La Toscane

Vous etes ICI : Accueil >Italie > La Toscane 

Réservez votre hôtel :    Toscane      Florence      Sienne      Pise      Lucques      Prato      Viareggio

Paysage toscan près de Florence
Paysage toscan près de Florence

La Toscane est une des plus belles régions d'Italie. Située au Centre-Ouest du pays, elle possède un long littoral sur la mer Tyrrhénienne (partie de la Méditerranée) avec des stations balnéaires connues comme Viareggio, pourtant son principal attrait provient de ses villes, de la campagne et des montagnes toscanes.

Historiquement, la Toscane était le pays des Etrusques, il a été conquis par les Romains aux IVème et IIIème siècles avant J-C et intègré à son Empire. Au XVème siècle, Florence et la Toscane ont initié le mouvement culturel de la Renaissance.

Florence est une des villes touristiques les plus connues du monde, elle possède en effet un patrimoine culturel et artistique exceptionnel. Le nombre de monuments, qui sont pour la plupart situés au centre de la ville, est impressionant. Prato est la seconde ville de Toscane, elle est très proche de Florence et mérite d'être visitée.
Pistoia possède de nombreux monuments et sa province offre de beaux paysages de montagne. Lucques a conservé un ensemble de monuments remarquables avec en particulier la Place de l'Amphithéâtre. A proximité, Viareggio offre ses grandes plages aux touristes.
La ville de Pise est connue pour sa Tour penchée mais la Place des Miracles dans son ensemble est inoubliable. Sienne a toujours une allure médiévale avec la préservation de ses rues, palais et maisons de cette époque.
Des villes moins importantes disposent également d'un patrimoine intéressant. Par exemple San Gimignano, Volterra, Montepulciano, Pitigliano, l'Argentario et bien d'autres encore....

En savoir plus sur Florence


Visitez Florence ,  l'Italie ,  la Rome Antique ,  les Alpes Italiennes ,  la Côte d'Azur et la Riviera Italienne
Gênes et la Ligurie    La Riviera du Ponant    La Riviera du Levant    Les Cinque Terre    La Spezia
Achetez des Livres sur l'Italie                   Livres sur la Rome Antique     Livres sur l'Empire Romain

Livres sur la Grèce et le monde Héllènistique     Livres sur l'Asie mineure et la Turquie     Librairie de FranceBalade


 Votre Hôtel en Italie       Votre Hôtel en France       Votre Hotel dans les Alpes     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague


La Toscane

La Toscane

La Toscane est située prés du centre de l'Italie, elle possède des paysages trés variés avec des collines, des forêts, les montagnes des Alpes Apuanes et des Apennins, des plaines, un littoral le long de la Mer Tyrrhénienne. Elle est bordée au sud par le Latium (capitale Rome) et l'Ombrie. Au Nord, le principal de sa frontière est avec l'Emilie-Romagne (capitale Bologne) et la partie Nord-Ouest avec la Ligurie (capitale Gênes).

La Toscane compte 3,6 millions d'habitants pour 23000 km2, c'est une des régions les moins peuplées d'Italie, ceci est du à son relief globalement assez montagneux. Meme si l'industrie s'y est largement développée elle conserve des activités agricole tournant autour du vin (Chianti) et de l'olive. La principale rivière est l'Arno qui passe à Florence et Pise.

Les principales villes de cette région sont situées dans les vallées et les plaines comme Florence, la capitale, Prato, Livourne sur la cote Ligure, Pise, Carrare qui produit des marbres célèbres (dans le nord de la Toscane) et Grosseto dans le sud. D'autres comme Sienne, Arezzo, Volterra sont situées sur des hauteurs, rappel de leur origine étrusque.

La simple évocation de ces noms rappelle l'époque de la Renaissance et un immense patrimoine artistique et culturel. Historiens, poètes, artistes ont tous vantés les beautés et les richesses de la Toscane et en laisse une image qui fait rêver.
Le village de Lucchio près de San Marcello Pistoiese
Le village de Lucchio près de San Marcello Pistoiese (Province de Pistoia)

Réservez votre hôtel :   Toscane      Florence      Sienne      Pise      Lucques      Prato      Pistoia      Viareggio

Achetez ces livres :
La Toscane : Art et Architecture       Toscane Ombrie, Marches -- Guide Vert

Carte routière : Toscane - Florence (30 juin 2003) de Cartes Freytag


Toscane et Ombrie -- Guide Lonely Planet

(2010) de Virginia Maxwell, Alex Leviton, Leif Pettersen --    ISBN : 2816102343

Florence, les collines du Chianti, Sienne, Pise : aux côtés de la Toscane et de son célèbre patrimoine, découvrez aussi l'Ombrie, le "coeur vert de l'Italie", à travers ce guide complet sur deux des plus belles régions d'Italie.






Histoire de la Toscane

La Toscane est habitée par l'homme depuis les temps les plus anciens. A partir du Xème siècle avant J-C, une bonne partie de l'Italie du Nord actuelle est envahie par une population sans doute venue d'Asie Mineure : les Etrusques. La Toscane est le coeur de leur implantation et son nom dérive de celui d'Etrurie (pays des Etrusques) via Tuscia puis Tuscania et enfin Toscana. Ce sont les Etrusques qui sont les premiers a avoir vraiment marqué la région. De nombreuses fouilles archéologiques ont permis de connaître les bases de la civilisation étrusque même si son écriture et son langage restent inconnus. On a retrouvé les traces d'ancienne cités à Fiesole, Volterra, Chiusi, Cortone, Grossetto, ...
Les Etrusques ne formaient pas un état uni, mais étaient organisés en confédérations (12: le dodécapole) qui présentent des parentés avec les Cités Grecques. Bien qu'ayant une religion et un fonds culturel commun, ceci n'empêchait pas ces confédérations de lutter les unes contre les autres. Les Etrusques savaient fondre et travailler les métaux et les nombreuses mines de la Toscane étaient des enjeux de pouvoirs.
L'apogée des Etrusques se situe aux VIIème et VIème siècles avant J-C. Pendant près d'un siècle, des rois étrusques (les Tarquins) ont gouverné à Rome. Ils avaient une flotte puissante qui leur a permis d'établir des liens économiques avec la Grèce, l'Espagne, Carthage et la Gaule. Ils exportaient leurs minerais et, en sens inverse, importaient des tissus, de la céramique, etc.
Au Vème siècle avant J-C, les Etrusques sont confrontés aux Grecs, aux Carthaginois et enfin aux Romains qui finissent par les vaincre et conquérir leur territoire. Rome annexe l'Etrurie en 350 avant J-C.
La Toscane est alors intègrée totalement dans l'Empire Romain et participe à sa vie et à son fonctionnement. Des voies romaines rattachent la région à la capitale de l'Empire, en particulier la Via Aurelia qui longe la côte jusqu'à Pise avant de rejoindre Gênes.
Au Vème siècle après J-C, elle subit les conséquences du déclin de l'Empire Romain d'Occident avec les invasions des Goths, des Alamans puis des Lombards au VIème siècle. Pour autant la création du Marquisat de Toscane, dont la ville principale est d'abord Lucques, lui permet de conserver une certaine identité et unité.
Au XIIème siècle les villes s'émancipent et deviennent libres. Pise, Sienne et Florence se constituent en Républiques. Grâce à sa puissance maritime, la République de Pise devient la puissance dominante de la région.
Dans la seconde moitié du XIVème siècle, la Grande Peste sévit en Toscane et emporte près de la moitié de la population.
A partir du XIVème siècle la famille de Médicis prend progressivement le pouvoir à Florence qui devient simultanément un centre économique important de l'Europe (le Florin -monnaie de Florence- devient la monnaie Européenne de référence pour les échanges internationaux). Les Médicis ont règné plus de 300 ans sur Florence.
Au XVème siècle, Florence soumet Pise puis Sienne et prend le contrôle de la Toscane.
C'est l'époque glorieuse de Florence et des Médicis avec de grands artistes toscans, Léonard de Vinci et Michel-Ange (Buonoratti), Giotto, mais aussi de grands écrivains comme Dante, Boccace et Machiavel, des savants comme Galilée, etc. La Toscane et Florence initient un mouvement culturel que l'on appelle la Renaissance. Fibonacci, un Pisan introduit la nombres arabes en Europe Occidentale. Les architectes construisent des monuments audacieux et les banquiers développent les principes de la comptabilité en partie double, pour la tenue de leurs comptes.
La Renaissance (Quattrocento), débute en Italie et en plus précisément enToscane. Elle s'amplifie et s'étend à toute l'Europe au XVIème siècle. La Toscane vit alors une période brillante.
A la fin du XVème siècle, en 1494, le roi de France Charles VIII s'empare de Florence. Pierre de Médicis s'enfuit et un frère de Georges d'Amboise, devient Gouverneur de la Toscane pour le compte des Français.
Le dominicain Jérôme Savonarole fonde alors, à Florence, une République pronant l'austérité. La population finit par se retourner contre lui et il est brulé en 1498. Autour de 1530, le Pape Clément VII (un Médicis) et l'Empereur Charles Quint rétablissent les Médicis au pouvoir à Florence.
En 1570, Cosme I de Médicis parvient à unifier la Toscane et en devient le premier Grand-Duc. La famille de Médicis reste à la tête du Grand-Duché de Toscane jusqu'au milieu du XVIIIème siècle (1737), où la famille de Lorraine lui succède.
Au début du XIXème siècle, la Toscane devient d'abord le royaume d'Etrurie puis est temporairement rattachée à l'Empire Français de Napoléon Ier. Enfin en 1860, la Toscane est intégrèe au royaume d'Italie et Florence en devient d'ailleurs la capitale de 1865 à 1871.


Toscane, Ombrie 2010

(2010) de Guide du Routard --    ISBN : 2012448631

La Toscane, Ombrie ! un mot magique qui donne envie de s'évader, voire de s'exiler… C'est une contrée ou la dolce vita fait partie du quotidien. Ici, tout n'est qu'un perpétuel échange entre beauté urbaine et magie de la campagne. Ajoutez-y les traditions et les fêtes, la bonne chère et les nectars divins… Et puis le routard Toscane, Ombrie c'est toujours des adresses souvent introuvables ailleurs : goûter la traditionnelle pappa al pomodoro dans une petite osteria, dormir et sortir à bon prix ; des visites culturelles originales en dehors des sentiers battus ; des infos remises à jour chaque année ; 26 cartes et plans détaillés.



Florence (Firenze)

Panorama sur Florence
Panorama sur Florence, de gauche à droite: le Ponte Vecchio sur l'Arno, le Palazzo Vecchio, le Duomo (Cathédale)

Florence est la capitale de la Toscane, son nom est associé à l'Art de la Renaissance dans son expression la plus achevée. La ville est connue sur toute la planète. Elle est située au pied des collines des Appenins et traversée par une rivière l'Arno.
Florence a une Histoire riche avec de nombreux monuments et oeuvres d'art. A la fin du Moyen-Age, c'est la ville la plus prospère d'Italie et sous l'égide des Médicis, y nait l'Art nouveau de la Renaissance. Celui-ci va rapidement se propager dans toute la péninsule italienne puis donner naissance à la Renaissance Artistique de l'Europe. La ville en a conservé d'incomparables richesses.
Outre les Médicis, les personnages célèbres originaires ou ayant vécu à Florence sont Giotto, le précurseur de la Renaissance, Dante, l'auteur de la Divine Comédie, Machiavel, l'auteur du Prince, de nombreux artistes peintres: Botticelli, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël et des sculpteurs comme Donatello et Benuvento Cellini. La liste n'est pas limitative.

Les Monuments de Florence
Les principaux monuments sites et musées de la ville sont le Ponte Vecchio, la Cathédrale Sainte Marie des Fleurs, le Baptistère, la Galerie des Offices et de nombreux palais comme le Palazzo Vecchio (ou Palais de la Seigneurie), le Palais du Bargello, et ceux des grandes familles de Florence: le Palais Pitti, le Palais Guadagni, le Palais Strozzi, le Palais Ricardi, le Palais Rucellai, la Palais Davantazi, le Palais Antonini etc...

En savoir plus sur Florence

   Réservez votre Hotel à    Florence                


Achetez ces livres:     Rome, Naples et Florence : 1826       L'Art des églises de Florence

Florence, Toscane, Ombrie 2010 -- Le Petit Fûté       Florence -- Guide Vert Week-End - Michelin

Les mystères de Florence       Florence       Florence et la Renaissance de Alain Lemaitre

Florence: Guide de l'architecture de Roberto Martucci, Bruno Giovannetti


Florence -- Guide Voir

(2008) de Hachette Tourisme --    ISBN : 2012442811

De la vieille ville à la côte de la Maremme, découvrez les sites remarquables ou insolites de Florence et de la Toscane tout en images !
Quartier par quartier, des cartes illustrées, des conseils de visites détaillés, des itinéraires de promenade. « Pas à pas », des plans de quartier ingénieux, en 3D, pour mieux se repérer et explorer le quartier de Santa Maria Novella, l'Oltrarno.
De spectaculaires dessins d'architecture vous dévoilent l'intérieur de la cathédrale San Martino à Lucques ou de la tour de Pise.
Toutes nos bonnes adresses pour se loger, se restaurer et profiter pleinement de votre séjour.




Prato

Prato se situe à moins de 20 km au Nord-Ouest de Florence, sur la route vers Pistoia. Elle est la capitale d'une Province de la Région de Toscane. Depuis le Moyen-Age, Prato est connu pour son industrie textile lainière, base du développement économique et social de la ville et de sa région, surtout à partir du XIVème siècle.
Cathédrale de PratoLa partie intéressante de la ville est le centre historique qui est de forme hexagonale. Il est toujours délimité par des remparts qui datent du XIVème siècle avec certaines portes et bastions qui sont du XVIème siècle. Le centre est la Place de l'Hôtel de Ville (Piazza del Comune) qui remonte au XIIIème siècle. On y trouve le Palazzo Pretorio (cf photo ci-dessous), un des plus beaux monoments publics d'Italie centrale. En remontant la via Mazzoni, on débouche alors sur la Piazza del Duomo (Place de la Cathédrale).

La Cathédrale Saint Etienne
Le principal monument de la ville est le Dôme (Duomo) dédié à Saint Etienne (cf photo ci-contre). Il a été construit du XIème au XIIIème siècle en style Roman, puis remanié au XIVème en style Gothique (facade, transept,...). La bichromie (blanc, vert) lui donne une apparente homogénéité. Sur la façade se trouve le pulpito (la chaire) de Donatello et Michelozzo (la chaire originale est dans le Musée de l'oeuvre de la Cathédrale). La cathédrale conserve la relique de la Sacra Cintola della Madonna (Sainte Ceinture de la Vierge). La chaire est utilisée lors de l'ostentation de cette Sainte Ceinture, le 8 septembre de chaque année.

Cathédrale Saint Etienne de Prato


Prato: Palazzio Pretorio            Francesco Datini, Marchand de Prato
          Prato: Palazzio Pretorio                                       Francesco Datini, Marchand de Prato
Le Palazzo Pretorio (cf photo ci-dessus) accueille le Museo Civico. Il abrite des peintures de l'école florentine du XIVème au XVIIème siècles. Juste à côté s'élève la statue de Francesco Datini, le marchand de Prato qui y a développé l'industrie textile au XIVème siècle.

Histoire de Prato
Prato est une ville ancienne, d'origine Etrusque, elle est une colonie à l'époque Romaine. Son premier développement est de l'époque des Lombards et elle devient une commune libre au XIIème siècle. Elle connait la prospérité à partir du XIIIème siècle et est rattachée à Florence en 1351. Cette prospérité, issue de son industrie textile lainière, s'accompagne d'une activité éculturelle et artistique pendant la Renaissance, ainsi Prato est la patrie de Filipino Lipi et de Fra Bartolomeo, deux grand peintres de cette période. A partir de la seconde partie du XIXème siècle, la modernisation de l'industrie textile s'accompagne d'un développement démographique et urbain significatif. Prato est la deuxième ville de la Toscane derrière sa proche voisine Florence, désormais les banlieues de ces deux villes se touchent.

Château et Basilique Santa Maria delle Carceri
Château de l'Empereur et Basilique Santa Maria delle Carceri
Le château de l'Empereur a été construit par l'architecte Riccardo da Lentini entre 1242 et 1250 sur ordre de l'Empereur Frédéric II de Hohenstaufen. La Basilique Santa Maria delle Carceri a été construite, sur les fondations d'une ancienne prison, à l'initiative de Laurent II le Magnique par Giulano da Sangallo entre 1485 et 1492. Elle au un plan en forme de croix grecque et à l'intérieur conserve des oeuvres de Andrea della Robbia et de Bernardo Buontalenti. Certains vitraux sont de Domenico Ghirlandaio.

   Réservez votre Hotel à    Prato             Carmignano             Montemurlo    


Pistoia: Baptistère et Palais Pretorio

Pistoia

Pistoia s'étend au pied des Apennins, elle est au coeur d'une région qui allie industrie et tourisme. Elle se situe entre Florence et Prato d'une part et Lucques et Pise d'autre part. La ville thermale de Montecatini Terme est toute proche.


Histoire
La ville est sans doute d'origine Ligure ou Etrusque. C'est près de Pistoia qu'à eu lieu une bataille, en 62 avant J-C, qui a mis fin à la conjuration de Catilina.
Pistoia était siège d'un évêché au Haut Moyen-Age et avait une certaine importance à cette époque. Aux XIIème et XIIIème siècles, elle s'est trouvée impliquée dans les conflits entre Guelfes (partisans du Pape) et Gibelins (partisans de l'Empereur), au final elle a été conquise par Florence en 1254 et annexée en 1300.

Le Palazzo Pretorio et au fond le Baptistère


Monuments
La ville conserve des rues qui évoquent le Moyen-Age ou la Renaissance. Elle possède aussi des remparts et de nombreux monuments intéressants.
La Cathédrale (Dôme) a son origine au Vème siècle, l'édifice actuel est du XIIème. C'est une grande église de style Roman avec un porche Renaissance. Le Campanile s'élève à prés de 70 mètres. A l'intérieur, elle possède de nombreuses oeuvres d'art dont des fresques et un autel en argent remarquables.
Le Baptistère se situe prés du Dôme, c'est une construction octogonale édifiée au XIVème siècle. Juste à côté également se trouvent le Palais Episcopal (XIème siècle) et le Musée du Trésor.
Toujours à proximité, Le Palazzo Pretorio qui était le palais du Podestat a été construit au XIVème siècle, c'est maintenant le siège du Tribunal. A coté le Palazzo Comunale est du XIIIème siècle, il accueille le Musée de la ville (Museo Civico) qui comporte une belle collection de tableaux dont certains datent du Moyen-Age.
L'église Saint Francois comporte une galerie avec de nombreuses fresques des XIV et XVèmes siècles. L'église Saint André est de style Roman (XIIème siècle). La facade est en marbre blanc et vert, à l'intérieur se trouvent de beaux tableaux du XVIème siècle.

Campagne à Campiglio, au dessus de Pistoia
Campagne à Campiglio, au dessus de Pistoia

  Réservez votre Hotel à    Pistoia       Montecatini Terme       Cutigliano       Abetone  

Le village de Gavirana près de San Marcello Pistoiese
Le village de Gavirana près de San Marcello Pistoiese



La Garfagnana et les Alpes Apuannes

La Garfagnana

La Garfagnana est la vallée de la rivière Serchio. Elle se situe au nord de Lucques et de la Toscane, au contact de la chaîne des Apennins et de celle des Alpes Apuannes.
Panorama sur la Garfagnana
Panorama sur la Garfagnana
La ville principale est Castenuovo di Garfagnana. L'Arioste, un des grands poètes italiens du XVIème siècle a été Gouverneur de la Garfagnana de 1522 à 1525. Quelques kilomètres en direction du nord se situe Castiglione di Gafagnana qui a gardé des vestiges de son enceinte lucquoise du XIVème siècle. En poursuivant on arrive à Sassorosso (cf photo ci-dessous), la route monte vers le Passo delle Radici (1500 m d'altitude), limite avec l'Emilie-Romagne.
Le village de Sassorosso dans la Garfagnana Le chateau de Castelnuovo di Garfagnana
Le village de Sassorosso dans la Garfagnana                                 Le château de Castelnuovo di Garfagnana

Barga domine la vallée du Serchio, c'est une petite ville intéressante et agréable. L'église(Duomo) s'éleve au-dessus du bourg, elle est dédiée à Saint Christophe et a été construite entre le IXème et le XIVème siècles. C'est une puissante église romane à trois nefs avec une grande chaire de marbre (5m de hauteur) réalisée au XIIème siècle.

Réservez votre Hotel à     Castelnuovo di Garfagnana       Pieve Fosciana       Barga       Bagni di Lucca

Les Alpes Apuannes

Les Alpes Apuannes sont un petit massif d'allure alpine à l'ouest de Castenuovo di Garfagnana et à la limite de la Ligurie au nord-ouest. Le point culminant est le Monte Pisanino qui s'élève à 1945 mètres. Ces montagnes comportent de nombreux villages pittoresques. Les Alpes Apuannes sont le réservoir du célèbre marbre blanc de Carrare
Panorama sur les Alpes Apuannes
Panorama sur les Alpes Apuannes





Lucques (Lucca)

Lucques se situe juste au Nord de Pise. La ville est dominée par le Mont Pisano qui la sépare de la plaine donnant sur la Mer Ligure et de Viareggio. De l'autre coté s'élèvent les pentes des Apennins.
Panorama sur Lucques
Panorama sur Lucques
Comme le montre le panorama ci-dessus, la ville reste de taille moyenne et n'a débordé de son ancienne enceinte que par endroits.

Histoire: la ville ancienne
Lucques est une ville très ancienne qui remonte aux Ligures et aux Etrusques. Son nom est probablement issu d'un mot celte signifiant "marécages". La ville s'est développée au moment de la conquête Romaine, au IIIème siècle avant J-C. En 56 avant J-C, César y tient une réunion décisive avec Pompée et Crassus.
La ville est très prospère au Ier et IIème siècle après J-C, les remparts et l'amphithéâtre de cette époque en portent témoignage.
Au moment des invasions germaniques, les Goths puis les Lombards la considèrent comme la capitale de l'ancienne Toscane.
Au XIIIème siècle, Lucques produit de la soie et devient un important centre commercial. C'est à ce moment qu'est construite l'enceinte médiévale et de nombreux monuments (surtout des églises) dans la ville. Les maisons s'améliorent et se dotent de tours. C'est aussi à cette époque que les conflits internes entre Guelfes (partisans du Pape) et Gibelins (partisans de l'Empereur) s'exaxerbent, même si un Lucquois, Castracani, parvient temporairement à étendre la domination de la ville sur une bonne partie de la Toscane.
Finalement Lucques passe sous la domination de sa voisine et rivale Pise. Après 1400, Paolo Guinigi est seigneur de Lucques et fait construire le Palais et la Villa Guinigi. A sa mort Florence accroit sa pression sur Lucques, qui en réponse met à niveau ses défenses et son enceinte. La République de Lucques parvient pourtant à survivre jusqu'au début du XIXème siècle où elle est intègrée à l'Empire Français de Napoléon I. Celui-ci constitue une principauté qu'il attribue à sa sa soeur, Elisa. En 1847 Lucques rejoint le Grand-Duché de Toscane puis le royaume d'Italie en 1860.
Gravure du XVIIIème siècle sur Lucques
Gravure du XVIIIème siècle sur Lucques

Lucques a conservé un style médiéval et possède une enceinte (cf photo ci-dessous) de plus de quatre kilomètres. Construite entre 1540 et 1650, elle entoure complètement la vieille cité. Cette enceinte a été édifiée sur les restes des remparts des époques Romaines et Médiévales. Il reste d'ailleurs des éléments de l'enceinte médiévale (XIIIème siècle) comme la Porte Saint Gervais et Protais avec ses puissants donjons. L'enceinte a été transformée en promenade au début du XIXème siècle.
Les Remparts de Lucques
Les Remparts de Lucques

Tour et Palais Guinigi à Lucques
Centre-ville

Le quartier autour du Palais et de la Tour Guinigi est resté proche de ce qu'il était au Moyen-Age. Ces deux édifices ont été construits dans la deuxième partie du XIVème siècle.


Tour et Palais Guinigi à Lucques













Amphithéâtre de Lucques: extérieur






Place de l'Amphithéâtre
La Place de l'Amphithéatre restitue la configuration de l'ancien Amphithéatre Romain avec un ensemble continu de maisons typiques. Ce monument avait été construit au IIème siècle aprés J-C, il pouvait accueillir jusqu'à 10000 spectateurs. La cité Romaine de Lucques était importante et le centre ville a gardé le plan d'un camp militaire Romain.



                                                  Amphithéâtre de Lucques: extérieur



Amphithéâtre de Lucques: intérieur
Amphithéâtre de Lucques: intérieur

Cathédrale Saint Martin de LucquesLe Dôme: Cathédrale Saint Martin
La Cathédrale Saint Martin est une des plus belles églises Romanes de la Toscane. Elle a été fondée au VIème siècle et l'édifice actuel a été réalisé entre 1050 et 1400, avec une succession de restaurations. Il présente des analogies avec la cathédrale de Pise, sa voisine.

Cathédrale Saint Martin de Lucques avec la peinture sur la Vierge à l'Enfant
Cathédrale Saint Martin de Lucques avec la peinture sur la Vierge à l'Enfant

La façade comporte un porche à trois arcades. L'intérieur est de style gothique avec trois nefs. L'église conserve de nombreuses oeuvres d'art comme la Vierge à l'enfant (cf photo ci-dessus), la Cène du Tintoret ou une sculpture de Jacopo della Quercia, le Sarcophage de Ilaria del Caretto qui date de 1405.
Près du Dôme se trouve le Baptistère qui date du XIVème siècle et l'église Saint Jean du XIIème siècle.

Eglise Saint Michel de Lucques
San Michele in Foro
L'église Saint Michel a été construite au XIIème siècle, elle est de style Roman avec des caractéristiques propres aux édifices de Pise et Lucques. La façade comporte cinq niveau d'arcades avec au sommet une statue de Saint Michel. L'intérieur est à trois nefs et contient de nombreuses oeuvres d'art.

Eglise Saint Michel in Foro de Lucques


Autre église remarquable, celle de Saint Frediano édifiée au XIIème siècle sur l'emplacement d'un ancien temple, elle a été agrandie au XIVème siècle.


Palais et Villas de Lucques et de ses environs
Enfin de beaux Palais et Villas ont été construits aux XVIème et XVIIème siècles dans la ville et ses alentours. On peut citer le Palais Contrini (Pfanner) avec son beau jardin, le Palais Orsetti, la Villa Guinigi, la Villa Torrigiani de Camigliano (cf photo ci-dessous), la Villa Mansi de Secramigno (cf photo ci-dessous), etc... Au delà des belles façades, elles possèdent de beaux salons et de magnifiques jardins.
Villa Torrigiani à LucquesVilla Mansi à Lucques
Villa Torrigiani                                                                     Villa Mansi

Lucques: le compositeur Puccini
Puccini

Le célèbre compositeur Giacomo Puccini est né à Lucques en 1858, il a longtemps résidé dans cette ville et à Torre di Lago, au sud de Viareggio.

Il a composé de nombreux opéras comme Manon Lescaut, La Bohême, Tosca, Madame Butterfly, Turandot, ce dernier juste avant sa mort en 1924.

Il est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de la fin du XIXème et du début du XXème siècle.


Lucques: le compositeur Puccini




 Réservez votre Hotel à    Lucques         Castelnuovo di Garfagnana       Borgo a Mozzano       Pescia  



Viareggio: le Grand Hotel Royal sur le front de mer

Viareggio et la Riviera della Versilia

Viareggio est une station balnéaire de la Riviera della Versilia qui bénéficie en outre de la proximité des Alpes Apuannes. Cette Riviera comporte de nombreuses autres stations: Marina di Carrara, Marina di Massa, Forte dei Marmi, Marina di Pietrasanta, Lido di Camaiore. Toutes présentent de grandes plages qui, en été (de la mi-juin à la mi-septembre), sont remplies de touristes, italiens mais aussi étrangers, avides de se faire bronzer.

Viareggio: le Grand Hotel Royal sur le front de mer

Viareggio fait partie de la Province de Lucques. Elle possède des plages immenses dont une bonne part est concèdée à des établissements balnéaires. Le bord de mer est doté de très nombreux commerces et d'hôtels dont certains sont prestigieux.

La création de Viareggio remonte au début du XVIème siècle afin de redonner à Lucques un accès à la mer. Elle en a conservé de cette époque un édifice défensif, la Torre Matilde, destinée à empêcher les incursions des pirates turcs.
La ville apparait comme étant de construction récente En effet, en 1917, elle est en grande partie détruite par un incendie, auquel se rajoutent les destructions des bombardements de 1940. Il a donc fallu la reconstruire presque entièrement.
Bord de mer à Viareggio
Bord de mer à Viareggio

Les villes anciennes

Au Moyen Age les villes étaient implantées dans les collines en arrière de la côte. La zone côtière était marécageuse et objet de conflits permanents, en particulier entre Pise et Lucques.
Ces villes anciennes sont intéressantes et ont parfois gardé une allure médiévale. Ce sont les villes de Camaiore, Pietrasanta, Massa et Carrare. Pietrasanta conserve les vestiges d'une forteresse du XIIIème siècle. Massa est dominée par une citadelle à la fois médiévale et renaissance édifié par les Malaspina, une puissante dynastie seigneuriale qui a longtemps dominé la région. Carrare est depuis longtemps la cité du marbre que l'on trouve en quantité dans le Massif des Alpes Apuannes voisin.

   Réservez votre Hotel à    Viareggio         Carrara         Marina di Carrara         Massa

Forte dei Marmi         Pietrasanta         Marina di Pietrasanta         Camaiore         Lido di Camaiore    





Pise (Pisa)

Pise se situe au sud de la Riviera della Versilia à quelques kilomètres de la Mer Tyrrhénienne, sur la rivière l'Arno. La ville a conservé des monuments de premier ordre issus de la puissance de la République de Pise au Moyen-Age.
Le Duomo (Cathédrale de Pise) et la Tour penchée
Le Duomo (Cathédrale de Pise) et la Tour penchée
Duomo (Cathédrale de Pise) avec le Baptistère au premier plan et la Tour penchée Place des Miracles (ou du Dôme)
Cette place comporte trois monuments remarquables: le Campanile, la Cathédrale et le Baptistère.

Le Campanile est la célèbre Tour de Pise (cf photo ci-dessus) qui a été édifiée de 1174 à 1350. Le premier architecte en a été Andrea Pisano et elle est de style Roman. Dès le départ la Tour a commencé à pencher, sans doute par un affaissement de terrain. Cette inclinaison s'est accentuée dans le temps, d'environ 1mm par an. C'est du haut de cette Tour que Galilée, originaire de Pise, faisait des expériences physiques sur la pesanteur.

L'Eglise du Dôme est de style Roman, elle a été commencée en 1063 par l'architecte Buschetto et achevée au XIIIème siècle. La facade comporte 54 colonnes sur 5 niveaux, l'entrée s'effectue par trois porches dotés de portails en bronze. L'église est impressionante, elle fait 100 mètres de long sur 30 mètres de large.

En avant de sa façade se trouve un Baptistère de forme circulaire (cf photo ci-contre). Il s'élève à 53 mètres de hauteur et a réalisé par Diotisalvi à partir de 1153. Il n'a été achevé par Nicolas Pisano qu'à la fin du XIVème siècle.
                  Cathédrale de Pise avec le Baptistère au premier plan et la Tour

Pise: la Place des Miracles
Pise: la Place des Miracles (Tableau du XVIIIème siècle)

la Place des Chevaliers (Piazza dei Cavalieri)
Cette place est un des points d'intérêt de Pise. Elle est de forme irrégulière et est entourée d'immeubles remarquables.
Le Palais des Chevaliers (Palazzo dei Cavalieri) est celui qui attire le plus l'attention (cf photo ci-dessous), il a été construit par Vasari au XVIème siècle. Au centre se trouve la statue de Cosme I de Médicis, réalisée par Francavilla, Cosme I est le fondateur de l'Ordre des Chevaliers de Saint Etienne en 1562.
Pise: le Palais des Chevaliers de Saint Etienne
Pise: le Palais des Chevaliers de Saint Etienne
Pise: église Saint Etienne des Chevaliers


Eglise Saint Etienne des Chevaliers

Elle est juste à droite du Palais des Chevaliers, elle a été construite par Vasari dans la seconde partie du XVIème siècle.

A l'intérieur sont exposés des trophées pris par les Chevaliers sur les Sarrasins ainsi que des Figures de Proue des navires de la flotte des Chevaliers.


Pise: église Saint Etienne des Chevaliers






Histoire de Pise
C'est à partir du XIème siècle que la ville de Pise joue un role politique significatif dans l'Europe Médiévale. Elle se développe en parralèlle de ses deux rivales: Gênes et Venise. Une Université renommée y est créée au XIIème siècle. Pise batit sa puissance aux dépens des Sarrazins de la Méditerranée et étend son influence sur les iles de l'Est de cette Mer (Sardaigne, Corse, Baléares). Les Croisades facilitent son implantation au Moyen Orient en particulier en Egypte. En 1284 la République subit une grave défaite navale à La Meloria. Le Roi d'Aragon s'empare de la Sardaigne en 1327, puis au début du XVème siècle la ville de Florence prend le controle de Pise et l'annexe à son domaine. Florence accède ainsi à la mer et peut commercialiser directement ses productions. Mais c'en est fini de l'autonomie de Pise qui devient alors une ville ordinaire.
Au sud, le développement de Livourne commence au XVème siècle avec l'ensablement progressif du port de Pise. A la fin du XVIème siècle, la ville accueille de nombreux Juifs. C'est d'une de ces familles qu'est issu le peintre Modigliani.

 Réservez votre Hotel à    Pise         Pontedera       Cascina       Vecchiano       Tirrenia       Livourne

Achetez ce livre :      Toscane : Florence, Pise, Sienne (24 février 2003) de Jean Kokelberg


Réservez votre Hôtel en Italie du Nord et Ligurie
Italie    Rome    Florence    Venise    Venise-Lido    Turin    Milan    Bergame    Brescia    Verone    Bologne    Gênes
Riviera du Levant :    Camogli    Chiavari    La Spezia    Lerici    Levanto    Nervi    Portofino    Portovenere
Rapallo    Riomaggiore    Santa Margherita Ligure    Sestri Levante
Riviera du Ponant    Alassio    Albenga    Albisola Marina    Arenzano    Bordighera    Celle Ligure    Finale Ligure
Imperia    Laigueglia    Loano    Pegli    Savone    Spotorno    San Remo    Varazze    Varigotti    Vintimille





Sienne

Vue de la Piazza del Campo à Sienne
Vue de la Piazza del Campo à Sienne

La ville de Sienne est une des principales villes touristiques d'Italie. Son origine est trés ancienne mais elle garde surtout l'empreinte du Moyen-Age. Elle comporte encore des nombreux Palais et maisons remontant au XIVème siècle et répartis le long de ruelles étroites.
Au XIIème siècle elle se constitue en République qui vit du commerce et de la banque à l'image de ses voisines de Toscane: Florence et Pise. Sienne est d'ailleurs fréquemment en guerre contre la République de Florence qui finit par l'emporter et intègre la ville et la région dans le Duché de Toscane.

L'endroit le plus connu est la Piazza del Campo (cf photo ci-dessus) qui est desservie par onze rues et possède en son centre la belle Fontaine Gaia (de la Joie). Elle a été réalisée au début du XIVème siècle, elle est entourée de Palais qui rappellent la prospérité médiévale de la ville. La place est le centre de la célèbre Fete du Palio de Sienne.
Le Palais Public est un monument remarquable, il est surmonté par la Tour du Mangia qui s'élève à près de 90 mètres de hauteur. Ce Palais a été construit au début du XIVème siècle.

La Cathédrale de Sienne (le Dome) a été construite au XIIIème siècle sur l'emplacement d'un ancien temple Romain. Elle est de style Gothique Cistercien et possède de nombreuses oeuvres d'art (pavage du sol, chaire, stalles, fresques, ....).
La région autour de Sienne comprend de nombreuses villes et villages intéressants.

Sainte Catherine de Sienne, qui a vécu dans la deuxième partie du XIVème siècle, est une des principales saintes de la religion catholique, elle est la patronne de l'Italie.

Achetez ce livre :   Florence et Sienne

Les fêtes urbaines en Italie à l'époque de la Renaissance: Vérone, Florence, Sienne, Naples : études (12 avril 1995)


Réservez votre Hotel à   Sienne       Castellina in Chianti       Monteriggioni       Asciano


Les peintres de Sienne

(2009) de Alessandro Angelini, Giulietta Chelazzi Dini, Bernardina Sani --    ISBN : 2742784462

Ce panorama complet de la peinture siennoise se déploie à partir du milieu du XIIIe siècle, au moment où peinture et orfèvrerie prennent leur essor, jusqu'à l'époque baroque, au XVIIe siècle. Cet ouvrage met en évidence l'identité culturelle locale perceptible à travers les siècles, et que très tôt les historiens de l'art ont reconnue. Il en dégage l'originalité, les influences et les échanges, tenant compte des travaux scientifiques et des débats les plus autorisés. C'est en réalisant la synthèse entre l'art gothique occidental et le monde byzantin que le chef de file des -primitifs", Duccio di Buoninsegna, met l'Ecole Siennoise sur la voie de la splendeur et de l'élégance, avec Simone Martini et les frères Lorenzetti. Les peintres de la ville toscane sont célèbres dans l'Europe entière, et les cours les plus prestigieuses se disputent leur précieuse activité. Au Quattrocento, le gothique tardif, dit International", avec Giovanni di Paolo, se teinte de Renaissance avec Sassetta et Domenico di Bartolo, puis Vecchietta. Francesco di Giorgio, Pietro di Domenico. Au XVIe siècle, Baldassare Peruzzi, Sodoma et Domenico Beccafumi participent au rayonnement du "maniérisme" italien, puis Francesco Vanni et Ventura Salimbeni exaltent le chromatisme de Federico Barocci, et Rutilio Manetti le langage du Caravage. Enfin, le XVIIe siècle voit s'épanouir l'exubérance baroque avec Bernardino Mei.


San Gimignano

La ville de San Gimignano se situe, sur une colline, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Florence au Nord-Ouest de Sienne. Elle a conservé une ambiance et un cachet médiéval caractéristique qui en a fait une station touristique réputée.
San Gimignano
  Tours de San Gimignano

Histoire
San Gimignano est d'origine Etrusque et son nom provient de celui d'un Archeveque de Modème, mort en 367. La ville dépend de l'Eveque de Volterra jusqu'en 1200. Elle est ensuite une commune libre prospère bien qu'agitée par les luttes entre Guelfes et Gibelins. Elle tombe en 1353 sous le controle de la République de Florence.

Monuments
A l'intérieur des remparts s'élevent une douzaine de Tours construites au Moyen-Age, à l'origine il y en avait plus de 70 construites essentiellement au XIIIème siècle. Elles traduisent l'apreté des luttes entre les Guelfes et les Gibelins. Ces Tours appartenaient aux familles nobles de la ville et manisfestaient concrètement leur puissance. Les plus significatives sont celle s'élevant au dessus du Palais Communal et celle du Palais du Podestat.
La principale église, le Dome, est d'origine Romane avec une facade remaniée au début du XIXème siècle, elle possède des fresques du XIVème siècle.

Réservez votre Hotel à   San Gimignano       Colle di Val d'Elsa       Poggibonsi


Volterra

Volterra

Volterra se situe sur une colline à environ 50 km à l'Ouest de Sienne. C'est la capitale de l'albatre, une partie de la population consacre son activité à la production d'objets artisanaux en albatre.

Histoire
La ville est d'origine Etrusque, Velathri était une de leurs principales cités et c'est près d'elle que les Romains ont définitivement vaincu les Etrusques en 298 avant J-C. Elle a servi de résidence aux Rois Lombards au début du Moyen-Age. Siège d'un Eveché, la ville reste sous la tutelle de l'Eveque jusqu'au XIIIème siècle à partir duquel elle s'émancipe et devient autonome. Volterra passe sous le controle de Florence en 1361.

Monuments
On peut toujours voir des éléments de la muraille Etrusque de Volterra, mais surtout, la ville a conservé de nombreux monuments de l'époque médiévale. La Piazza dei Priori (Place des Prieurs) en est une illustration, on y trouve le Palais des Prieurs qui date du XIIIème siècle et possède des oeuvres d'art du XVème. Un autre édifice est de la meme époque, le Palais Pretorio.

La Cathédrale (Dome) est de style Roman du début du XIIème siècle, elle a été remaniée au XVIème siècle. Juste à coté se situe un Baptistère octogonal de la fin du XIIIème.

Réservez votre Hotel à    Volterra

Pas trés loin de Volterra se trouve l'Abbaye de San Galgano. C'est une abbaye cistercienne de style Gothique construite au milieu du XIIIème siècle. Elle est en ruines et il n'en subsiste que les murs, elle a servi de modèle pour la construction de la Cathédrale de Sienne. Tout proche de San Galgano se trouve le village médiéval de Chiusdino.


Eglise Madonna di San Biagio

Montepulciano

Montepulciano est construite sur une hauteur à 600 mètres d'altitude à environ 70 km au Sud-Est de Sienne.

Au milieu du XVIème siècle, l'architecte Antonio da Sangallo l'Ancien, à la demande de Cosme I de Médicis, construit les remparts qui entourent la ville.
L'église Madonna di San Biagio (cf photo ci-contre) se situe au dessus de Montepulciano, elle est l'oeuvre du même architecte, elle a été édifiée entre 1518 et 1545, c'est une des plus belles églises de Toscane construites au moment de la Renaissance. Elle est en forme de croix grecque et surmontée par une coupole. Elle contient des oeuvres de Michelozzo, Taddeo di Bartolo et Giovanni d'Agostino.

Eglise Madonna di San Biagio

La Cathédrale (Duomo) a été édifiée de 1590 à 1630, sa façade est restée inachevée. Elle possède un tryptique: L'Assomption de la Vierge peint par Taddeo di Bartolo en 1401.
L'église Sant'Agostino a été construite par Michelozzo autour de 1430. Andrea Pozzo a remanié l'église Santa Maria dei Servi.

Montepulciano conserve plusieurs Palais intéressants. Le Palazzo Comunale est à la base de style gothique, la Tour et la façade ont été ajoutés à partir de schémas de Michelozzo au XVème siècle.
Le Palazzo Buccelli a été construit au milieu du XVIIème siècle, la partie inférieure de la façade comporte de nombreux fragments archéologiques Etrusques et Romains. On peut aussi citer le Palazzo Cecconi, le Palazzo Contucci et le Palazzo Cervini, tous réalisés par l'architecte Antonio da Sangallo l'Ancien. Un autre architecte de renom de l'époque de la Renaissance, Vignola, a construit le Palazzo Avignonesi, le Palazzo Tarugi, le Palazzo Gagnini-Grugni et, sans doute, le Palazzo dei Nobili.
Avec tous ces édifices, cette petite est un véritable musée architectural.

Réservez votre Hotel à    Montepulciano         Pienza         Chianciano Terme         Chiusi         Citta della Pieve


Pitigliano

Pitigliano
Vue de Pitigliano avec la Cathédrale Saint Pierre et Saint Paul
Pitigliano est dans la Province de Grosseto. La petite ville est perchée, à 310 mètres d'altitude, au dessus des gorges creusées par une rivière, la Lente. Certaines maisons de la ville sont au bord d'un à pic au dessus de la rivière. L'origine de Pitigliano est ancienne, elle remonte sans doute aux Etrusques.
Au XVIème siècle, la ville est devenue un refuge pour les Juifs, victimes des persécutions des Catholiques, avec la constitution d'un quartier surnommé la Petite Jérusalem. Cet ancien ghetto possède un bel ensemble de ruelles médiévales.
La ville a été longtemps dominée par les Aldobrandeschi puis par les Orsini avant de passer sous la tutelle des Strozzi et enfin des Médicis.
La Cathédrale (Duomo) est dédiée à Saint Pierre et Saint Paul (cf photo ci-dessus). La ville conserve aussi de beaux Palais: le Palazzo degli Orsini, d'origine médiévale et remanié au XVIème siècle par Giuliano da Sangallo l'Ancien, le Palazzo della Comunita et le Palazzo di Giustizia.
Un Musée Etrusque expose les découvertes sur cette époque trouvées dans la région.

Réservez votre Hotel à    Pitigliano    Manciano     Scansano


La Péninsule de l'Argentario

Porto Santo Stefano La Lagune d'Orbetello et l'Argentario se situent au Sud de la Toscane, dans la Province de Grosseto et près du Latium.
La Péninsule de l'Argentario était une île jusqu'au début du XVIIIème siècle. L'accumulation des alluvions a fini par former deux langues de sable qui la relient maintenant à la côte italienne. Sur l'une d'elles se situe la petite ville d'Orbetello.
La péninsule est un promontoire dont le point culminant s'élève à près de 650 mètres d'altitude. La principale ville en est Porto Santo Stefano (cf photo ci-contre) dont la fondation remonte au XVème siècle.
A partir de 1557, la péninsule et Orbetello formaient un petit état (Les Presidi) contrôlé par les Espagnols, cet état a été rattaché à la Toscane en 1808. La Cathédrale Santa Maria Assunta conserve une décoration de style espagnol.

Le vieux port de Porto Santo Stefano

Maintenant la principale activité de l'Argentario est le tourisme (port de plaisance et station balnéaire), le site est particulièrement recherché par les habitants de Rome.

Réservez votre Hotel à   Porto Santo Stefano       Orbetello       Porto Ercole



D'autres Hôtels en Toscane

Toscane      Livourne       Castiglioncello       Rosignano Marittimo       Cecina

Arezzo       Cortone       Castiglion Fiorentino      

Grosseto       Piombino       Portoferraio       Follonica       Massa Marittima





Près de la Toscane: La Spezia et le Golfe des Poètes

Portovenere
La station touristique de Portovenere avec, en hauteur, l'église San Lorenzo et les ruines de l'ancien château

La Ligurie touche le Nord de la Toscane près de la ville de La Spezia, qui est la seconde ville de cette région après la capitale Gênes. D'ailleurs jadis, une partie de la Toscane, la Lunigiana, relevait de la ville de Luni qui est maintenant en Ligurie.

Le Golfe de La Spezia (on dit aussi le Golfe des Poètes) a attiré l'attention depuis de nombreux siècles. Il est renommé pour sa beauté et son climat et c'est une site touristique de premier ordre. La ville de La Spezia est implantée au fond du Golfe et le divise en deux parties, l'Ouest et l'Est.
A l'Ouest, les sites remarquables sont Portovenere et l'île Palmaria. A l'Est, la ville la plus intéressante est Lerici, elle est entourée par la mer et par le Parc Naturel du Montemarcello Magra.

Visitez:   Gènes et la Ligurie    La Riviera du Ponant    La Riviera du Levant    Les Cinque Terre    La Spezia



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
Le Midi-Pyrénées    Le Lot    Cahors     Moissac          L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    


     Avec Google


 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Europe :
Paris   Nice   Lyon   Londres   Edimbourg   Dublin   York   Rome  Florence   Venise   Milan   Naples   Sicile
Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Bruges   Berlin   Munich   Francfort   Prague