Votre Hotel : France   Paris IdF   Provence-Cote d'Azur   Val de Loire Atlantique
Aquitaine   Pyrénées-Languedoc   Bretagne   Normandie   Les Alpes
Europe   Royaume-Uni   Allemagne   Benelux   Italie   Espagne Portugal   Grèce  
 
Tours   Angers   Nantes   La Roche s/Yon   Niort   Parthenay   La Rochelle   Angoulême

Saumur

Votre Hôtel :  Indre et Loire    Chinon   Tours   Maine et Loire    Angers   Saumur   Vienne   Châtellerault   Nantes  
 
Vous etes ICI : Accueil > France > Anjou > Saumurois > Saumur 
 
Saumur est situé sur la Loire entre Angers et Tours, environ 70 kilomètres à l'Ouest de cette dernière ville. C'est un des points de passage importants sur la Loire entre le Nord et le Sud de la France (Poitou et Aquitaine).
 
Vue de Saumur
Vue de Saumur avec le chateau surplombant la Loire, l'église Saint Pierre, l'Hotel de Ville et le théâtre à droite
 
La partie principale de la ville est située sur la rive gauche de la Loire entre ce fleuve et son affluent le Thouet. La Loire elle-même est à cet endroit divisée en deux par une ile qui porte le faubourg des Ponts.
 
La ville conserve de nombreux monuments qui rappellent son riche passé historique.
 
Le principal est le château qui domine la ville et la Loire. Au pied de celui-ci les remparts, l'Hotel de Ville, de nombreuses Maisons Anciennes rappellent la ville médiévale.
 
Plusieurs églises méritent une visite, Notre Dame des Ardilliers, l'église Saint Pierre et Notre Dame de Nantilly.
 
Saumur est également la capitale du cheval et de la Cavalerie et vous pouvez visiter l' Ecole de Cavalerie.
 
Enfin au Sud de la ville, Bagneux conserve un trés beau Dolmen
 
A Saumur et dans le Saumurois, la Loire et les paysages de son Val sont incontournables. Le grand fleuve se déploie dans toute sa splendeur. La ville de Montreuil-Bellay est devenue un centre touristique réputé et Doué la Fontaine est connue comme la ville de la Rose.
 
 
Le château    Les remparts    L'Hôtel de Ville    Eglise Saint Pierre     Maisons anciennes
 
Notre-Dame des Ardilliers    Notre-Dame de Nantilly     Ecole de Cavalerie    
 
Saint Hilaire - Saint Florent       Bagneux             Histoire de Saumur       Autour de Saumur

 
Visitez:   Le Saumurois     Abbaye de Fontevraud     La Loire de Saumur à Angers     Collégiale de Cunault
 
Candes et Montsoreau     Chinon     Le château de Chinon     Le Chinonais     Bourgueil
 

 
Votre Hôtel à Saumur   
 


     Avec Google



Réservez votre Hotel :   Val de Loire et Cote Atlantique    Tours   Chinon   Saumur   Angers   Nantes   La Baule   Les Sables d'Olonne   Parthenay   Niort   La Rochelle   Ile d'Oléron   Rochefort   Saintes  Royan  Bordeaux   Libourne   Arcachon  



Le Château de Saumur

Vue de Saumur
Vue de Saumur avec le chateau surplombant la Loire, au fond, Notre-Dame des Ardilliers
 
Le château est sur un promontoire qui domine la Loire et la ville. Sa situation est trés spectaculaire (cf photo ci-contre).
 
Il a été construit à partir d'une Tour du IXème siècle installée sur une motte et qui servait de refuge aux habitants lors des incursions Normandes.
 
Juste à cote de cette Tour se trouvait l'ancien monastère Saint Florent de Saumur.
 
Les premiers comtes d'Anjou construisent sur le site, à partir du milieu du XIème siècle, un puissant chateau fort.
 
La ville est conquise par le roi de France Philippe-Auguste au debut du XIIIème siècle. Quelque temps après, le roi Louis IX fait renforcer le château.
 
Même pendant la Guerre de Cent Ans la ville restera toujours aux mains des rois Capétiens.
 
Au début du XVème siècle, Louis I duc d'Anjou transforme la forteresse médiévale en palais d'habitation où il séjourne fréquemment ainsi que ses successeurs : Louis II et sa femme Yolande d'Aragon puis leur fils, le Roi René.
 
Château de Saumur au-dessus de la Loire
 
Au moment des Guerres de Religion Saumur est une des places de sureté des Protestants. Le Gouverneur de la ville, Duplessis-Mornay fait construire une enceinte autour du chateau pour en renforcer la défense.
 
Pendant les XVIIème et XVIIIème siècles le château est la résidence des Gouverneurs de Saumur.
 
L'aile Ouest est supprimée au XVIIIème siècle, elle est remplacée par une terrasse offrant une belle vue sur la Loire.
 
Lors de la Révolution Française l'édifice est transformé en prison d'état.
 
Napoléon y emprisonne les royalistes qui conspirent contre lui.
 
      Entrée du château: châtelet barbacane avec échauguettes
 
Sous la Restauration, à l'inverse, ce sont les conspirateurs contre le roi qui y sont enfermés, comme le Général Berton.
 
Sous le roi Louis-Philippe les armes confisquées aux paysans Vendéens y sont stockées afin de prévenir une résurgence de la Chouannerie.
 
Le château est ensuite utilisé comme caserne puis laissé à l'abandon par l'administration des Armées, il se détériore et est en trés mauvais état au début du XXème siècle.
 
En 2001 une partie du rempart nord du chateau s'est effondrée. Il a été restauré à l'identique, ce qui est bien visible à la base du château sur la photo ci-dessus.


 
La ville le rachète en l'Etat en 1906, elle engage une restauration complète du batiment avec le concours du Ministère des Beaux-Arts et y installe en 1912 le Musée de la ville de Saumur et le Musée du Cheval. Ces musées comportent de belles Tapisseries, des Faiences,Céramiques, Sculptures et toute une partie est conscrée au cheval et à son harnachement.
 
Château de Saumur dans les Très Riches Heures du duc de Berry

 


Les Remparts

Au Moyen-Age le centre de la ville (à l'Ouest du château), était protègée par une enceinte qui a été remise en état à la fin du XVème siècle.
 
Ces remparts ont été à nouveau renforcés à l'issue des Guerres de Religion, en 1590, à l'initiative du Gouverneur, Philippe Duplessis-Mornay. Saumur était en en effet devenue une des places fortes concédées aux Protestants.

Deux Tours subsistent de cette enceinte (cf photos ci-contre). Elles se situent en bas du château.
 
Tour Grenetière                                           Tour du Bourg
 
La Tour Grenetière (cf photo ci-contre à gauche) a été construite à l'époque du roi de France Louis XI. Elle s'élève à 34 mètres en hauteur, avec des machicoulis surmontés par des créneaux.
Elle accueille à partir de 1665 le tribunal des gabelles et sert de prison pour les trafiquants de sel (faux-sauniers).

 


L'Hotel de Ville

 
L'Hotel de Ville a fière allure, il a été construit à la fin du XVème siècle, à l'origine il faisait partie des remparts de la ville. Il est de style Gothique.
 
Il a l'allure d'une maison-forte avec des échauguettes octogonales à machicoulis. Il est éclairé par des fenêtres à croisillons et surmonté par des campaniles.
 
Le batiment a été restauré et agrandi à partir de 1865. Il conserve une belle bibliothèque avec des ouvrages provenant des Abbayes de Fontevraud et Saint Florent.
 
La Bibliothèque de la Mairie conserve des manuscrits remontant au XIIème siècle.
 

La chapelle Saint Jean

A proximité se trouve la chapelle Saint Jean, qui appartenait aux Templiers, elle date du début du XIIIème siècle et elle est de style Plantagenet. La nef comportes deux travées couvertes par des ogives. Le choeur a une voute complexe et se termine par un chevet plat.
 



Eglise Saint Pierre

Au pied du château, l'Eglise Saint Pierre conserve des parties de style Plantagenet et datant de la fin du XIIème (transept, choeur et chevet) et du début du XIIIème siècle (nef).
 
La facade a été reconstruite dans la seconde partie du XVIIème siècle (cf photo ci-contre à droite).
 
La nef est sans collatéraux, elle comporte trois travées sur lesquelles donnent trois chapelles, deux sont sont du XVème siècle, la troisième du milieu du XVIème.
 
La croisée du transept est couverte par une coupole, le clocher s'élève au dessus de celle-ci, sa flèche pointue est trés caractéristique et atteint près de 70 mètres de hauteur.
 
Le choeur est voûté en cul-de-four et possède de belles stalles en bois de la fin du XVème siècle.
 
Le chevet (cf photo ci-contre à gauche) est de style Roman.
 
Chevet Roman                  Eglise Saint Pierre                 Façade
 


Les Maisons Anciennes

Les rues du centre de la ville ont pour la plupart préservé leur tracé médiéval. Elles conservent de nombreuses maisons et hôtels particuliers des XVème, XVIème et XVIIème siècles.
 
C'est aussi là que se situent les édifices Protestants rappelant que la ville a été une importante place des Réformés aux XVIème et XVIIème siècles.
 

Place Saint Pierre

 
Près de la place Saint Pierre                         Maisons Anciennes à Saumur                         Place Saint Pierre                                          
 
Les Maisons à Pans de Bois des photos ci-dessus se situent sur la Place Saint Pierre (à droite), à côté de l'église Saint Pierre, celle sur la photo de gauche sont à proximité dans la Montée du Fort qui conduit au château. C'est dans ce quartier que l'écrivain Honoré de Balzac a placé le cadre de son roman Eugénie Grandet.
 
La Maison du Roi (cf photo ci contre) se situe rue Dacier qui donne sur la Place Saint Pierre, elle accueillait les grands personnages de passage à Saumur. Elle est en fait nommée ainsi d'après le roi René, duc d'Anjou et roi de Sicile qui a souvent résidé à Saumur.
 
 
La Maison ancienne ci-dessus est juste en contrebas du château. Elle date du XVème siècle. Elle a été renovée par les Compagnons du Devoir du Tour de France qui y ont installé un centre de formation des apprentis Tailleurs de Pierre.
 

Rue Grande

   
Maisons Anciennes dans la rue Grande
 
La rue Grande part de la Place Saint Pierre et se dirige vers le Sud, elle comporte de nombreuses maisons anciennes comme le montre les photos ci-dessus. La première à gauche est l'Hôtel d'Asnières construit après 1560, il relevait de l'Abbaye d'Asnières située au Sud de Saumur.
 
La rue parallèle à la rue Grande, côté Ouest, se nomme la rue du Temple, les deux sont croisées par la rue du Prêche, ceci illustre la présence Protestante à Saumur. L'ancien Temple était à l'extrémité de la la rue du Temple, construit en 1601, il a été détruit en 1685, au moment de la Révocation de l'Edit de Nantes. Le nouveau Temple a été construit au XIXème siècle (cf photo ci-dessous).
 

Temple Protestant de Saumur
 

Quartier Fenet

D'autres maisons anciennes subsistent dans le Quartier Fenet qui se situe au pied du château, le long de la Loire.
 
Ainsi, rue Fourrier, la Maison des Anges (cf photo ci-contre) qui est du XVIIème siècle, elle est ainsi nommée à cause des têtes d'angelots qui ornent l'entablement au-dessus du porche et les linteaux des fenêtres (cf photo ci-dessous).
 
                                                                                                                       Maison des Anges
 

Angelots de la Maison des Anges à Saumur
 






Eglise Notre Dame des Ardilliers

L'église Notre Dame des Ardilliers est sur la route venant de Montsoreau, à un kilomètre environ du centre-ville. Elle est au bor de la Loire et au pied d'un côteau avec de nombreuses grottes.
 
       
Eglise et bâtiments conventuels                                         Eglise Notre Dame des Ardilliers                                 Coupole et baies
 
La découverte d'une statue de la Vierge près d'une source censée être miraculeuse avait fait du site un important centre de pélerinage dès le XVIème siècle.
 
L'église a été construite au XVIème siècle, Le bas-côté Nord est dû au soutien du Cardinal de Richelieu qui entendait faciliter l'implantation des Oratoriens dans la ville dans le but de contrebalancer l'influence Protestante.
 
La Rotonde a été contruite de 1655 à 1695, elle a été finalisée grace à Mme de Montespan, la favorite de Louis XIV. La coupole a un diamètre de 20 mètres, elle est éclairée par huit baies. A côté de l'église se trouvent les bâtiments du Couvent de l'Oratoire (cf photo ci-dessus à gauche).
 


Notre Dame de Nantilly

Notre Dame de Nantilly est dans la partie Sud de Saumur, en dehors des remparts médiévaux. Elle a été construite à la fin du XIème siècle et dans la première moitié du XIIème siècle, elle relevait de l'Abbaye Saint Florent de Saumur.
 
Elle est la plus ancienne église de Saumur mais elle a été remaniée à plusieurs reprises à travers les siècles, elle est à la fois de style Roman et de style Gothique.
 

Façade et flanc Nord (Roman)                             Notre-Dame de Nantilly                             Façade et collatéral Sud (Gothique)                        
 

La façade et le clocher

La façade est du XIIème siècle, elle a été restaurée à la fin du XIXème siècle (1890) puis à la fin du XXème siècle (cf photos ci-dessus). La restauration du XIXème l'a un peu modifiée.
 
Elle est soutenue par de puissants contreforts saillants, ils sont surmontés d'une corniche avec des modillons. Les deux contreforts au centre sont joints par un arc brisé qui constitue le porche. La porte de celui-ci a été remaniée au XVIème siècle.
 
La tour carrée du clocher est du XIIème siècle mais la flèche est elle du XVème siècle. Celle-ci a été restaurée en 1996.
 

La Nef

La nef est de la fin du XIème siècle, elle est assez large (13 mètres) et comporte six travées qui sont voûtées en berceau avec des arcs doubleaux légèrement brisés (cf photos ci-dessous). Ces voûtes retombent sur des colonnes avec des chapiteaux historiés.
 
Des piles importantes soutiennent les arcs latéraux qui surmontent les fenêtres assurant l'éclairage de l'édifice. Celles-ci sont encadrées par trois rouleaux: celui de l'intérieur est fouré, le second est décoré d'une engrenure, le trosième a presque un mètre d'épaisseur.
 
La nef a été restaurée par l'architecte Joly-Leterme de 1850 à 1854.
 
 
Côté Est (vers le choeur)                         Nef de Notre-Dame de Nantilly                         Coté Ouest (vers le portail)
 
L'orgue de l'église est sur une tribune de pierre (cf photo ci-dessus à droite) sur le côté intérieur de la façade Ouest. Il date de la fin du XVIIème siècle, il a été endommagé lors de la Révolution Française puis restauré au milieu du XIXème siècle. Une nouvelle restauration est programmée en 2014.
 
 
Bas-relief de Saint Jean prêchant dans le désert
Il est adossé sur un des piliers de la nef. Il représente Saint Jean (en haut à droite, la main droite levée) qui annonçe l'arrivée du Messie à une foule rassemblée dans le désert.
 
Il est à la base de style Renaissance et a été restauré en 1830.
 
Bas-relief de Saint Jean prêchant dans le désert
 

 

Les Chapiteaux historiés

En haut des colonnes de la nef et du choeur se trouvent plusieurs chapiteaux sculptés . Les thèmes en sont des motifs végétaux mais surtout des scènes historiées(cf photo ci-dessous).
Certains chapiteaux (croisée du transept) sont tardifs et réalisés au XIXème siècle.
 

Chapiteau historié dans la nef de Notre-Dame de Nantilly
 
 
Chapiteaux historiés dans la nef de Notre-Dame de Nantilly
 

Le Collatéral Sud

 
 














 
                                     Collatéral Sud (Gothique) de Notre-Dame de Nantilly
 
Le collatéral Sud est de la fin du XVème siècle, il est de style Gothique flamboyant. Il a été restauré à la fin du XIXème siècle.
 
L'église a été agrandie par une extension sur son flanc Sud à l'initiative du roi de France Louis XI qui venait s'y recueillir.
 
                                                                                                                           Oratoire de Louis XI
 
C'est d'ailleurs dans sa partie Sud-Ouest que se trouve l'oratoire qui porte son nom (cf photo ci-contre), il a été réalisé à la même époque en style Gothique flamboyant.
 

 

Le Transept

La croisée du transept est du XIIIème siècle, elle est surmontée d'une coupole qui est soutenue par une croisée d'ogives (cf photo ci-contre).
 
Les bras du transept sont du XVème siècle, celui du côté Sud est plus développé que le Nord.
 
Croisée du transept de Notre-Dame de Nantilly, au fond le choeur voûté en cul-de-four
 

Le Choeur et le chevet

Le choeur est de la seconde partie du XIIème siècle, il est voûté en cul-de-four. L'abside est aussi de cette époque.
 














 
Les cinq baies de l'abside sont dotées de vitraux réalisés dans les années 1860 par le maitre-verrier Lobin de Tours.
Leurs thèmes démontrent l'importance du culte de Notre-Dame dans la seconde partie du XIXème siècle.
 
Plusieurs chapiteaux ont sans doute été refaits au XIXème siècle.
 
                                      Chevet et transept Nord de Notre-Dame de Nantilly
 
A l'extérieur, le chevet est sobre (cf photo ci-dessus à droite), les fenêtres sont à double rouleau avec une archivolte simple. Elles sont séparées par des contreforts quadrangulaires sauf un qui est cylindrique (colonne).
 
Les stalles du choeur sont du XVIIème siècle, elles pourvues de sculptures sur bois représentant des figurent grimaçantes ou des motifs végétaux.
 


 

La Vierge à l'Enfant

C'est une statue sculptée sur bois au XIIème siècle, elle est polychrome. Elle a été découverte sur un lieu près de l'église qui est alors devenu un site de pélerinage.
 
Elle est située dans l'absidiole du bras Nord du transept (cf photo ci-dessus).
 
La Vierge est dans une attitude figée mais par contre un soin particulier a été apporté à la représentation des plis des vêtements.
 
La tête de l'Enfant a été modifiée à une date postérieure mais indéterminée.
 
                                                                                    Vierge à l'Enfant de Notre-Dame de Nantilly
 



 

Tapisseries

L'église conserve de belles Tapisseries des XVIème et XVIIème siècles:
 
XVIème: Anges musiciens, Vocation de Saint Pierre, Arbre de Jessé, Anges porteurs des instruments de la Passion, Adoration des Bergers, Prise de Jéricho et Bénédiction des enfants de Jacob, Couronnement de la Vierge par les Anges, Mort de la Vierge, Enfance de la Vierge.
 
XVIIème: Crucifixion et Pentecôte, 8 tapisseries d'Aubusson sur la vie de la Vierge.




 
Hotel en Bretagne        Hotel en Normandie        Hotel en Aquitaine         Hotels des autres Pays
 


Ecole de Cavalerie

L'Ecole de Cavalerie est une des fiertés de la ville avec le célebre Cadre Noir. La création de cette école remonte aux années 1760, supprimée à la fin du XVIIIème siècle, elle est réinstaurée à partir de 1825.
 
Ecole de Cavalerie de Saumur
Vue d'ensemble de l'école de Cavalerie de Saumur
 
Gravure sur l'école de Cavalerie de Saumur
 
Le Cadre Noir a été constitué en 1825 pour enseigner l'équitation aux élèves officiers. L'habillement spécifique des instructeurs (dominé par le noir) est à l'origine du nom. Il devient le dépositaire des traditions équestres de l'école française d'équitation.
 
A partir de 1972, il est devenu la base de l'Ecole Nationale d'Equitation.
 
Saumur est ainsi devenue la ville de France qui garde le mieux le souvenir de l'influence qu'avait le Cheval dans la vie de tous les jours jusqu'au siècle dernier. La ville héberge le Musée du Cheval.
 
Elle organise aussi régulièrement des concours hippiques et manifestations réputés.
 
Cette gravure, qui date de 1870, montre une séance d'entrainement à l'Ecole de Cavalerie de Saumur.
Ecole de Cavalerie de Saumur
Façade de l'école de Cavalerie de Saumur
 


Le Cadre Noir de Saumur

(1999) - Relié - Patrice Franchet d'Espérey--    ISBN : 2700312112

La ville de Saumur est célèbre pour son école de cavalerie et son centre équestre, le Cadre Noir.

Voici la Table des Matières de l'ouvrage:
PREFACE
LE CADRE NOIR EN REPRÉSENTATION: L'image du cheval ou le cheval dans l'image, Les grands courants de l'équitation française
LE CADRE NOIR AU FIL DES JOURS : Du pré à l'écurie, Le toilettage à la française, La maréchalerie, La sellerie d'honneur, Les longues rênes, Le travail d'école, Piliers fixes et piliers vivants, Les sauts d'école, La tenue de tradition, Les deux reprises.
Annexes


Saint Hilaire - Saint Florent

Saint Hilaire et Saint Florent sont deux villages qui forment une commune associée à Saumur, ils ont la particularité d'avoir chacun une église typique.
 

Saint Florent

Selon la légende, Saint Florent est un soldat Romain originaire de l'Autriche actuelle. Il devient un diciple de Saint Martin et évangélise les régions au Sud de la Loire. Il est mort à Saint Florent le Vieil (Montglonne) où un premier monastère est élevé sur sa tombe, il devient ensuite une puissante abbaye. Elle est détruite par les Normands au milieu du IXème siècle et les reliques de Saint Florent sont d'abord conduites à Tournus, en Bourgogne avant d'être ramenées à Saumur.
 
Le monastère de Saumur est détruit par le comte d'Anjou Foulques III Nerra quand il s'empare de la ville en 1026.
 
 
Eglise de Saint Florent                                                                                       Ancienne Abbaye de Saint Florent
 
Foulques III Nerra fonde une nouvelle abbaye dédiée à Saint Florent sur le côté Ouest de Saumur à la confluence avec le Thouet et de la Loire. Elle est dédiée en 1040.
 
Un village se développe autour de cette abbaye qui devient très prospère au Moyen-Age. Elle comportait deux cloitres et de nombreux bâtiments (cf gravure ci-dessus). Elle a été en partie reconstruite au XIIème siècle puis à nouveau au XVème siècle.
 
Elle est endommagée à plusieurs reprises par les Protestants pendant les Guerres de Religion et est revitalisée par les moines de la congrégation de Saint Maur au milieu du XVIIème siècle. Au milieu du XVIIIème siècle elle possèdait encore une vingtaine de Prieurés et d'églises dans le Saumurois.
 
Au moment de la Révolution Française, le monastère est dissous et les bâtiments sont vendus comme Biens Nationaux. L'église abbatiale est démolie à partir de 1803, les et les bâtiments conventuels servent de carrière de pierre.
 
De l'église d'origine ne subsistent que le porche (XIIIème siècle) et la crypte.
 

Eglise Saint Hilaire des Grottes à St Hilaire-St Florent

Saint Hilaire

L'église Saint Hilaire a été fondée en 840 par Gauzbert, chef de la Cavalerie du roi de Francie Charles le Chauve, comme le rappelle la dédicace ci dessous.
 
Eglise Saint Hilaire des Grottes à St Hilaire-St Florent
 
Le clocher et le choeur sont du XIIème siècle. La nef a été refaite au XIVème siècle.
Les Grottes de Saint Hilaire
Le côteau de la Loire est doté de nombreuses grottes dont certaines sont très anciennes puisque leur présence est attestée dès avant l'An Mil.
 
Depuis le début du XVIIIème siècle elles sont utilisées pour la fabrication et au stockage des vins de Saumur champagnisés (méthode traditionnelle).
 
De nombreux viticulteurs produisant ces vins sont maintenant installés à Saint Hilaire - Saint Florent (Ackerman, Veuve Amiot, Bouvet-Ladubay, etc).
 
Les grottes sont aussi utilisées pour la culture de champignons (dits de Paris), le voisinage de Saint Hilaire - Saint Florent assure une grande partie de la production française de ces champignons et on y trouve aussi le Musée du Champignon.
 

 
Votre Hôtel à Saint Hilaire- Saint Florent   
 


Bagneux

Bagneux fait maintenant partie de l'agglomération de Saumur. Ce quartier possède un grand Dolmen de l'époque Néolithique. La surface de la chambre intérieure approche les 100 m2, ce qui est considérable.
 
On trouve d'ailleurs de nombreux autres Dolmens dans le voisinage: la Vacherie, la Pierre Couverte, la Petite Pierre Couverte, ce qui indique une population significative à cet endroit dès le Néolithique.






Histoire de Saumur

Moyen Age

Au milieu du IXème siècle le roi de Bretagne Nominoé fait de profondes incursions en Anjou et même au delà (il est mort à Vendôme).
 
En 848, il incendie le monastère de Saint Florent le Viel. Pour dédommager les moines le roi Charles le Chauve leur attribue la Villa Johannis située à l'emplacement de la ville actuelle. Les Normands pillent à nouveau ce domaine et les moines s'enfuient vers l'est, à Tournus en Bourgogne avec les reliques de Saint Florent. Ces reliques ne reviennent à Saumur qu'en 948.
 
Au Xeme et au début du XIème siècle, Saumur appartient aux comtes de Blois. Emma, duchesse d'Aquitaine et fille de Thibault le Tricheur comte de Tours et de Blois possède en propre Chinon et Saumur.
 
Ensuite la ville est confiée à la garde de Guelduin qui assiste les Comtes de Blois dans leur lutte contre les comtes d'Anjou, il déteint également Maillé (maintenant Luynes) sur les bords de la Loire près de Tours.
 
Autour de l'an 1000 la ville fut prise et ravagée par Foulques Nerra, comte d'Anjou aux dépens de Guelduin de Saumur. Elle reste ensuite aux mains des Angevins et des Plantagenets jusqu'à la défaite de ces derniers face au roi de France Philippe Auguste au début du XIIIème siècle.
 
Au XVème siècle Saumur est une des villes les plus en vue de France. Elle le doit en particulier à la duchesse d'Anjou (aussi reine de Sicile ...) Yolande d'Aragon qui a eu un rôle crucial auprès de Charles VII à la fin de la Guerre de Cent Ans. Yolande avait épousé Louis II d'Anjou, l'oncle de Charles VI, qui avait d'ailleurs assuré quelque temps la régence du Royaume de France.
C'est Yolande d'Aragon qui a fièrement répliqué ainsi à la Reine Isabeau de Bavière (veuve du Roi Charles VI) qui voulait récuperer le Dauphin (son fils, le futur Charles VII): A femme pourvue d'amants point n'est besoin d'enfants. N'ay point nourri et elevé icelui jusques icy, pour que vous le laissiez trépasser comme ses frères ou le rendiez fol comme son père, à moins que le fassiez Anglais comme vous. Le garde mien, venez le prendre si l'osez.
 
Ensuite le roi René d'Anjou a séjourné fréquemment à Saumur. A cette époque difficile et brutale, il a contribué puissamment au développement des Arts et des Lettres en France.
 
En savoir plus sur la Guerre de Cent Ans
 

Les Guerres de Religion et l'Ancien Régime

Dans la seconde partie du XVIème siècle le Saumurois est une des principales citadelles du Calvinisme Francais avec La Rochelle et le Poitou.
 
En 1589 le roi de France Henri III se rapproche du roi de Navarre, le futur Henri IV. Henri de Bourbon obtient Saumur comme place de sureté, il en confie le gouvernement à son fidèle Duplessis-Mornay qui prend ses fonctions le 15 avril 1589. Il va en rester le Gouverneur jusqu'au 13 mai 1621 et pendant cette période il sera la tête pensante des Protestants, le Pape des Huguenots.
 
Le début des Guerres de Religion (1559-1574)     La fin des Guerres de Religion (1574-1598)
 
Duplessis-Mornay fait renforcer les remparts et défenses de la ville et surtout crée l'Académie Protestante qui rayonne sur toute la France et est connue dans l'Europe entière. Du coté des Catholiques l'émulation était entretenue par le développement des Oratoriens installés à Notre Dame des Ardilliers. Aprés la disparition de Duplessis-Mornay les Remparts sont démantelés en 1623. Pendant la Fronde la ville reste fidèle au roi de France et en 1652 Mazarin vient à Saumur pour reprendre le controle d'Angers qui s'est révolté.
 
La Révocation de l'Edit de Nantes en 1685 a porté un coup trés dur à la ville qui comptait à cette époque prés de 25000 habitants. En 1763 le Corps des Carabiniers de Monsieur vient s'installer à Saumur, c'est l'origine de L'Ecole d'Equitation qui deviendra ensuite l'Ecole de Cavalerie de Saumur.
 

La Révolution Française et les Vendéens

L'insurrection Vendéenne est le fait dominant de la période Révolutionnaire pour le Saumurois.
 
Le Pays des Mauges se soulève en mars 1793 contre la République en réclamant le retour au catholicismme traditionnel et à la royauté. L'armée Vendéenne est conduite par La Rochejacquelin et Cathelineau, elle se présente devant Saumur le 9 juin, la ville est défendue par le Général Républicain Menou. Après un combat à rebondissements la ville est prise le 10 juin par les Vendéens. Mais ce succés sera sans lendemain, les Vendéens évacuent Saumur le 24 juin et la ville est reconquise sans difficulté par les Républicains au début de juillet. Un Comité de Surveillance présidé par Lepetit envoie alors de nombreux Saumurois à l'échafaud ou en prison. Le calme ne revient qu'à la fin de la Terreur et aprés la mort de Robespierre.
 

L'écrivain Balzac
 

Epoque Moderne

Balzac s'intéressait à la ville de Saumur et y a situé certains de ses romans, en particulier Eugénie Grandet.
 
L'écrivain Balzac
 

 
L'Ecole de Cavalerie de Saumur est particulièrement celèbre (le Cadre Noir). Les Cadets se sont illustrés dans la défense de la ville contre les Allemands en 1940.

 


Histoire de Saumur

(5 novembre 1997) - Broché - de Hubert Landais--    ISBN : 2708983172

Saumur est une ville ancienne qui a un grand passé historique. Autour de l'An Mil elle appartient aux Comtes de Blois, mais le Comte d'Anjou Foulques III Nerra réussit à la conquérir. Au moment des Guerres de Religion c'est un foyer de la religion Réformée et une des villes fortes des Protestants.
La ville est célèbre pour son école de cavalerie et son centre équestre, le Cadre Noir.



Librairie

Vous pouvez acheter des livres sur   l' Anjou, le Blésois-Sologne, Paris, le Val de Loire, la Touraine , le Maine, le Pays Chartrain, l' Orléanais-Berry, le Poitou, les Charentes et la Bretagne ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur l'Histoire de France et les Chateaux de la Loire.
 
La Librairie de FranceBalade vous permet d'acheter des Livres sur la Rome Antique et les régions de la France: la Provence et Cote d'Azur, le Sud-Est, le Nord-Ouest, l'Est et du Nord et le Sud-Ouest.

Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques. Pour vous distraire voici les Abums Tintin et les Albums Astérix.
 





Le Saumurois

Le Saumurois s'étend de part et d'autre de la Loire avec Allonnes, Longué et la vallée de l'Authion au Nord.
 
Au Sud les principales villes sont Brézé et Montreuil-Bellay dans la vallée du Thouet ainsi que Doué la Fontaine.
 
A Saumur et dans le Saumurois, la Loire (Est et Ouest) et les paysages de son Val sont des éléments incontournables.
 
Le grand fleuve se déploie dans toute sa splendeur, décoré par de nombreux monuments comme le Chateau de Montsoreau, le Chateau de Saumur et la Collégiale de Cunault.
 
En savoir plus sur le Saumurois     Visitez la Collégiale de Cunault
 

Vallée de la Loire, coté Est


Candes et Montsoreau sur la Loire
 
Candes bénéficie d'une position remarquable puisque le village est situé au confluent de la Vienne et de la Loire.
 
C'est à Candes qu'est mort Saint Martin en 396 aprés J-C. Une Collégiale remarquable (cf photo ci-contre) a été construite sur l'emplacement où il est mort.
 
Le Château de Montsoreau a été rendu célèbre par Alexandre Dumas qui y situe son roman La Dame de Montsoreau.
 
Le château a été reconstruit au XVème siècle sur l'emplacement d'une ancienne forteresse féodale. La facade Nord donnait jadis directement sur la Loire. Il a bénéficié récemment d'une importante restauration.
 
 
En savoir plus sur Candes et Montsoreau     Visitez l'Abbaye de Fontevraud    

Visitez Chinon     Le Pays de Chinon     La Loire de Tours à Saumur
 

Brézé

 
 
Brézé est une petite ville qui est à une dizaine de kilomètres au Sud de Saumur et trois kilomètres à l'Est du Thouet. Située en hauteur, elle domine le plat pays alentour.
 
Deux monuments de la ville sont intéressants: le château et l'église.
 
Chateau de Brézé

 
En savoir plus sur Brézé
 



Montreuil-Bellay

Le chateau de Montreuil-Bellay a été construit au début du XIème siècle à l'initiative du comte d'Anjou Foulques III Nerra.
 
Aux XVème et XVIème siècles il a été transformé en résidence seigneuriale, c'est aussi à ce moment qu'a été construite la Collégiale. La ville dispose d'anciennes fortifications remarquablement conservées.
 
Pendant une partie du Moyen-Age les Barons de Montreuil-Bellay se sont rendus quasi indépendants en s'appuyant sur la position charnière du site aux confins du Poitou et de l'Anjou.
 
Chateau de Montreuil Bellay

 
En savoir plus sur Montreuil-Bellay
 


Vallée de la Loire, coté Ouest

La Collégiale Notre-Dame de Cunault
La Collégiale Notre-Dame de Cunault
 
Le principal monument est l'église Romane Notre-Dame de Cunault, qui se situe le long de la Loire.
 
Mais bien d'autres sites sont intéressants comme Chênehutte les Tuffeaux, Trèves, Gennes et les Rosiers, Le Thoureil, etc.
 
En savoir plus sur la Vallée de la Loire de Saumur à Angers
 





L'Art Roman de l'Ancien Anjou
de J Mallet -- Editions Picard   --    ISBN : 2708401106
 

 
Cet ouvrage fait une étude d'ensemble de l'Art Roman en Anjou.
 
Pour autant de nombreux édifices de ce style sont maintenant disparus. L'auteur s'est attaché à reconstituer ces églises détruites. L'Abbaye de Fontevraud, la Collégiale de Cunault et l'Abbaye du Ronceray sont étudiés en détail.
 
L'ouvrage examine avec attention de nombreuses églises rurales.





En savoir plus sur:     Les Cathédrales médiévales       Les Abbayes médiévales       L'Architecture religieuse Médiévale      
 
Mont Saint Michel     Cathédrale de Chartres     Collégiale de Cunault   Cathédrale de Tours   Abbaye de Vendôme  
 
Eglises Romanes du Poitou     Eglises de Poitiers     Abbaye de Saint Savin     Eglises Romanes du Limousin

Achetez des livres sur : le Moyen-Age     les Cathédrales de France     les Abbayes de France     les Chateaux Forts
 



Vins de Saumur

La Région de Saumur est également très connue pour ses vins. Le plus remarquable des vins rouges est le Saumur Champigny dont le vignoble se situe sur le coteau sud de la Loire entre Montsoreau et Saumur.
Le vignoble Saumurois produit également des vins blancs mousseux de qualité, ainsi Ackermann, Veuve Amiot, .... Ils proviennent de vignes plantées sur des terrains calcaires (le tuffeau) et qui donnent un vin spontanément pétillant.
 



Visitez les Chateaux de la Loire

Le Lude Saumur Boumois Brissac Montgeoffroy Montsoreau Les Réaux Montreuil-Bellay Langeais Gizeux Villandry Ussé Azay le Rideau Loches Montpoupon Talcy Blois Chambord Ménars Villesavin Cheverny Beauregard Fougères sur Bièvre Amboise Chenonceau Gué Pean St Aignan Chaumont Les Chateaux de la Loire

Cliquez sur un Chateau pour le visiter





Visitez la Vallée de la Loire :

Le Val de Loire       Présentation de la Loire et de sa Vallée

La Loire de sa source à Saint Etienne       La Loire de Saint Etienne à Nevers

La Loire de Nevers à Orléans       La Loire de Orléans à Tours

La Loire de Tours à Saumur       La Loire de Saumur à Angers






     Avec Google



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
Vallée de la Loire   La Touraine   Tours   Amboise   Chinon   Loches   Le Poitou   Poitou Roman   La Vienne (86)   Les Deux-Sèvres
 
Vallée de la Vienne    Vallée de l'Indre   Vallée de la Creuse     L'Indre (36)   Châteauroux   Issoudun   La Châtre   Le Blanc
 
Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
Le Midi-Pyrénées    Le Lot    Cahors    Moissac          L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    







 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague