Bibliothèque Municipale. Jadis le Cirque de la Touraine était juste à côté, au débouché de la rue Voltaire.
 
L'entrée Nord de Tours au XVIIIème siècle
L'entrée Nord de Tours au XVIIIème siècle: le Pont et à l'arrière plan le Musée et l'Hôtel de Ville (Bibliothèque en 1904), à droite l'église Saint Saturnin et la Basilique Saint Martin
 
La gravure ci-dessus permet de voir l'entrée de la ville réalisée lors des réaménagements du XVIIIème siècle (nouveau pont, création de la rue Royale, etc..). Les beaux immeubles de l'entrée ont subsisté jusqu'en juin 1940.

Entrée Nord de la ville de Tours au début du XXème siècle
Entrée Nord de la ville de Tours au début du XXème siècle
A gauche le Musée, au centre la rue Nationale et à droite l'Hôtel de Ville qui devient la Bibliothèque Municipale en 1904
 

Tours, cité meurtrie : juin 1940   de  Labussière, Prat --    ISBN : 2854432207


Le Pont Wilson

Le Pont Wilson et la Loire au Nord de Tours
Le Pont Wilson et la Loire au Nord de Tours:
à gauche, la cathédrale Saint Gatien, vers la droite, la Bibliothèque Municipale puis l'église Saint Julien
 
Les premiers Ponts sur la Loire remontent à l'époque Gallo-Romaine. Au Moyen-Age, il a fallu attendre l'An Mil pour que Eudes II de Blois édifie un nouveau Pont à hauteur du château et de la Cathédrale Saint Gatien.
Le Pont Wilson a été réalisé au XVIIIème siècle, il a modifié l'axe central de la ville qui est devenu orienté Nord-Sud.
 
En 1978, le Pont Wilson sur la Loire s'est effondré brusquement à la surprise des Tourangeaux. Il a été rapidement réparé.
 
Le Pont Wilson sur la Loire à Tours
Le Pont Wilson sur la Loire à Tours vu en direction de Saint Symphorien
 


La Place Anatole France

La Place Anatole France est située à l'extrémité Sud du Pont Wilson. L'ancienne place avait été réalisée en 1757 à la sortie Sud du nouveau pont sur la Loire, elle a été surélevée par rapport aux rives du fleuve par un important remblaiement de terre provenant d'une île du fleuve. Louis XIV y fait construire un arc de Triomphe et au XVIIème siècle elle se nomme Place Royale.
 
Gravure du XIXème siècle: le Pont sur la Loire avec au premier plan la statue de René Descartes et à l'arrière-plan la Tranchée et Saint Symphorien
Son nom évolue à partir de la Révolution Française: place de la Liberté, place de la Nation puis place Joséphine de 1803 à 1810. Elle redevient place Royale en 1816 puis place de l'Hôtel de Ville en 1833.
 
L'Hôtel de Ville a été transféré place Jean Jaurès à la fin du XIXème siècle, le bâtiment devient alors la Bibliothèque Municipale et la place prend le nom de place des Arts. Tout le site a été bombardé pendant la Seconde Guerre Mondiale, en 1940 et 1944.

Gravure du XIXème siècle: le Pont sur la Loire avec au premier plan la statue de René Descartes et à l'arrière-plan la Tranchée et Saint Symphorien

La place actuelle a été réalisée au milieu des années 1950 sur des espaces qui avaient été bombardés. Elle est beaucoup plus vaste que la place antérieure.

 


La Bibliothèque Municipale

La Bibliothèque Municipale de Tours au début du XXème siècle
La Bibliothèque Municipale de Tours après 1904, elle donne sur l'ancienne Place des Arts
 
En 1904, la Bibliothèque Municipale s'installe dans les locaux de l'ancien Hôtel de Ville, celui-ci a été transféré dans un nouvel immeuble Place Jean-Jaurès (ancienne Place du Palais). Cette Bibliothèque a été détruite par les bombardements de juin 1940.
Bibliothèque Municipale de Tours
Bibliothèque Municipale de Tours au dessus de la Loire
 
Bibliothèque Municipale de Tours
 
La Bibliothèque Municipale actuelle se situe sur l'avenue André Malraux, à la limite Est de la place Anatole France, elle est bien visible à l'entrée Nord de la ville. Elle remplace l'ancienne bibliothèque qui a été détruite au début de la Seconde Guerre Mondiale.
 
Elle a la forme d'un cube qui est surmonté d'un toit en cuivre d'allure pyramidale (cf photo ci-dessus). Elle a été construite de 1954 à 1957 par les architectes Pierre Patout, Jean et Charles Dorian, le hall d'accès est monumental. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.


 
Un programme de travaux pour améliorer l'espace intérieur et les services offerts a été réalisé.






L'ancien Cirque de la Touraine

Ancien Cirque de la Touraine
Ancien Cirque de la Touraine (carte postale du début du XXème siècle)
 
Ce cirque se situait sur l'avenue André Malraux à côté de l'actuelle Bibliothèque Municipale sur l'emplacement du monument commémorant les soldats Américains de la Première Guerre Mondiale. Ceux-ci transitaient par Tours avant de rejoindre le Front.
 
Des spectacles étaient parfois donnés à cet endroit et un premier cirque y est construit en 1865, pendant le Second Empire, il est nommé Cirque Napoléon. Il est reconstruit à partir de 1884 et prend le nom de Cirque de la Touraine (cf photo ci-dessus) et il sert aussi de salle de spectacles.
 
Il a été détruit en 1927 et remplacé par un monument dédié aux soldats Américains.
 



Petite Histoire de la Touraine   de Pierre Audin -- ISBN: 2845617852
 
Tout les événements marquants de cette région, décryptés par un spécialiste.
Voici résumée toute l'histoire de la Touraine, de la Préhistoire à nos jours. À travers les personnages emblématiques de la région et les faits historiques incontournables tourangeaux, l'auteur nous explique comment s'est construit le prestige de la Touraine.
De Saint-Martin évangélisant les campagnes au désaccord entre De Gaulle, Pétain et Churchill sur la conduite à tenir face aux Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, en passant par Anne de Bretagne, Gambetta ou Agnès Sorel (première maîtresse officielle d un roi de France), Pierre Audin nous dresse un portrait précis et sans détour de cette belle région.


Petite Histoire de Touraine   de Pierre Leveel -- ISBN: 2854434005


Archéologie aérienne : Patrimoine de Touraine   de Jacques Dubois -- ISBN: 2842539354
 


Histoire de Tours
 Relié - de Bernard Chevalier -   ISBN : 2708982249
Tours est une ville qui a eu une grande importance historique pendant tout le Moyen-Age. Capitale d'une Province Gallo-Romaine puis capitale religieuse avec le culte voué à Saint Martin, elle est enfin devenue capitale politique avec Charles VII et surtout Louis XI.


Tours, ville royale, 1356-1520:
Origine et développement d'une capitale à la fin du Moyen Age

 Relié - de Bernard Chevalier -   ISBN : 2854430476



D'autres Livres sur la Touraine



L'Indre-et-Loire : la Touraine des origines à nos jours
Ce livre est un ouvrage de référence sur l'histoire de la Touraine, il a été réalisé par des Universitaires spécialistes de l'Histoire.
Il décrit la vie de la Touraine au travers de toutes les époques: Gallo-Romaine, Moyen Age, Renaissance, XVII et XVIIIèmes siècles, Révolution et Empire, XIX ème siècles, les Guerres Mondiales et enfin la période contemporaine jusqu'aux années 1980.
Il possède de très nombreuses illustrations qui viennent appuyer les textes.


La Touraine disparue     - de Pierre Leveel -   ISBN : 2854432533



Les Pays de la Loire moyenne dans le trésor des chartes:Berry,Blésois,Chartrain,Orléanais,Touraine


Vous pouvez acheter des livres sur   la Touraine, le Blésois-Sologne, Paris, le Val de Loire, le Maine, l' Anjou, le Pays Chartrain, l' Orléanais-Berry, le Poitou, et les Charentes ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur l'Histoire de France et les Chateaux de la Loire.

La Librairie de FranceBalade vous permet d'acheter des Livres sur la Rome Antique, la Provence et la Cote d'Azur, les Régions du Sud-Est, les Régions du Nord-Ouest, les Régions de l'Est et du Nord et les Régions du Sud-Ouest de la France.

Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques. Pour vous distraire voici les Abums Tintin et les Albums Astérix. L'accés à la Librairie en ligne se trouve en bas de page.



Visitez Tours

Présentation de Tours    Visitez Tours-Centre    Cathédrale Saint Gatien    Visitez Tours-Nord    Quartier Plumereau   

Basilique Saint Martin    Tours: la Cité    Quartier Colbert    Abbaye Saint Julien    Livres sur Tours et la Touraine

Histoire de Tours et de la Touraine

Histoire de Tours   Touraine Gallo-Romaine   Saint Martin   Touraine Carolingienne   Touraine Féodale   Seigneurs de Touraine

Tourangeaux Célèbres    Chateau de Chinon

Visitez la Touraine

Visitez la Touraine   Tours   Amboise   Chateaurenault   Luynes et Cinq-Mars   Langeais   Bourgueil   Chinon   Le Pays de Chinon

Richelieu    Candes et Montsoreau    Sainte Maure    Loches    Chenonceau    Villandry    Savonnières    Azay le Rideau    Ussé   



Visitez les Chateaux de la Loire

Le Lude Saumur Boumois Brissac Montgeoffroy Montsoreau Les Réaux Montreuil-Bellay Langeais Gizeux Villandry Ussé Azay le Rideau Loches Montpoupon Talcy Blois Chambord Ménars Villesavin Cheverny Beauregard Fougères sur Bièvre Amboise Chenonceau Gué Pean St Aignan Chaumont Les Chateaux de la Loire

Cliquez sur un Chateau pour le visiter


Château d'Amboise    Château de Chenonceau    Château d'Azay le Rideau    Château de Langeais    Château d'Ussé



Découvrez le Val de Loire

Parcourez la Loire    La Loire d'Orléans à Tours    La Loire de Tours à Saumur    La Loire de Saumur à Angers   

La Vallée du Cher    La Vallée de l'Indre    La Vallée de la Vienne    La Vallée de la Creuse    La Vallée de la Claise

Vendôme   Montoire   Le Vendômois   Montrichard   Beaugency   Orléans   Le Loiret   Châteaudun   Chartres   Angers

Le Loir et Cher   Blois   Le Blésois   Histoire de Blois   Les Comtes de Blois   Livres sur Blois et le Loir et Cher



Hôtels en Touraine

Indre et Loire   Amboise    Tours    Saint Avertin    Joué les Tours       Chambray les Tours
Montbazon    Langeais    Azay le Rideau    Bourgueil    Chinon    Loches   



     Avec Google



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    


Cartes Routières et Guides Touristiques

Cartes France, Europe et Monde          Guides Touristiques
 

Hotels en France

Hôtels en France       Paris Ile de France     Normandie     Bretagne     Alpes du Nord      Cote d'Azur et Provence
 
Val de Loire et Cote Atlantique      Aquitaine      Pyrénées et Languedoc  






Hotel en France     Hotel dans les Alpes     Hotel en Italie     Hotel en Espagne     Hotel en Allemagne     Hotel aux Etats-Unis     Hotel en Asie    Autres
Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague









 
haut de page