Votre Hotel : France   Paris IdF   Provence-Cote d'Azur   Val de Loire Atlantique
Aquitaine   Pyrénées-Languedoc   Bretagne   Normandie   Les Alpes
Europe   Royaume-Uni   Allemagne   Benelux   Italie   Espagne Portugal   Grèce  
 
Tours   Angers   Nantes   La Roche s/Yon   Niort   Parthenay   La Rochelle   Angoulême

Candes et Montsoreau

Votre Hôtel :  Indre et Loire    Chinon   Tours   Loches    Angers   Saumur   Vienne   Châtellerault   Parthenay  
 
Vous etes ICI : Accueil > France > Anjou > Saumurois > Candes et Montsoreau 
 
Les deux villages de Candes Saint Martin et Montsoreau sont remarquables, d'abord parce qu'ils conservent des monuments de qualité (église Saint Martin à Candes, château de Montsoreau), ensuite leur architecture urbaine est particulièrement intéressante avec de belles maisons en tuffeau blanc.
 
La Loire est trés belle à cet endroit, sur une dizaine de kilomètres vers Saumur le paysage traduit bien ce que l'on appelle la douceur Angevine.
 
Candes Saint Martin
Candes Saint Martin au-dessus de la Vienne
 
Candes Saint Martin est un village qui est situé au confluent de la Vienne et de la Loire. Il fait partie de la Touraine (département de l'Indre et Loire).
 
Candes Saint Martin         Collégiale Saint Martin         Enceinte de Candes
 

Château de Montsoreau
 

 
Montsoreau est un village qui lui est connexe mais qui, par contre, est rattaché à l'Anjou (département du Maine et Loire).
 
Il possède un beau château donnant directement sur la Loire.
 
En arrière de celui-ci le village conserve de belles maisons anciennes.

 
Montsoreau         Le Château    
 
    Seigneurs de Montsoreau    
 
    Le Bourg de Rest

 

L'Abbaye de Fontevraud, nécropole des premiers rois Plantagenets n'est qu'à 5 kilomètres au Sud de Candes Saint Martin et Montsoreau.
 
Visitez:   Saumur     Le Saumurois     L'Abbaye de Fontevraud     La Collégiale de Cunault
 
La Vallée de la Loire     Chinon     Château de Chinon     Le Chinonais
 


     Avec Google


Vue de Montsoreau et Candes Saint Martin
A droite vue de Montsoreau avec son Château et au fond, à gauche, vue de Candes Saint Martin avec sa Collègiale



Réservez votre Hotel :   Val de Loire et Cote Atlantique    Tours   Chinon   Saumur   Angers   Nantes   La Baule   Les Sables d'Olonne   Parthenay   Niort   La Rochelle   Ile d'Oléron   Rochefort   Saintes  Royan  Bordeaux   Libourne   Arcachon  



Candes Saint Martin


Candes Saint Martin et la jonction de la Vienne et de la Loire
 
Le nom de Candes est issu du mot latin Condate (confluent, ici de la Vienne et de la Loire). Des restes de monuments Gallo-Romains (Temple, Aqueduc) ont été retrouvés sur le territoire de la commune attestant ainsi une origine trés ancienne.
 
Candes était le siège d'une châtellenie appartenant aux archevêques de Tours qui y résidaient souvent pendant la saison d'été.
 
Au Moyen-Age la ville était protègée par des remparts et douves dont quelques vestiges sont encore visibles.
 
La petite ville possède une très belle église construite en hommage à Saint Martin. Elle domine la Vienne et la Loire.
 

Rues et Maisons Anciennes

 
Le village de Candes est typique, il comporte de nombreuses maisons anciennes et hôtels particuliers.
Ceci d'autant que la population était jadis plus importante, elle a sensiblement décru au fur et à mesure du XXème siècle.
 
            Ruelle de Candes Saint Martin
 
On peut également voir les quais de l'ancien port sur la Loire, celui-ci était actif à l'époque de la navigation fluviale sur la Loire et la Vienne, c'est à dire jusqu'à la fin du XIXème siècle.
 
Un panneau de marbre (cf photo ci-dessus) rappelle la distance entre Candes et les principales villes sur la Loire.

 
 






Maison de la Prévôté
Elle était la résidence du Prévôt qui représentait l'autorité du roi de France.
 
Elle a servi de Palais de Justice jusqu'à la fin du XVIIIème siècle.
 
Le tribunal était présidé par un des Chanoines de la Collégiale Saint Martin qui portait le titre de Prévôt.
 
De nombreux procès y ont été jugés au Moyen-Age.

 
Maison de la Prévoté
 




Remparts de Candes Saint Martin

Au Moyen-Age, Candes Saint Martin et la Collégiale étaient protégés par des remparts. Dans certaines parties du village le tracé en reste bien visible, en particulier dans le secteur de la rue des Douves (cf photo ci-dessus).
 
Ces remparts ont été démolis à la Révolution Française.
 
 
La Tour d'Aubigny remonte à la fin du XVème siècle, elle faisait partie de l'enceinte de la ville et surveillait et était accolée à la Porte l'Enfant, un des accès à l'intérieur de cette enceinte. La photo ci-contre la montre surplombant les anciennes douves.
 
                                                                                                                                              Tour d'Aubigny
 

Candes Saint Martin: rue des Douves
 
Maison de la Garnison
La Maison de la Garnison (cf photo ci-dessous) contrôlait la route de Fontevraud. Elle faisait partie de l'enceinte de la ville au XIIIème siècle.
La garnison qui occupait ce logis était commandée par un officier qui portait le titre de Capitaine du roi.
 

Candes Saint Martin: Maison de la Garnison
 


Eglise Saint Martin de Candes

L'église Saint Martin a été édifiée à la fin du XIIème siècle sur l'emplacement de la maison qu'habitait Saint Martin et c'est là qu'il est mort en 397. Son corps a été ramené en bateau à Tours et placé ensuite dans la Basilique qui portait son nom.
 
Avant la Révolution, l'église Saint Martin de Candes était un lieu de pélerinage frequenté.
 

Chevet de l'église Collégiale Saint Martin de Candes
 
 
L'église que l'on voit a été commencée à la fin du XIIème siècle et achevée au XIVème. Le transept et le choeur sont du XIIème siècles, la nef est du XIIIème.
 
C'est une église qui été fortifiée au XVème siècle comme le montrent les tours à machicoulis de la façade Nord. Les habitants du bourg pouvaient venir se réfugier dans l'édifice en cas de troubles.
 
Deux chapelles ouvrent sur le bras Nord du transept, l'une est carrée et l'autre est en hémicycle (cf photo au-dessus). L'une de ces chapelles est issue de l'église antérieure qui se trouvait sur l'emplacement de la cellule où est mort Saint Martin. Une autre chapelle ouvre sur le bras Sud.
 
La nef est entourée de collatéraux, elle comporte quatre travées. Les hauts piliers sont formés par des faisceaux de colonnes, ils supportent des voûtes qui donnent une impression de légèreté.
 
L'intérieur de l'église est remarquable avec ses hauts piliers et . En haut des piliers et colonnes de nombreux chapiteaux sont sculptés.

Façade Nord de l'église Collégiale de Candes

 
Le Porche de la façade Nord est dédié à Saint Michel (cf photo ci-contre), il se situe au niveau de la seconde travée de la nef.
 
Il est flanqué de deux tours rectangulaires dont les sommets sont garnis de machicoulis.
 
La façade comporte quatre niveaux. Le premier est au même niveau que le porche, avec des colonnettes encadrant des sculptures, celles sur la gauche sont détruites.
 
Le second niveau est aveugle avec simplement des colonnes qui supportent une corniche avec des modillons sculptés.
 
Le troisième niveau comporte 14 statues qui étaient jadis coloriées (cf photo ci-dessous). Le dernier niveau est constitué par un grand pignon triangulaire.


Sculptures de la façade de l'église Collégiale Saint Martin de Candes
 

Intérieur du Porche Nord


Porche de la façade Nord de l'église Saint Martin de Candes
 
La vision de ce porche est à la fois saississante et originale. A l'intérieur du porche, un jeu complexe de nervures repose en bonne partie sur une colonne située au centre.
 
Les sculptures du tympan du portail portent sur le thème du Jugement dernier. De chaque côté de ce portail des statues sont encadrées par des colonnettes, certaines de ces statues sont très endommagées (absence de tête).
 
       
Façade Ouest de l'église Collégiale Saint Martin de Candes
 


Trouillebert

Paul Désiré Trouillebert

A la fin du XIXème siècle un Peintre Impressionniste, Paul Désiré Trouillebert, est venu installer à Candes son chevalet et ses pinceaux. Il a réalisé de nombreux tableaux à partir des paysages de l'endroit.

Voici comme il parle de Candes:
Candes est un petit village qui a eu certainement à l'époque où la navigation sur la Loire était en pleine activité une certaine importance. Les maisons datent pour la plupart du XVIème siècle et quelques unes ont conservé malgré de nombreuses mutilations le grand air de la Renaissance.













Montsoreau

Vue de Montsoreau
Vue de Montsoreau avec le chateau au dessus de la Loire, sur la droite, les quais de l'ancien port
 

Montsoreau à travers l'Histoire

Montsoreau conserve de belles maisons anciennes (cf photo ci contre) qui donnent au village une athmosphère particulière, on a l'impression de voyager dans le temps et de revenir quelques siècles en arrière.
 
Au Moyen-Age et jusqu'au XIXème siècle la petite ville de Montsoreau a eu une certaine importance. Le château et l'enceinte fortifiée commandaient la route de Saumur à Tours et Chinon. Ceci a été vrai jusqu'a le construction de la route au pied du château en 1820.

 
A l'origine le site était occupé par deux agglomérations d'habitants, celle autour du château qui était enfermée dans une enceinte et celle formée par les habitations autour du Port de Rest, c'est l'endroit où se croisent maintenant la route du bord de Loire et celle qui mène à Fontevraud. L'église de Rest subsiste toujours.
 

Le village de Montsoreau se situait sur le coté Sud du château étagé le long du coteau. La rue principale du village était à proximité immédiate de la forteresse. C'était, jusqu'au début du XIXème siècle, la voie de passage obligée pour franchir la cité et se diriger vers Candes ou Saumur. Elle était limitée par la Porte Ouest, vers Saumur, et la Porte Est, vers Candes. Ces Portes ont disparu au début du XIXème siècle.



Plan de Montsoreau
 
Devant la Collégiale Saint Michel s'étendait la Place des Halles, juste à côté de l'église se trouvaient les Halles (détruites en 1801).
 
De l'autre coté de la rue les maisons sont des XVIème et XVIIème siècles. Toute cette agglomération était incorporée dans l'enceinte qui englobait également le chateau.
 
Coté Est se situait l'église Paroissiale de Sainte Croix, elle devint Collégiale aprés la fondation en 1520 d'un Chapitre par Marie de Chateaubriand, la veuve de Jean III de Chambes. Elle a été détruite par les Protestants lors des Guerres de Religion.
 
Une deuxième enceintre intérieure à la précedente protègeait le chateau du coté Ouest et donnait accés au Pont-Levis, par un chemin entre la Collégiale Saint Michel et le Palais de la Sénéchaussée. En complément le chateau était protégé par une troisième enceinte entourée de douves profondes qui débouchaient directement sur la Loire, le Pont-Levis faisait partie de ces remparts.
 
Vue de Montsoreau
Vue du bord de Loire à Montsoreau avec les quais, les maisons anciennes en tuffeau et le château

 
Votre Hotel à Montsoreau
 


Le Château de Montsoreau

Les seigneurs de Montsoreau tenaient une forteresse féodale dès le XIème siècle, elle se situait sur le périmètre du château actuel, sa première ligne de protection était la Loire au Nord (cf photo ci-dessous à droite) et les trois autres cotés étaient entourés de douves profondes.
 
Le Château de Montsoreau que nous voyons maintenant a été construit au XVème siècle directement sur la Loire par Jean II de Chambes, conseiller du roi de France Charles VII.Il a été achevé en 1455, la facade du coté de la Loire est garnie de machicoulis.
 
Son architecture illustre la période de transition entre le Moyen-Age, avec la réminiscence des châteaux-fort, et la Renaissance avec des éléments de style Italien.
 
Comme pour beaucoup d'autres monuments, l'édifice traverse une période difficile pendant trois siècles: du début du XVIIème au début du XXème.
 
En 1634 René de Chambes est condamné comme malfaiteur et faux monnayeur, il s'enfuit en Angleterre. Le château sert alors de magasin de stockage puis il est vendu en 1804.
 
Sa dégradation s'accentue, des caves sont réalisées dans les remparts, la cour d'honneur est envahie de constructions, la route sur la Loire est ouverte en 1820 au prix de destructions sur la facade nord du chateau. La toiture du chateau s'effondre en partie en 1840,
 
C'est en 1912 que le chateau est racheté par le Conseil Général du Maine et Loire, ce qui va permettre de le sauver. Mais lors de la première Guerre Mondiale le chateau est utilisé comme casernement et certains planchers sont brulés comme bois de chauffage, c'est sa dernière vicissitude.
 
 
Façade Sud                               Chateau de Montsoreau                           Façade Nord sur la Loire
 
L'entrée du chateau se situait à l'ouest et était protègée par un pont-levis. On accèdait alors à la cour intérieure sur laquelle donnait le logis. La facade sur la cour comporte une belle tourelle datant de 1520, elle est de style Renaissance et est est décorée de fines sculptures (cf photo ci-dessus à gauche).
 
Le chateau comporte quatre étages d'habitation avec les combles encadrés par deux tours carrées. Coté Est le logis se poursuit en angle droit vers le Sud. Le château a été construit avec du Tuffeau, une pierre blanche extraite des nombreuses carrières souterraines des environs. Les charpentes sont en chêne et certaines ont réussi à traverser le temps depuis le XVème siècle.
 

Chapelle Saint Michel                               Chateau de Montsoreau: entrée de la cour intérieure                           Palais de la Sénéchaussée
 
Connexe mais cependant à l'extérieur du chateau, la Chapelle Saint Michel (cf photo ci-dessus à gauche) est de style Gothique, elle est également visible à partir de la rue principale de l'ancien village (rue des Halles).
 
A partir des terrasses Ouest et Est, on bénéficie de beaux panoramas sur la Loire et la Vienne.
 

 
A partir de 1923 plusieurs campagnes de travaux ont permis de restaurer complètement le château. D'abord les cheminées, greniers, planchers sont remis en état.
 
La seconde Guerre Mondiale suspend ces travaux qui sont repris en 1964 avec un effort particulier sur la toiture, les pignons et les tourelles d'angle.
 
Enfin à partir de 1999 une restauration d'envergure (cf photo ci-contre) réhabilite complètement le monument en l'adaptant pour les visites du public, les travaux se sont terminés en 2001.
 
Toutes ces actions ont contribué à lui redonner une allure plus conforme à son statut de Chateau de la Loire et à en faire un des monuments incontournables du grand fleuve.




Le Chateau de Montsoreau
de Francine Thieffry de Witte, Hervé Champollion(Photographies) -- Broché --    ISBN : 2737329752

Qui n'a rêvé de la Dame de Montsoreau ? Si l'authentique Françoise de Maridor fut beaucoup moins romanesque que l'héroïne d'Alexandre Dumas, le château où elle vécut est digne de légende. Certes, les seigneurs de Montsoreau ne furent pas tous exemplaires, mais les dames du lieu compensèrent par leur piété certains crimes de sang ; l'une d'entre elles ne fut-elle pas la première prieure de l'Abbaye de Fontevraud, "le plus illustre monastère de filles qui soit en France" comme le proclamera Dom Beaunier ? Le chateau a la physionomie de ces destins contraires à la fois orgueilleux et sévère, côté Loire ; plus aimable dans la cour intérieure, qui s'adoucit d'ornements pleins de charme, mais sans se départir de son mystère ni de sa complexité.
 
Les amoureux de la navigation et de la Marine de Loire ne seront pas en reste puisque des "Imaginaires" leur sont consacrées, complément à la visite qui satisfait à la fois les amateurs de pierre comme ceux du fleuve et la curiosité intellectuelle.


Les Seigneurs de Montsoreau

Les premiers Seigneurs de Montsoreau apparaissent à la fin du Xème siècle. Ils deviennent vassaux des comtes d'Anjou au milieu du XIème siècle.
 
A la fin du XIème siècle le seigneur est Guillaume II, époux de Hersende de Champagne. En 1101 leur fils Gauthier et sa cousine Adélaide de Rivière font don de terres à Robert d'Arbrissel pour l'établissement d'un monastère: c'est la création de la future Abbaye de Fontevraud. Hersende, la mère de Gautier, en est la première Prieure.
 
En 1152 Guillaume III de Montsoreau rebelle à l'autorité de Henri II Plantagenet est vaincu et fait sa soumission à ce dernier.
 
En 1213 l'héritière de Montsoreau épouse un membre de la famille Savary qui est Seigneur de Montbazon.
 
En 1374 la seigneurie de Montsoreau passe à la famille des vicomtes de Chateaudun, cette vicomté vient de passer par mariage dans la puissante famille Angevine des Craon.
 
Peu aprés, vers 1400, elle est à la famille des Chabot. En 1445 Jeanne Chabot épouse Jean II de Chambes qui est un conseiller du roi Charles VII. Il recoit dans son chateau de Montsoreau les principaux personnages de l'époque, Charles VII, mais aussi Francois I de Bretagne, le connétable Arthur de Richemont et plus tard le roi Louis XI. En 1472, Jean de Chambes marie sa fille Hélène au chroniqueur et homme politique Philippe de Commynes.
 
En 1476, Jean III de Chambes prend la succession de son père comme baron de Montsoreau. Il est Chambellan du roi. Son fils, Jean IV de Chambes, est du parti Catholique, il se fait remarquer par sa cruauté au moment des Guerres de Religion et en particulier lors de la Saint Barthélémy en 1572 où il conduit les massacres des Protestants à Angers. Il est récompensé par le roi Charles IX qui érige la baronnie de Montsoreau en comté.
 
En 1575 son frère Charles de Chambes lui succède, il épouse Francoise de Maridor (La Diane d'Alexandre Dumas). C'est Charles qui a fait assasiner Bussy d'Amboise au chateau de la Coutancière à Brain sur Allonnes (et non à Montsoreau).
 
En savoir plus sur les Seigneurs de Montsoreau
 


Alexandre Dumas : La Dame de Montsoreau
 
Montsoreau a été rendu célèbre par le roman d'Alexandre Dumas, La Dame de Montsoreau dans lequel le seigneur de Montsoreau, Charles de Chambes y fait assassiner l'amant de sa femme, Bussy d'Amboise, un favori de Francois d'Alencon le frère du roi de France Henri III.
Ce roman se déroule à l'époque des Guerres de Religion dans la seconde partie du XVIème siècle.
 
La Dame de Monsoreau - Vol.1 à 4 - Coffret 4 DVD
 


Le Bourg de Rest

Rest a une origine ancienne puisque l'on a retrouvé les traces d'un Camp Romain sur la colline voisine. Le bourg appartenait au VIème siècle à Hadamard, vidame du diocèse du Mans.
 
Au Moyen-Age et pendant l'Ancien Régime le port de Rest était rempli de pécheurs et animé par une navigation fluviale intense sur la Loire.
 
On y effectuait l'embarquement des denrées de l'arrière pays: grains et vins en particulier. Avec celui de Candes c'était aussi le port qui desservait l'Abbaye de Fontevraud.

 

L'église de Rest

L'église de Rest (cf photo ci-contre) est dédiée à Saint Pierre, au départ c'était un oratoire dépendant de l'Abbaye Saint Florent prés de Saumur.
Il passe temporairement sous la dépendance de l'Abbaye de Bourgueil avant de revenir sous celle de Saint Florent.
 
Cette Abbaye y fonde un Prieuré vers 1150 et fait construire la première église. Celle-ci est rapidement insuffisante vu le développent de Rest et de Montsoreau, c'est pourquoi elle est remaniée et agrandie à la fin du XIIème siècle (cf photo ci contre).
 
Eglise Saint Pierre de Montsoreau (Rest)
 
Elle a la forme d'une croix latine, l'abside et les deux chapelles rectangulaires sont les parties les plus anciennes. Les voûtes sont de style Plantagenet.
 
Au début du XIVème siècle une travée est ajoutée au transept, elle permet la construction du clocher. L'église possédait une chapelle pour les noyés dans la Loire, ce qui est un témoignage de la forte activité du site.






Bords de Loire et Maisons en Tuffeau

Voici un bel exemple de maison en tuffeau. Celle ci se situe à 1 kilomètre à l'Ouest de Montsoreau vers Saumur.
 
On retrouve ce style de construction dans les villages qui se succèdent le long de la Loire : Turquant, Parnay, Souzay, Champigny, Dampierre.

 
Champigny est également connu pour ses vignes, c'est en effet ici que se prépare le célèbre vin de Saumur-Champigny.
 
En savoir plus sur Saumur et sa région
 


Souzay, Champigny, Parnay, Turquant

Le coteau Sud de la Loire est planté de nombreuses vignes permettant de produire le Saumur-Champigny un excellent vin rouge.
 

Eglise de Souzay au milieu des Vignobles
 
Les villages le long du fleuve: Turquant, Parnay, Souzay possédent de belles constructions en tuffeau blanc.
 
L'église Saint Aubin de Turquant (cf photo ci-contre) date des XVème et XVIème siècles.
 
                                                                                                Eglise Saint Aubin de Turquant
 





Abbaye de Fontevraud

L'Abbaye de Fontevraud

L'Abbaye de Fontevraud se situe aux confins de l'Anjou et de la Touraine à cinq kilomètres au sud de Candes et Montsoreau.
 
L'église abbatiale de Fontevraud été construite au XIIème siècle, elle est de style Roman.
 
L'Abbaye de Fontevraud est la nécropole des premiers Plantagenets qui de comtes d'Anjou sont devenus ensuite ducs de Normandie, ducs d'Aquitaine puis rois d'Angleterre pendant plus de trois cent ans.
 
 
En savoir plus sur l'Abbaye de Fontevraud
 
Histoire de l'Abbaye     Bâtiments de l'Abbaye   
 
Eglise abbatiale    Choeur et Chevet    La Nef    La Façade
 
Le Cloître     Cuisines et Réfectoire     Prieuré St Lazare
 
Les Rois Plantagenêts       Les Abbesses de Fontevraud      
 
L'église Saint Michel de Fontevraud
 
Votre Hotel à Saumur           Votre Hotel à Chinon
 


Collégiale de Cunault

La Collégiale de Cunault

La Collégiale de Cunault se situe sur la rive Sud de la Loire entre Saumur et Angers.

La Collégiale Notre-Dame de Cunault est un des plus beaux édifices Romans de l'Anjou, elle peut se comparer à l'Abbaye de Fontevraud qui n'est qu'à une vingtaine de kilomètres vers l'Est.

Au delà de son architecture, l'église de Cunault possède un remarquable ensemble de chapiteaux sculptés sur des thèmes diversifiés.


En savoir plus sur la Collégiale de Cunault




L' Anjou Roman


Ce livre présente une étude descriptive détaillée de l'architecture et de la décoration des principaux monuments de style roman de l'Anjou.

L'analyse s'appuie sur plus d'une centaine de planches en héliogravure (dont quelques-unes en couleurs) et sur des dessins de plan à l'appui du texte explicatif.






L'Art Roman de l'Ancien Anjou
de J Mallet -- Editions Picard   --    ISBN : 2708401106
 

 
Cet ouvrage fait une étude d'ensemble de l'Art Roman en Anjou.
 
Pour autant de nombreux édifices de ce style sont maintenant disparus. L'auteur s'est attaché à reconstituer ces églises détruites. L'Abbaye de Fontevraud, la Collégiale de Cunault et l'Abbaye du Ronceray sont étudiés en détail.
 
L'ouvrage examine avec attention de nombreuses églises rurales.






Visitez:     L'Art Roman en France       Les Cathédrales       Les Abbayes       L'Architecture religieuse Médiévale
 
Notre-Dame de Paris       Cathédrale de Chartres       Cathédrale de Tours       Abbaye de Fontevraud       Le Mont Saint Michel
 
Eglises Romanes du Poitou       Abbaye de Saint Savin       Eglises Romanes du Limousin       Abbaye de Moissac

Achetez des livres sur : le Moyen-Age     les Cathédrales de France     les Abbayes de France     les Chateaux Forts


Hotels du Maine et Loire (49)

Voici des Hotels dans le Département du Maine et Loire. Ce département correspond à peu prés à l'ancienne Province d'Anjou. Le département possède de nombreux châteaux en particulier ceux de Saumur et Angers.

Hotels du Département du Maine et Loire             Hôtels en Anjou   

Angers   Cholet    Segré       Saumur    

Liste d'Hotels complémentaires :  Hébergements et Gites d'Hotes en Anjou

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques de la région :
Val de Loire   Orléans  Blois  Amboise  Tours  Chinon  Saumur  Angers  Le Mans  Poitiers  Nantes   Bretagne

Livres sur l'Anjou,      Consultez la Librairie de FranceBalade      Cartes Routières     Guides Touristiques
Vous pouvez acheter des livres sur   le Blésois et la Sologne, le Maine, Paris, le Val de Loire, la Touraine , le Pays Chartrain,   l'Orléanais-Berry, le Poitou, les Charentes et la Bretagne ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur l'Histoire de France et les Chateaux de la Loire.



Visitez les Chateaux de la Loire

Le Lude Saumur Boumois Brissac Montgeoffroy Montsoreau Les Réaux Montreuil-Bellay Langeais Gizeux Villandry Ussé Azay le Rideau Loches Montpoupon Talcy Blois Chambord Ménars Villesavin Cheverny Beauregard Fougères sur Bièvre Amboise Chenonceau Gué Pean St Aignan Chaumont Les Chateaux de la Loire

Cliquez sur un Chateau pour le visiter




Hotel en Bretagne        Hotel en Normandie        Hotel en Aquitaine         Hotels des autres Pays





     Avec Google



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    






 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague