Grasse et ses environs

Vous etes ICI : Accueil > Cote d'Azur > Grasse et ses environs 
Votre Hôtel à :  Grasse     Opio     Montauroux     Fayence     Cannes
Panorama sur le centre ancien de Grasse
Panorama sur le centre ancien de Grasse
Grasse est une sous-préfecture du département des Alpes-Maritimes située à une quinzaine de kilomètres au Nord de Cannes et de la côte méditerranéenne. Elle est à plus de 300 mètres d'altitude, ce qui fait qu'elle reste agréable au moment des fortes chaleurs de l'été. et son arrière pays .
La technopole de Sophia Antipolis, à une quinzaine de kilomètres à l'Est de la cité a contribué à son développement et à son renouvellement démographique. Pour autant Grasse reste appréciée par les personnes d'un certain âge qui représentent une part non négligeable de la population de la commune.
Grasse est également une ville bien connue pour ses parfums: depuis plusieurs siècles, elle produit des parfums de grande qualité qui ont une réputation mondiale.
Le centre de la ville a gardé son caractère ancien, conforme à ce qu'il était aux XVIIème et XVIIIème siècles, avec des rues étroites, pentues, dotées d'escaliers et de passages voûtés. Les deux points principaux sont la Cathédrale et la Place aux Aires. La réhabilitation en cours préserve son cachet. Les résidences modernes sont construites à flanc de montagne et bénéficient souvent d'un beau panorama sur le littoral et les montagnes environnantes.

L'arrière-pays de Grasse est assez montagneux et comporte de nombreux villages intéressants.
Côté Est, le plus proche est Chateauneuf sur Grasse et à proximité Opio. En direction des Gorges du Loup se situent Le Bar sur Loup et surtout Gourdon. Au delà, on atteint Gréolières et Cipières, deux villages plus en arrière dans la montagne.
Juste à l'Ouest de Grasse se situe un beau village, Cabris, d'où l'on peut contempler un très beau panorama sur le Massif du Tanneron et même, au loin, la mer Méditerranée.
Grasse est sur la Route Napoléon, vers le Nord-Ouest cette route est difficile et spectaculaire. En quittant Grasse, le premier village traversé est Saint Vallier de Thiey avec au dessus le Pas de la Faye à 980 mètres d'altitude.

La Cote d'Azur   Menton   Monaco   Nice, le Pays Niçois   Vence, Cagnes   Antibes-Juan les Pins

Cannes   L'Estérel   Saint Tropez              Côte d'Azur et Riviera Italienne

Découvrez la Provence Antique    Vaison la Romaine

Livres sur la Provence et la Cote d'Azur


 

Provence-Côte d'Azur  Côte d'Azur  Provence  Aix-en-Provence  Antibes  Arles  Avignon  Cannes  Fréjus  Golfe-Juan
Grasse  Hyères   Istres   Juan-les-Pins   Le Lavandou   Les Baux-de-Provence   Marseille   Menton   Monaco   Montélimar
Mougins  Nice  Nîmes  Orange  Saint-Raphaël   Sainte-Maxime   Saint-Tropez   Saint-Rémy-de-Provence   Toulon  Valbonne

 

Grasse

Panorama d'ensemble sur Grasse
Panorama d'ensemble sur Grasse
Grasse se situe à une quinzaine de kilomètres de la mer, au dessus de Cannes. Grasse est restée pendant longtemps dans un noyau urbain d'origine médiévale, le centre ancien, même si ses remparts ont disparu. La ville s'est amplifiée à la fin du XIXe siècle avec l'émergence du tourisme méditerranéen, grâce à son climat et à la proximité avec les stations côtières de Cannes et Antibes.
Panorama sur Grasse
Panorama sur Grasse

Rue ancienne de Grasse Ville ancienne de GrasseCentre ancien
Le centre ancien de Grasse s'est développé par agrandissements successifs à partir du Puy, site de la Cathédrale et de l'Hôtel de Ville.
Il en est résulté un ensemble de rues étroites et complexes sans organisation d'ensemble. C'est d'ailleurs un des caractères intéressants de cette ville ancienne.

En se promenant dans les vieilles rues on découvre de nombreuses maisons des XIIIème et XIVème siècles. Ainsi, place des Soeurs, l'Hôtel Russan Simousse Thorenc a été réalisé au XVème siècle à partir d'une maison du XIIIème, Catherine de Médicis y a résidé.

Rues ancienne de Grasse


Les rues principales (cf photos ci-dessus à gauche) sont dotées de magasins à vocation touristique. Les autres, plus étroites (cf photo ci-dessus à droite) restent affectées à l'habitat.
Ville ancienne de GrasseProgressivement de plus en plus de rues et habitations sont rénovées, ce qui laisse espérer un ensemble urbain ancien impressionnant dans quelques années.

La ville possède de nombreux immeubles des XVIIème et XVIIIème siècles, certains sur des petites places, d'autres le long de ruelles étroites. Ce sont en particulier de beaux hôtels particuliers comme l'Hôtel de Cabris, l'Hôtel de Pontevès, ...

Ville ancienne de Grasse

Grasse a aussi des édifices et hôtels particuliers du XIXème siècle, témoignage du début du tourisme dans la ville. Ainsi le Casino de la Belle Époque qui a maintenant été transformé en Palais des Congrès (cf photo ci-dessous).
De nombreuses villas ont été édifiés au XXème siècle dans la périphérie de la ville et dans les hameaux voisins.

Grasse: Palais des Congrès
Grasse: Palais des Congrès (ancien Casino)

Réservez votre Hôtel à     Grasse

Hôtel Mercure    Hôtel des Parfums    Hôtel Mandarina    Hôtel Campanile


La Cathédrale Notre Dame du Puy et l'Hôtel de Ville

La Cathédrale Notre Dame du Puy et l'Hôtel de Ville sont dans la partie haute de la ville ancienne, ils donnent tous deux sur la Place du Petit Puy.
Grasse: Tour carrée de l'Hotel de Ville et Cathédrale
Grasse: Tour carrée de l'Hotel de Ville et Cathédrale
L'église Notre Dame du Puy a sans doute été construite au XIIème siècle, elle est devenue cathédrale lors du transfert de l'évêché d'Antibes à Grasse en 1244. Elle a été fortement remaniée au XVIIème siècle.
Cathédrale de Grasse: FaçadeCathédrale de Grasse: Vue intérieure
La cathédrale de Grasse:                 Façade                                                 Vue intérieure                        
Cathédrale de Grasse: le Clocher Grasse: Hôtel de ville dans l'ancien Palais épiscopal
La Cathédrale est de style gothique provençal, elle est sans transept.
La façade est décorée d'arcatures lombardes et le double escalier d'accès avec sa rampe en pierre sont des ajouts du XVIIIème siècle.
La nef fait 55 mètres sur 19m, elle est étroite et haute et sa voûte est en ogives. Les murs sont très épais (environ deux mètres). Un choeur rectangulaire bâti à la fin du XVIIème siècle remplace l'abside qui existait à l'origine de l'église.
A l'intérieur, le rétable de Saint Honorat est attribué à Louis Bréa (peintre Niçois de la fin du XVème siècle), des toiles de Rubens, un tableau peint par Fragonard: le Lavement des pieds, et des oeuvres de Subleyras, Charles Nègre et Gaillard. L'église possède aussi de beaux vitraux. L'édifice a été victime d'un incendie en 1795.

Le clocher est carré (cf photo ci-contre à gauche), il a été détruit par la foudre en 1742 et refait quinze ans plus tard. Il dépasse la cathédrale de plus de 30 mètres.
Grasse: Chapelle de l'Oratoire

L'Hôtel de Ville occupe l'ancien Palais Episcopal (cf photo ci-dessus à droite) dont la construction remonte au Moyen-Age. La Tour carrée attenante (cf photo au dessus) est du XIIème siècle, c'était une tour de guet. Une inscription est dédiée à la mémoire du poëte Bellaud de la Bellaudière. Au premier étage se trouve la chapelle privée des évêques de Grasse qui est aussi du XIIème siècle.




La Chapelle de l'Oratoire
Elle a été édifiée en 1632 en s'appuyant sur le portail et la fenêtre gothique de l'ancienne église des Cordeliers.


La Chapelle de l'Oratoire



 


Place aux Aires

Grasse: Place aux Aires
Grasse: Place aux Aires, au premier plan la fontaine avec trois vasques superposées
La place aux Aires est très pittoresque et ancienne, elle remonte au XIVème siècle. Elle est entourée de maisons anciennes (Maison Isnard, ...) construites le plus souvent au XVIIIème siècle et dont certaines reposent sur des arcades plus anciennes. Elle possède une belle fontaine (cf photo ci-dessus)
Cette place est le cœur de la ville ancienne de Grasse. C'est là qu'étaient installés jadis les tanneurs de la ville, ils utilisaient les eaux d'un canal qui traversait la place. Maintenant elle est utilisée pour le marché aux fleurs et pour des manifestations régionales et touristiques.
. Grasse: Maison Isnard



Maison Isnard
Cette maison se situe au n°33 de la place. Elle a été construite en 1781 pour un tanneur et négociant, Isnard, qui était le père de Maximin Isnard, député Girondin à la Convention pendant la Révolution Française. Remarquez le balcon en fer forgé du premier étage (cf photo ci-dessous).


Balcon en fer forgé de la Maison Isnard






 









Histoire de Grasse

Grasse est apparue au Haut Moyen-Age, sans doute à la suite des invasions barbares et des incursions sarrasines sur le littoral. Les populations se réfugiaient sur des sites en hauteur et en retrait de la côte méditerranéenne. Toujours est-il qu'au XIème siècle, le bourg est implanté sur éperon: Le Puy où se situe la Cathédrale. Grasse est suffisament dynamique et prospère pour devenir une République autonome, à l'image de Gênes, elle commerce avec celle-ci et avec Pise.
Cette indépendance préoccupe les comtes de Provence et Raimond-Béranger, soumet la ville en 1227. Pour autant il ne remet pas en cause l'économie de la ville et lui accorde même de nouveaux privilèges. La tannerie et l'artisanat reste des activités prospères. En 1244, Grasse devient le siège d'un évêché par le transfert de celui d'Antibes, elle devient aussi le chef-lieu d'une baylie et le principal centre économique et administratif de la Provence orientale.
Son succès est fortement atteint et remis en cause au XVIème siècle. Les invasions des armées de l'Empereur Charles-Quint conduisent les troupes du roi de France François I, en 1536, à démanteler Grasse. La région est dévastée par tous ces conflits. Les remparts de la ville sont reconstruits peu de temps après, mais la ville est à nouveau malmenée pendant les Guerres de Religion, elle est attaquée par les Ligueurs et prise en 1589.
La reprise économique s'effectue au XVIIème siècle avec l'activité des tanneries et huileries auxquelles se rajoute une nouvelle industrie: la Parfumerie, qui dévient prédominante au siècle suivant. Aux XVIIème et XVIIIème siècles, des immeubles et hôtels particuliers sont construits au bord des places et le long des principales rues.
Grasse voit à nouveau la guerre en 1706 puis en 1746, quand elle est prise par les armées Autrichiennes et Piémontaises. A la Révolution Française, elle est intégrée au département du Var. En 1860, suite au rattachement du Comté de Nice à la France, Grasse et sa région sont transférés au nouveau département des Alpes-Maritimes, dont elle devient une des sous préfectures. A la fin du XIXème siècle, Grasse est redevenue une ville riche. Le XXème siècle a été moins faste en dépit du maintien de son activité de parfumerie et maintenant la ville doit retrouver un second souffle.

Grasse a développé l'industrie du parfum dès le XVIème siècle et a réussi à conserver cette activité jusqu'à nos jours. La ville et sa région représentent toujours une part significative de l'activité de ce secteur économique en France. Les musées et des sites consacrés au parfum sont un des pôles d'attraction de la ville. Ainsi, les trois grands parfumeurs historiques: Fragonard, Galimard, Molinard, offrent des visites guidées de leurs ateliers de parfumerie.


Grasse: Parfumerie Fragonard

Les Parfums à Grasse

Grasse est célèbre pour ses parfums qui sont connus mondialement. Son intérêt pour les huiles essentielles et les parfums remonte au Moyen-Age où existaient déjà des ateliers sur ces deux activités. L'industrie du parfum s'est développée a partir du XVIème siècle et Grasse a reussi à conserver cette activité jusqu'à nos jours. La ville et sa région représentent toujours une part significative de l'activité de ce secteur économique en France.

Grasse: Parfumerie Fragonard

Au Moyen-Age, la ville était réputée pour ses tanneries, elle exportait des cuirs vers Gênes et Pise. C'est par l'intermédiaire des gants parfumés que s'est faite la mutation vers l'industrie du parfum au XVIème siècle. A cette époque, Catherine de Médicis se plaisait à utiliser des gants en cuir parfumé fabriqué à Grasse. La mode s'en alors est développée, puis dans la durée la parfumerie a pris le dessus sur la tannerie. La parfumerie Galimard a été créée en 1747, suivie ensuite par les parfumeries Molinard et Fragonard. Les musées et sites consacrés au parfum sont un des pôles d'attraction de la ville. Ainsi, on peut visiter les ateliers de parfumerie des trois grands parfumeurs historiques: Fragonard, Galimard, Molinard.
 


Le Verrou de Jean-Honoré Fragonard

Les Fragonard

Grasse est la ville natale de deux Fragonard qui ont été célèbres à la fin du XVIIIème siècle. Le Musée Fragonard de Grasse a été créé en 1921dans l'ancien hôtel particulier de la marquise de Cabris, soeur de Mirabeau. Il constirue un musée régional d'Art et d'Histoire sur la Provence, il possède des oeuvres du peintre Jean Honoré Fragonard (1732-1806) et d'autres membres de sa famille également peintres.

Jean Honoré Fragonard est né en 1732 à Grasse. C'est un des principaux peintres français du XVIIIème siècle. Monté jeune à Paris, il y apprend la peinture avec François Boucher. En 1752, il obtient le Grand Prix de Rome pour son tableau Jéroboam sacrifiant aux idoles. Il devient un peintre à la mode et ses oeuvres ont un grand succès. Au moment de la Révolution Française, il devient Conservateur du Musée du Louvre. Il est décédé en août 1806 à Paris.

Le Verrou, extrait du tableau de Jean-Honoré Fragonard -Musée du Louvre, Paris-

Honoré Fragonard, est un cousin de Jean Honoré, il est né lui aussi à Grasse en 1732. C'est un anatomiste célébre qui est un des fondateurs de l'Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort près de Paris. Il a réalisé de nombreuses peintures d'Ecorchés de grande qualité. Il est mort à Charenton en avril 1799.
 


Statue de l'Amiral de Grasse au Bar sur Loup

L'Amiral de Grasse (1722-1788)

L'amiral François-Joseph de Grasse est né au Bar-sur-Loup en1722. Sa famille était issue des Grimaldi, prince d'Antibes. Il a fait toute sa carrière dans la marine royale française. Il est mort en 1788.

                                                                             Statue de l'Amiral de Grasse au Bar sur Loup


L'Amiral de Grasse et l'Indépendance des Etats-Unis
En 1778, la France s'associe aux Etats-Unis dans la guerre que ceux-ci mènent contre l'Angleterre afin d'obtenir leur indépendance, de Grasse est un des commandants de la flotte française envoyée au secours des Américains.
De Grasse a apporté une contribution décisive (victoire de la Baie de Chesapeake) lors de la bataille de Yorktown remportée par Georges Washington et Rochambeau sur l'armée anglaise de Lord Cornwallis. La bataille de Yorktown a consacré la victoire américaine et l'indépendance du pays.


 


Guides et Cartes pour découvrir la France

Cartes Routières     Guides Touristiques     Tous les Guides Bleus     Guides des Randonnées Pédestres

Carte au 1/25000ème :   Cartes Série Bleue de l'IGN       Cartes Série Top 25 l'IGN

Consultez la Librairie de FranceBalade      Accés à la Librairie en ligne





 Réservez votre Hotel dans les Alpes         Réservez votre Hotel en Italie      Hotels des autres Pays


Visite de la Côte d'Azur                 Accueil Côte d'Azur           Côte d'Azur et Riviera Italienne

Menton    Roquebrune-Cap Martin   Les routes des Corniches   La Turbie    Monaco    Eze    Beaulieu   

Cap Ferrat   Villefranche   Nice   Arrière Pays Niçois   Sospel   Peille   Lucéram   Vence, St Paul de Vence et Cagnes   Grasse

Antibes-Juan les Pins   Biot, Valbonne    Golfe-Juan, Vallauris et la Route Napoléon    Cannes    L'Estérel

Saint Raphael    Fréjus    Massif des Maures    Saint Tropez    Le Lavandou et Bormes les Mimosas    Hyeres    Toulon    La Provence

Achetez des Livres sur la Provence et la Cote d'Azur


Librairie sur la Cote d'Azur et la Provence

Côte d'Azur (Guides Bleus)       Provence-Côte d'Azur (Guide Hachette)        Provence - Côte d'Azur (Guide Voir)

   En Provence sur les pas de Giono    Provence-Alpes-Côte d'Azur    La Côte d'Azur de Jacques-Henri Lartigue       Provence  

Provence (Guide Vert)    Voyages en Provence, Alpes, Côte d'Azur      Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur    

Histoire de Provence-Alpes-Côte d'Azur     Peintres de la couleur en Provence, 1875-1920

Achetez d'autres Livres sur la France et ses régions







L'Arrière-pays de Grasse


L'arrière-pays de Grasse est assez montagneux.

Côté Est, on rencontre de nombreux villages typiques et intéressants, à commencer par Chateauneuf sur Grasse, Opio, Le Bar sur Loup et surtout Gourdon en direction des Gorges du Loup. Au delà, on atteint Gréolières et Cipières, deux villages qui sont plus en arrière dans la montagne.

Juste à l'Ouest de Grasse se situe un beau village, Cabris, d'où l'on peut contempler un très beau panorama sur le Massif du Tanneron et même, au loin, la mer Méditerranée.

Grasse est située sur la Route Napoléon et au Nord-Ouest, cette route est difficile et spectaculaire (même si elle été réaménagée), avec de nombreux sites offrant de très beaux panoramas. En quittant Grasse, une fois franchi le Col du Pillon (790 m), le premier village traversé est Saint Vallier de Thiey qui est suivi par le Pas de la Faye à 980 mètres d'altitude.



 


Châteauneuf sur Grasse

Panorama sur Châteauneuf sur Grasse
Panorama sur Châteauneuf sur Grasse
Châteauneuf sur Grasse est un village établi sur une colline à 420 mètres d'altitude et à six kilomètres à l'Est de Grasse. On y découvre un beau panorama sur Cannes et l'Estérel.
Au Moyen-Age, Châteauneuf était une seigneurie et possèdait un ancien château-fort et des remparts dont il ne reste que des traces. Les rues sont étroites et longées par des maisons anciennes des XVIème et XVIIème siècles.
L'église est dédiée à Saint Martin, elle est du XVIIème siècle. Une chapelle, Notre-Dame du Brusc, est classée monument historique. Elle s'élève sur l'emplacement d'une église remontant au Vème siècle, puis d'une basilique du XIème siècle.


Réservez votre Hôtel à     Châteauneuf sur Grasse



Eglise d'Opio

Opio

Opio est une petite commune juste au Sud de Châteauneuf, elle est à une altitude de 350 mètres et se situe dans un cadre magnifique

Son nom vient du latin Oppidum (lieu fortifié), ce qui indique une origine très ancienne, on y a d'ailleurs retrouvé des vestiges de l'époque romaine, en particulier dans l'église. Au Moyen-Age, le ville est le siège d'une seigneurie relevant de l'évêché de Grasse.

L'église Saint Trophîme (cf photo ci-contre) est remarquable, elle a été construite au XIIème siècle et complétée au XVème.

Eglise d'Opio

A Opio vous pouvez également voir l'ancienne maison des évêques de Grasse et les restes d'un monastère médiéval.
Opio conserve aussi des établissements de production d'huile d'olive.



Réservez votre Hôtel à     Opio

 


Gourdon

Panorama sur Gourdon
Panorama sur Gourdon, à gauche, le château
Gourdon est un petit village perché sur un épeon. Il est à environ 15 kilomètres au Nord-Est de Grasse. Son altitude est de 750 mètres et il domine de manière impressionnante la Vallée du Loup (cf photo ci-dessous). De Gourdon, le panorama sur le Golfe-Juan et le littoral méditéranéen est magnifique. Par beau temps, la vue porte de Nice à La Napoule en passant par Antibes et Cannes.

Gourdon: Vallée du LoupChateau de Gourdon
Gourdon: Vallée du Loup                                                             Château de Gourdon
Plan de Gourdon

Gourdon a une origine très ancienne, le site ayant toujours été un point de défense et de surveillance de la côte. On y a retrouvé les traces d'un Oppidum et d'un Camp Romain.

Le premier château a été édifié au Haut Moyen-Age, à l'époque des invasions sarrasines. Il a été reconstruit du XIIIème au XVIème siècle (il est classé Monument Historique: cf photos ci-dessus et ci-dessous), il s'appuie sur trois étages de terrasses sur arcades. Des remparts ont également été réalisés à cette époque pour protèger le bourg. La porte qui permettait l'accès au village a malheureusement été détruite au début du XXème siècle.

Plan de Gourdon


Maintenant Gourdon est axé sur le tourisme, de nombreux artisans d'art sont installés dans les rues étroites et petites places du village. Celui-ci conserve également plusieurs chapelles.



 
Panorama sur Gourdon et son environnement
Panorama sur Gourdon et son environnement


Le Bar sur le Loup

Panorama sur Le Bar sur Loup
Panorama sur Le Bar sur Loup
Le village de Bar sur Loup Le village de Bar sur Loup Le village du Bar sur le Loup est un village perché comme on en rencontre beaucoup dans cette partie de la Provence. Son origine est ancienne puisqu'on a retrouvé des traces d'occupation par les Celto-Ligures (750 avant J-C). La présence d'une garnison romaine est également avérée.

Au Moyen-Age, le site est signalé comme une fortication en hauteur qui permet de protèger la population contre les incursions sarrasines.
En 1235, la seigneurie locale est attribuée aux princes d'Antibes. Les seigneurs y construisent un château au XIIIème siècle et des remparts qui protègent le bourg (Porte Sarrasine). L'Amiral de Grasse y est né en 1722.

Le nom de Le Bar apparait au XVIème siècle, c'est alors un bourg relativement important, qui est le centre commercial de sa région. En 1792, au moment de la Révolution Française, le donjon seigneurial est détruit et en 1800, la cité devient un chef-lieu de canton.

L'église Saint Jacques le Majeur a été construite entre le XIIIème et le XVème siècle, c'est pourquoi elle est à la fois Romane et Gothique. A l'intérieur se trouve un rétable intéressant de Louis Bréa et un tableau du XVème siècle: La danse macabre. Plusieurs chapelles sont réparties dans la campagne autour du Bar.
Le Bar a conservé un cachet ancien avec des maisons anciennes le long de rues en pente avec des escaliers (cf photos ci-dessus).

A partir du Bar sur le Loup on peut accèder au Gorges du Loup en rejoignant Pont du Loup à 3 kilomètres vers le Nord. Près de ce hameau, jadis, un viaduc de 56 mètres de hauteur permettait le passage d'une ligne de chemin de fer de Nice à Grasse, il a été détruit en 1944, pendant la Seconde guerre Mondiale, il en reste quelques arches.
De l'autre côté de Pont du Loup, la route conduit à Tourettes sur Loup et au-delà à Vence.


Les Gorges du Loup

Entrée dans les Gorges du Loup
Entrée dans les Gorges du Loup
La route des Gorges du Loup Alpinistes dans les Gorges du Loup
Les Gorges du Loup sont un défilé encaissé entouré de montagnes et où s'écoule la rivière Le Loup. Le point de départ, côté Sud, est le hameau de Pont du Loup.

Les points remarquables sont la Cascade de Courmes, qui tombe d'un surplomb, les Cascades des Demoiselles et le Saut du Loup.
Au Pont du Bramafan, une route permet de rejoindre Gourdon, une autre route conduit au village de Courmes d'où l'on peut monter au Puy de Tourettes (1270 m).

La route des Gorges du Loup

                 Alpinistes dans les Gorges du Loup

Les Gorges du Loup sont pratiquées par des alpinistes expérimentés. La photo ci-dessus à droite montre deux de ces alpinistes dans une paroi avec de nombreux passages en surplomb, ce qui est extrèmement difficile.
 
Les Gorges du Loup sont également recherchées par les adeptes du canyoning.
 


Gréolières

Panorama sur Gréolières
Panorama sur Gréolières
Gréolières est un village situé à 800 mètres d'altitude, il domine la vallée du Loup et en même temps est au pied des Barres du Cheiron dont le point culminant est la Cîme du Cheiron à 1780 mètres d'altitude. La commune est assez étendue et possède des hameaux significatifs comme Saint Pons, sur la route de Coursegoules, et Gréolières des Neiges.
La station de Gréolières des Neiges (1450 m) offre un bon choix des pistes de ski, elle est bien fréquentée pendant la saison d'hiver.
Gréolières a conservé un caractère médiéval avec les ruines d'un château (cf photos) et des maisons anciennes le long de rues étroites. Au Haut Moyen-Age, elle était un refuge pour les populations du littoral qui fuyaient devant les incursions des Sarrasins. Le bourg est toujours dominé par le village ruiné des Hautes-Gréolières.
Gréolières est le point de départ de nombreux sentiers de randonnée et de sites d'escalade. Sa configuration géographique facilite aussi la pratique du parapente.
Vue de Gréolières
Vue de Gréolières


Cipières

Panorama sur Cipières
Panorama sur Cipières avec, légèrement à gauche le chateau d'allure massive
Cipières est un petit village à près de 800 mètres d'altitude, de l'autre côté de la Vallée du Loup par rapport à Gréolières.
Le village conserve plusieurs monuments intéressants. Il est dominé par un château d'allure massive (cf photo ci-dessus) qui remonte au XIIIème siècle. L'église Saint Mayeul a été commencée au XVIème siècle, elle a un beau campanile. La chapelle Saint Claude du XVIIème siècle est au sud du village sur la route de Gourdon, elle est également à voir.
Cipières comporte des ruelles étroites au long desquelles se trouvent de belles maisons anciennes. Cipières est aussi un point de départ pour de nombreuses randonnées pédestres.





Cabris

Cabris: vue du Golfe de La Napoule et du Massif du Tanneron
Cabris: vue du Golfe de La Napoule et du Massif du Tanneron
Cabris est un village à 550 mètres d'altitude, six kilomètres à l'Ouest de Grasse. De cet endroit on peut contempler un très beau panorama, d'une part sur le Massif du Tanneron et même, au loin, sur la mer Méditerranée et le Golfe de La Napoule (cf photo ci-dessus), d'autre part sur le Lac de Saint Cassien et le Massif de l'Estérel (cf photo ci-dessous).
Plusieurs écrivains connus ont apprécié Cabris: Antoine de Saint-Exupéry, André Gide et Albert Camus.
L'origine du village est très ancienne puisque l'on y a retrouvé des traces de l'époque préhistorique. A un kilomètres du bourg subsistent toujours des ruines du site où les moines des Îles Lérins avaient construit une église un peu avant l'An Mil.
Restes du chateau de Cabris Eglise de Cabris
Restes du chateau de Cabris                             Eglise de Cabris
A la fin du Xème siècle, Guillaume II, comte de Provence, attribue les terres de Cabris à Rodoard I, premier seigneur du lieu. Il fait construire un château et une enceinte autour du petit bourg attenant.
Au milieu du XIVème siècle, la population est atteinte par la peste et disparait. Pendant 150 ans, le village reste inhabité. Autour de 1500, Balthazar de Cabris fait venir 50 familles de Ligurie pour repeupler le village. Beaucoup de leurs descendants habitent encore le village.
Cabris: vue vers l'Esterel et le Lac de Saint Cassien
Cabris: vue vers l'Estérel et le Lac de Saint Cassien





La Route Napoléon

La route Napoléon (Nationale 85) est une route historique qui suit le trajet qu'emprunta Napoléon I à son retour de l'Île d'Elbe. Cette route a été ouverte autour des années 1930, en effet à l'époque de Napoléon I c'était une suite de sentiers et de chemins muletiers. Après avoir débarqué le 1er mars 1815 à Golfe Juan, avec une petite armée de 1.200 hommes, Napoléon prit la direction de Grasse pour rejoindre Digne, Sisteron, Gap et enfin Grenoble.
Après Grasse, la route atteint le Col du Pillon et Saint Vallier de Thiey puis monte au Pas de la Faye à 980 mètres d'altitude. La première ville significative après Grasse est Castellane dans le département des Alpes de Haute-Provence.
La Clue de Taulanne sur la route Napoléon en direction de Castellane
La Clue de Taulanne sur la route Napoléon en direction de Castellane, Napoléon I l'a franchie dans la neige
Une clue (ou cluse) est une vallée creusée dans une montagne par une rivière, créant ainsi un défilé. Un court tunnel creusé dans la roche permet aux voitures de passer à flanc de montagne.


Réservez votre Hôtel à     Digne     Sisteron     Gap     Grenoble



Saint Vallier de Thiey

Panorama à partir des hauteurs de Saint Vallier
En bas, Saint Vallier, en haut la mer Méditerranée au Golfe de La Napoule, sur la gauche, les Îles Lérins
Saint Vallier de Thiey est un village à 730 mètres d'altitude, une douzaine de kilomètres au dessus de Grasse. Il est dominé par les montagnes de Thiey (1550 m), du Doublier (1250 m) et du Ferrier (1420 m). Jadis son activité était principalement agricole, à partir du XIXème siècle, les familles aisées de Grasse prennent l'habitude de venir y séjourner. L'ouverture de la route Napoléon y a accentué le développement du tourisme.
Panorama sur Saint Vallier
Panorama sur le village de Saint Vallier
Saint Vallier: Colonne honorant Napoléon I Eglise de Saint Vallier

Saint Vallier porte le nom d'un évêque d'Antibes du IVème siècle. Pendant le Moyen-Age et l'Ancien Régime, Saint Vallier est le siège d'une seigneurie.

Le grand évènement de l'Histoire du village est le passage de l'Empereur Napoléon I, le 2 mars 1815. Un colonne au centre du village commémore toujours cet épisode (cf photo à gauche).

L'église de Saint Vallier remonte au XIIème siècle, elle est de style Roman et s'appuie sur des fondations d'époque Romaine. Le Campanile (cf photo à droite) s'élève à 17 mètres de hauteur.
Saint Vallier conserve aussi des vestiges de son enceinte fortifiée.

Colonne honorant Napoléon I                                                                                         Eglise de Saint Vallier


Le Pas de la Faye

Panorama à partir du Pas de la Faye
Panorama à partir du Pas de la Faye (980 m): au centre, Saint Vallier, en haut, la mer Méditerranée











Visitez:  Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins

Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine

L'Italie   Les Alpes Italiennes   Rome Antique   Venise   Grand Canal de Venise   Florence   La Toscane

Gènes, la Ligurie    Riviera du Ponant    Riviera du Levant    Cinque Terre    La Spezia

Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc







La Riviera Italienne

L'Italie se situe à l'Est de la Provence. La Côte d'Azur se prolonge par la Riviera du Ponant, Gênes, la Riviera du Levant, les Cinque Terre et avec La Spezia et le Golfe des Poètes. Il est donc naturel que ces régions aient de nombreux points communs, d'abord le relief et le climat mais aussi le tourisme et le style de vie. La Riviera fait partie de la Ligurie, une région du Nord-Est de l'Italie.

Le chef-lieu de la région de Ligurie est Gênes, un des principaux ports de la Méditerranée. La République de Gênes a été trés puissante au Moyen-Age et ceci trouve sa traduction dans l'architecture et les monuments de la ville.
De manière analogue aux Alpes-Maritimes, la Riviera du Ponant possède un bord de mer peuplé et animé avec en particulier une ville comme San Remo qui est un peu le pendant de Nice et de Cannes. Certaines stations comme Albenga et Noli associent les bains en bord de mer et l'Histoire avec leur rues et monuments médiévaux. L'arrière pays est également intéressant avec des villages typiques méritant le détour comme Pigna.
A l'Est de Gênes se développe la Riviera du Levant avec des sites et des stations touristiques réputées comme Camogli, Santa Margherita Ligure, Portofino, Rapallo, les Cinque Terre et avec La Spezia et le Golfe des Poètes.
La station touristique de Camogli
La station touristique de Camogli
Réservez votre Hôtel en Italie du Nord et Ligurie
Italie    Rome    Florence    Venise    Venise-Lido    Turin    Milan    Bergame    Brescia    Verone    Bologne    Gênes
Riviera du Levant :    Camogli    Chiavari    La Spezia    Lerici    Levanto    Nervi    Portofino    Portovenere
Rapallo    Riomaggiore    Santa Margherita Ligure    Sestri Levante
Riviera du Ponant    Alassio    Albenga    Albisola Marina    Arenzano    Bordighera    Celle Ligure    Finale Ligure
Imperia    Laigueglia    Loano    Pegli    Savone    Spotorno    San Remo    Varazze    Varigotti    Vintimille



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
Le Midi-Pyrénées    Moissac          L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    



 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague