La Cathédrale de Chartres

Vous etes ICI : Accueil > France > Chartres > Cathédrale de Chartres 
 
Réservez votre hôtel :    Val de Loire       Chartres       Versailles       Paris       Orléans       Rouen       Rennes
 
Cathédrale de Chartres
 
La ville de Chartres est à environ 80 kilomètres à l'Ouest de Paris. Une autoroute ou des trains de la SNCF (Gare Montparnasse) permettent de s'y rendre en moins d'une heure à partir de la capitale.
 
La Cathédrale de Chartres est un des principaux monuments français et en tout cas l'un de ceux qui symbolise le mieux l'Architecture religieuse du Moyen-Age en France.
 
Elle est classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco.
 
Elle se situe sur un plateau dominant le cours de l'Eure, avec l'un de ses clochers s'élevant à plus de 110 mètres de haut elle est visible de très loin car le pays environnant, la Beauce est complètement plat.
 
En tout cas que l'on vienne de Paris, de Tours ou du Mans on l'apercoit dans le lointain dès que l'on arrive à une vingtaine de kilomètres de Chartres.
 
L'extérieur de la Cathédrale produit une profonde impression par la puissance et la solidité de la construction. La régularité des lignes, l'unité du style donnent à l'édifice grandeur et force. Les deux clochers avec leurs hautes flèches lui communiquent une grace sévère.
 
                                                  Les Clochers de la Cathédrale de Chartres
 
Il faut toujours garder à l'esprit que cet ouvrage a été construit, pour l'essentiel, à la charnière des XIIème et XIIIème siècles. Il illustre la capacité de conception des Architectes et le savoir faire des batisseurs de cette partie du Moyen-Age.
 
L'envergure de la Cathédrale de Chartres est telle que des opérations de restauration s'y déroulent de façon quasiment permanente.
 
 
La Cathédrale     Histoire     Construction     Façade Ouest et Portail Royal     La Nef    
 
Le Transept     Transept Sud     Transept Nord     Le Choeur     Le Chevet     La Crypte     Les Vitraux    
 
Les évêques de Chartres
 

 
Eure et Loir          Chartres           Chateaudun
 

 
     Avec Google


 
Vue d'ensemble de Chartres

Chartres et la Cathédrale d'après une gravure du XVIème siècle



La France possède de nombreuses Cathédrales, certaines sont remarquables.
 
Cathédrale de Paris       Cathédrale d'Amiens       Cathédrale de Reims       Cathédrale d'Orléans       Cathédrale du Mans      
Cathédrale d'Angers       Cathédrale de Tours       Cathédrale de Bourges       Cathédrale de Nevers       Cathédrale de Poitiers      
Cathédrale d'Angoulême       Cathédrale de Périgueux       Cathédrale du Puy en Velay       Cathédrale d'Albi      
Cathédrale de Narbonne       Cathédrale de Bayonne            

Abbayes Médiévales de France                  Architecture Religieuse                  En savoir plus sur l'Histoire de France
 
Achetez des livres sur les Cathédrales de France, les Abbayes de France, l'Art Gothique, les Chateaux Forts, les Chateaux de la Loire et le Moyen-Age. Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques.



Réservez votre Hotel :  
Val de Loire et Cote Atlantique    Chartres   Orléans   Blois   Amboise   Tours   Chinon   Saumur   Angers  
Brest   Le Mans   Rennes  Lorient   Nantes   La Baule   Les Sables d'Olonne   Alençon   Evreux   Rouen   Le Havre



La Cathédrale de Chartres

La Cathédrale de Chartres est un Chef d'Oeuvre à la fois de l'Art Roman et de l'Art Gothique de la fin du XIIème et du début du XIIIème siècle, en effet la cathédrale Romane reste à la base de l'édifice Gothique.
 
Vue d'ensemble de la Cathedrale de Chartres (côté Sud)
Vue d'ensemble de la Cathédrale de Chartres (côté Sud)
 
La cathédrale est construite au sommet d'une colline qui domine l'Eure.
 
Elle a des dimensions très importantes puisqu'elle fait 130 mètres de long, le transept 65m et la nef est haute de 37m, elle couvre une superficie de 6000 m2.
 
Elle conserve des éléments romans comme la Facade Ouest qui est de la seconde partie du XIIème siècle, le Portail Royal a été édifié de 1145 à 1170.
 
La Facade est encadrée de deux Clochers: le Clocher Vieux (1145-1165) qui s'élève à 106 mètres, le Clocher Neuf (bien que plus ancien: 1134-1150) s'élève lui à 115 mètres avec la flèche rajoutée par Jehan de Beauce au début du XVIème siècle.
 
Les façades des Transepts Nord et Sud sont de grande qualité avec des porches et des rosaces magnifiques.
 
A l'origine l'église comportait 39 chapelles qui remontaient aux XIIIème et XIVème siècles. Un grand nombre de celles-ci ont disparu d'abord en 1661 afin de dégager l'intérieur de l'édifice, puis en 1791.
 
La Crypte est la plus vaste de toutes les églises de France.
 
Au Moyen Age de grands hommes ont été évêques de Chartres, ainsi on peut citer Yves de Chartres et Fulbert.
 
Lithographie du XIXème siècle présentant une vue d'ensemble de la Cathedrale de Chartres (côté Nord)
Lithographie du XIXème siècle présentant une vue d'ensemble de la Cathédrale de Chartres (côté Nord)
 
Cette lithographie a l'avantage de donner une perspective qui ne peut être obtenue par une photographie, en raison de la proximité des maisons sur le côté Nord de la cathédrale. En particulier on voit bien le positionnement du Pavillon de l'Horloge au pied du clocher Nord de l'édifice.
 







Histoire de la Cathédrale

La première église a été constuite sur l'emplacement d'un ancien Temple Druidique puis Gallo-Romain par Saint Altin et Saint Eodald au IVème siècle. La fille du Gouverneur Quirinus fait partir des chrétiens martyrisés à cet endroit.
 
Le duc d'Aquitaine Hunald, en révolte contre les rois des Francs Pépin et Carloman, remonte jusqu'à Chartres où il brule l'église en 763. Celle ci est reconstruite mais le 12 juin 858 les Normands conduits par Hastings s'emparent de la ville, pénètrent dans la Cathédrale où ils massacrent l'Eveque Frotbolde ainsi que les religieux et fidèles présents et incendient l'église.
 
Elle est à nouveau reconstruite puis à nouveau brulée par les Normands du duc Richard de Normandie le 5 aout 862, l'évêque Hardouin en meurt huit jours après. Le nouvel évêque Wulphard fait reconstruire une quatrième fois la Cathédrale qui est bientot la proie des flammes le 7 septembre 1020.
 
L'évêque Fulbert engage alors la construction de l'édifice actuel après avoir fait appel aux souverains et grands seigneurs de l'Europe entière. Le roi de France Robert le Pieux, le roi d'Angleterre et de Danemark Knut, le duc d'Aquitaine Guillaume V lui envoient des sommes considérables.
 
Les travaux commencent par la Crypte, en 1024 celle ci est couverte par l'église qui mesure 108 mètres de long sur 75 mètres de large. Ensuite s'élèvent les deux clochers et enfin la facade principale est édifiée.
 
Le 11 septembre 1030, un incendie brule la partie supérieure de l'église et un clocher. La nouvelle reconstruction est financée par le cuc de Normandie et roi d'Angleterre Henri I Beauclerc. L'évêque Thierry agrandit le Transept. La nouvelle église est inaugurée le 17 octobre 1037. Le Porche principal et deux porches latéraux (cotés nord et sud) sont construits dans la seconde partie du XIème siècle. A partir de 1090 l'évêque Yves, avec l'appui de Mathilde d'Angleterre, fait réaliser les aménagements intérieurs de la Cathédrale.
 
Le 5 septembre 1134 un incendie ravage la ville de Chartres et endommage sérieusement la partie ouest de l'église, l'ancienne facade et le clocher sont démolis. La facade actuelle, y compris la Rosace, le clocher et les trois premiers étages du clocher nord sont de cette époque (1140-1175).
 
Dans la nuit du 9 au 10 juin 1194 le feu détruit presque toute la Cathédrale sauf la partie ouest nouvellement construite.
 
Sous l'impulsion du Légat du Pape, Melior alors présent à Chartres, l'évêque Regnault de Moucon, les Chanoines et les habitants relancent un nouveau programme de construction destiné à mieux résister aux flammes. De nombreux pélerins contribuent également au financement de l'opération. En 1220 la structure de la nouvelle Cathédrale est déjà rebatie à neuf en pierres de taille. En 1260 l'essentiel est achevé et elle est consacrée le 24 octobre par l'évêque Pierre de Mincy en présence du roi de France Saint Louis.
 
Des constructions complémentaires sont réalisées pendant la fin du XIIIème et pendant toute la durée du XIVème siècle, c'est en particulier alors que sont bâtis la plupart des autels.
 
Les Clochers et le flanc Sud de la Cathédrale de Chartres
 
Au XVème siècle, Louis de Bourbon comte de Vendôme et sa femme Blanche de Roucy font construire, en 1417, la Chapelle Vendôme suite à un voeu fait pendant qu'il était en captivité en Angleterre. Elle a été réalisée par Geoffroi Sevestre entre les deux contreforts Sud de la cinquième travée.
 
Le 26 juillet 1506 un orage provoque l'incendie dela flèche du clocher nord. Le Chapitre confia la reconstruction à Jehan de Beauce qui réalisa la nouvelle flèche de 1507 à 1513. Le meme architecte fit de nombreux travaux additifs jusqu'en 1532. Ensuite ce furent Jehan Soulas, Francois Marchand et Nicolas Guybert qui complétèrent les sculptures.
 
En 1790, pendant la Révolution Francaise, le Chapitre est dissous, un nouvel évêque constitutionnel est nommé. En 1792 la Municipalité de Chartres prend la Cathédrale en mains et met en vente le Trésor ainsi que de nombreuses statues. Elle est transformée en Temple de la Raison à la fin de 1793, puis le 19 mai 1794 dédiée au Culte de l'Etre Supreme. Le 30 mai 1795 les Prêtres assermentés reviennent et célèbrent à nouveau des offices dans la Cathédrale.
 
Le 4 juin 1836 deux ouvriers déclenchent un terrible incendie, la charpente de la nef et du choeur et les beffrois des deux clochers partent en fumée, les cloches fondent. Pourtant l'édifice résiste et même en souffre assez peu, il est rapidement remis en état.


Notre-Dame de Chartres
 Poche -   de Emile Male, Pierre Devinoy - ISBN: 2080816136

Mieux que tous les livres, la cathédrale de Chartres ressuscite notre Moyen Age, nous le fait toucher de la main. Le passé ressemble toujours un peu à un rêve ; à Chartres, nous sommes en présence de la réalité. Ce Moyen Age, qui nous fuit si souvent dans l'histoire, se livre à nous, nous révèle sa pensée profonde, nous confie ce qui alors faisait vivre les hommes. En contemplant avec lui la majesté du plan divin, qu'il met sous nos yeux, nous entrons avec lui dans le monde de la certitude, de l'ordre, de la paix.



Les Mystères de la Cathédrale de Chartres   de Louis Charpentier - ISBN: 2221081250
Réponses claires et riches sur la construction d'une des plus grandes Cathédrales de notre époque! Renversant...les amateurs d'ésotérisme seront enchantés de la richesse des explications données dans ce livre.




La Cathédrale Notre-Dame de Chartres
  de Alain Erlande-Brandenburg - ISBN: 2877476200






La Cathédrale Notre-Dame de Chartres
 Broché -   de Prache, Jouanneaux - ISBN: 2858221537







Notre-Dame de Chartres de   Male Emile --    ISBN : 2080120093





Chartres
de   Alain Erlande-Brandenburg --    ISBN : 2221504569
Histoire de la cathédrale de Chartres depuis le premier édifice qui date de la christianisation de la ville au 6e siècle jusqu'à sa version actuelle. Abondamment illustré avec nombreux détails des personnages, de ses portraits et de ses vitraux. Un plan avec les ajouts du 12e au 16e siècle, une chronologie et un plan des verrières complètent l'ouvrage.




La cathédrale Notre-Dame de Chartres
de   Prache, Jouanneaux -- Broché --    ISBN : 2858221537



Chartres et la naissance de la Cathédrale
de   Anne Ensminger, Christophe Ensminger --    ISBN : 8872521769
18 photos dont 7 en couleur et 89 dessins, jaquette couleur. Plus qu'une étude en histoire de l'art ou une contribution originale à la recherche scientifique, cet ouvrage est une évocation vivante et fidèle du climat spirituel qui permit l'éclosion de ces cités de l'esprit que sont les cathédrales, ultime fleuron d'une longue tradition dont Titus Burckhardt analyse avec clarté les chaînons essentiels.
Première cathédrale de style gothique classique, Chartres en est l'exemple canonique, le prototype. En elle s'incarnent les conceptions les plus élevées de l'homme du Moyen Âge, conceptions toujours portées par l'Idée et dont la compréhension exige de pénétrer au coeur de son univers symbolique, dans ce qu'il recèle de vérité éternelle et universelle.





Plan de la Cathédrale

Construction de la Cathédrale

La Cathédrale a la forme d'une croix latine, son abside est circulaire. Des bas cotés longent la nef à droite et à gauche, autour du choeur et des sanctuaires les bas cotés sont doubles.
 
Elle a été édifiée sur des soubassements Romans que l'on retrouve dans la Crypte.
 
La Cathédrale est construite en pierre de Berchères (village à une dizaine de kilomètres de Chartres en direction d'Orléans), certains blocs ont plus de 2m de long sur 1m de haut.
 
Le Façade est orientée à l'Ouest, le Porche a trois baies, la nef comporte 7 travées. Deux clochers élancés encadrent cette facade occidentale.
 
la Nef est vaste, elle comporte neuf travées avec des collatéraux. C'est la première utilisation efficace des arcs-boutant extérieurs qui s'opposent à la poussée des voûtes.
 
Le transept est impressionnant, il se termine à angle droit à chaque extrémité avec un porche à trois baies au Nord et au Sud, chaque porche est accolé à deux tours carrées qui a l'origine aurait du être surmontées de flèches.
 
Le chevet est entouré de 7 chapelles (7 est le nombre de réference des chrétiens: les 7 sacrements, les 7 péchés capitaux, ...).
 
Enfin la Crypte est immense puisqu'elle s'étend sur toute la longueur des bas cotés et sous les chapelles de l'abside.

La superficie intérieure de l'église est de 6000 m2, sur beaucoup de caractèristiques c'est la plus grande Cathédrale de France, en fait elle se compare à celles d'Amiens, Paris, Reims, Beauvais, Bourges et Rouen.


Les maîtres constructeurs de Chartres
de James John -- Relié --    ISBN : 2908974029


Chartres, la cathédrale
de   Brigitte Kurmann-Schwarz, Peter Kurmann --    ISBN : 2736902599


Cathédrale de Chartres
  de Anne-Marie Piaulet, Bernard de Montgolfier - ISBN: 2864040425

Livre maquette comprenant un texte historique, avec 35 planches couleur à découper permettant de construire très précisément en volume la cathédrale qui témoigne de la transition de l'art roman vers les magnificences du gothique. Un chef-d'oeuvre à construire et à comparer avec les autres cathédrales de la collection à la même échelle, Paris et Reims (échelle 1/250, base 35 x 61 cm, hauteur 44 cm).
Traduction incluse en anglais, allemand, espagnol, italien, japonais.



Principes et éléments de l'Architecture religieuse Médiévale
  de Michel Henry-Claude, Laurence Stefanon, Yannick Zaballos, Sylvie Fournier - ISBN: 2910685403






Reconnaître les styles de l'Architecture
 Broché -   de Christophe Renault - ISBN: 2877475026


Façade Ouest de la Cathédrale de Chartres

La Façade Ouest

L'incendie de 1134 conduit à la démolition de la Tour-Porche d'alors et en même temps à un allongement de la Nef. On construit alors une façade avec deux Tours, percée de trois portails au niveau inférieur qui desservent la nef. L'ensemble de ces trois portails est appelé le Portail Royal, il a été préservé dans la reconstruction qui a suivi l'incendie de 1194. L'ensemble de la façade fait plus de 50 mètres de largeur avec les Tours.
L'essentiel de cette façade est de style Roman, sauf la flèche de la Tour Nord et la Rosace.


Les Clochers

La base des Tours est étayée par de puissants contreforts d'angle et par un contrefort médian qui donne de la robustesse à l'ensemble. A l'intérieur de ces Tours se trouvent de hautes salles voûtées sur croisées d'ogives.
Les baies du niveau inférieur sont étroites et s'agrandissent en montant aux niveaux supérieurs.
 
Les deux clochers ont une allure différente bien visible sur la photo ci-contre.
 
Le Clocher Vieux (à droite) est commencé en 1145 et achevé un peu après 1160. Il se compose d'une Tour carrée en pierre de Berchères et d'une Flèche en pierre de Marboué qui s'élève à 106 mètres, la pyramide creuse du sommet fait elle-même 45 mètres de hauteur. Le clocher a toujours été joint au bas coté de l'église. La flèche octogonale est d'origine. Il est sans doute inspiré du clocher de l' Abbaye de Vendôme dont la construction est légèrement antérieure.
 
Le Clocher Neuf se compose d'une Tour carrée et d'une Flèche. La Tour a été commencée après l'incendie de 1134 et était séparée de l'église. Interrompue au niveau du premier étage, la construction reprend en 1145 où est construit le second étage, il est recouvert d'un toit en bois pendant que l'on construit le Clocher Vieux. Le troisième étage est réalisé après l'incendie de 1194, c'était alors un beffroi en bois. En 1506 Jehan de Beauce (Jean Texier) commence la flèche qui est achevée en 1513. Elle culmine à 115 mètres. Certaines parties ont été refaites après l'incendie de 1836.
 

Le Portail Royal

Le Portail Royal est la porte d'entrée principale de la cathédrale, il a été construit de 1145 à 1155 et c'est un chef d'oeuvre de l'art Roman même si certaines sculptures peuvent aussi être classées dans le Gothique. Partout règne l'ordre et la symétrie, les statues ne sont pas seulement un élément décoratif, elles contribuent également à la construction.
 
Portail Royal
Le Porche à trois baies
Tympan central du Portail Royal
 
Le Tympan du Portail central est particulièrement remarquable (cf photo ci-contre), le Christ en majesté trône au-dessus des apôtres, il montre le juge du Jugement Dernier. Il est doté d'une auréole et tient le Livre de l'Ecriture dans la main gauche pendant que la main droite fait une bénédiction. La mandorle est en forme d'amande avec quatre statues symboles pour les Evangélistes: une à face d'homme (Saint Mathieu), les autres à face de lion (Saint Marc), de boeuf (Saint Luc) et d'aigle (Saint Jean).
 
Le Tympan central du Portail Royal: le Christ sur son trône
 
Autour du tympan, sur les voussures se trouvent des statues d'anges et des 24 vieillards de l'Apocalypse. Les tympans des portes latérales sont plus petits.
 
A la droite du Portail central (sur la photo au-dessus) se situe la Porte de la Vierge, le tympan présente en son centre une statue de la Vierge couronnée présentant le Christ, à ses côtés deux anges l'encensent, jadis cette vierge était peinte et dorée.
 
Le linteau comporte de nombreuses sculptures remarquables portant sur l'Annonciation, la Visitation, la Nativité et l'Adoration des Bergers. Les voussures portent des figures d'anges, des signes des gémeaux et des poissons ainsi que des femmes portant des symboles des Arts: Musique et Pythagore, Dialectique et Aristote, Rhétorique et Cicéron, Géométrie et Euclide, l'Arithmétique et Nicomaque, l'Astronomie et Ptolémée, la Grammaire et Priscien.
 
Frontispice de la façade Ouest
 
Le tympan de la Porte de gauche (sur la photo) évoque la fin du séjour terrestre du Christ et porte sur l'Ascension, il montre le Christ s'élevant dans les nuages portés par des anges. L'ensemble des apôtres se tiennent sur le linteau inférieur. Dans les voussures, les Occupations des mois correspondent aux signes du zodiaque.




Au dessus du Porche à trois baies (cf photo ci-dessus) se situent trois verrières en ogives, une grande rosace, une balustrade avec la galerie des rois et un pignon triangulaire (cf photo ci-contre).

 
Les Verrières
Les trois verrières au dessus du Porche sont parmi les plus anciennes de France, elles sont du XIIème siècle.
La verrière centrale fait 11 mètres de hauteur, elle s'appelle verrière de l'Enfance du Christ, on y voit la Vierge en majesté portant l'Enfant. La verrière de gauche (sur la photo) est consacrée à l'Arbre de Jessé, celle de droite à l'histoire du Christ et à sa Passion.

 
La Rosace
La rosace date de la reconstruction gothique de la cathédrale, elle représente le Jugement Dernier. Le Christ est entouré par des anges, des apôtres et de Saint Michel qui pèse les âmes. Elle fait 12 mètres de diamètre.

 
La Galerie des Rois
Juste au-dessus de la Rosace se développe une galerie avec 16 niches comportant des sculptures des rois de France.
 
Le Pignon
Au dessus de la galerie se situe le pignon triangulaire dont le galbe comporte une statue de la Vierge entre deux anges et le sommet une statue de trois mètres représentant le Christ donnant sa bénédiction.
 


La Nef de la cathédrale de Chartres

La Nef

La Nef comporte neuf travées et les collatéraux qui rejoignent les Tours de la Façade en ont sept. Trente deux piliers à part entière et 40 demi-piliers liés aux murs soutiennent l'immense bâtiment. Une galerie de 41 travées fait le tour complet de la Cathédrale à l'intérieur. Voutes en Ogives
 
Près d'une centaine de verrières décorées de plus de 5000 figures font pénétrer la lumière à l'intérieur de l'édifice.
 
Les Voutes de la nef (photo ci-dessus) et du choeur s'élèvent à 37 mètres de hauteur, elles sont très larges. Elles reposent sur des piliers puissants entourés de quatre colonnes, la distance entre les piliers est supérieure à 16 mètres et dépasse celle de toutes les autres cathédrales de France. Voutes et piliers ont résisté pendant sept siècles aux incendies et aux intempéries.

Les voûtes de la Nef de la Cathédrale de Chartres

Les collatéraux font plus de 14 mètres de hauteur, ils sont couverts par des voûtes d'ogives. A noter aussi la grande voûte sur croisée d'ogives du carré du transept.
 
A l'origine l'église comportait 39 chapelles qui remontaient aux XIII et XIVèmes siècles. Un grand nombre de celles-ci ont disparu d'abord en 1661 afin de dégager l'intérieur de l'édifice, puis en 1791.
Le Pavillon Renaissance côté Nord de la cathédrale de Chartres
 
On est toujours impressionné quand on pénètre dans la Cathédrale par le Portail Royal et que l'on voit ces colonnes et ces voûtes colossales. La longueur intérieure de la cathédrale est d'environ 130 mètres. En plus la splendeur des verrières crée une ambiance particulière.
 
Au milieu de la nef se situe, incrusté dans le pavé, un labyrinthe (ou Chemin de Jérusalem), il était parcouru à genoux par les fidèles auxquels il servait de substitut aux pélerinages.
 
Le Sud de la Nef ne comporte qu'une seule chapelle, la Chapelle Vendôme réalisée par l'architecte Geoffroi Sevestre, elle a été restaurée en 1872.

Vue de l'extérieur, la nef présente trois niveaux de fenêtres. Le niveau du bas donne sur la Crypte, celles au dessus éclairent les bas-côtés et le niveau supérieur éclaire le vaisseau central.
 
Sur le flanc Nord de la Nef se situe un Pavillon du XVIème siècle accolé au clocher, il a été construit par Jehan de Beauce (Jean Texier). Il possède une horloge dont la particularité est de n'avoir qu'une seule aiguille qui décrit un cycle de 24 heures.

Le Pavillon Renaissance et son Horloge côté Nord de la cathédrale de Chartres

 
La cathédrale de Chartres est la première qui utilise de façon rationnelle les arcs-boutant qui s'opposent à la poussée des voûtes. Les architectes médiévaux peuvent ainsi élever de plus en plus haut les voûtes de leurs édifices.
 
Arcs-boutant et Contreforts de la Nef   Arcs-boutant et Contreforts de la Nef
Arcs-boutant et Contreforts de la Nef
 
Le Labyrinthe
Au milieu de la nef se trouve un beau labyrinthe qui date du début du XIIIème siècle. Il est incrusté dans le dallage entre les troisième et quatrième travées. Son diamètre est de près de 13 mètres et son parcours développé est de plus de 260 mètres. Au Moyen-Age, les pélerins le parcouraient en priant, il était considéré comme un chemin de pélerinage symbolique.
 
En savoir plus sur l'Architecture religieuse du Moyen-Age
 





Le Transept

Entre la Nef et le Choeur, l'architecte a ajouté un imposant Transept (sa longueur est supérieure à 64 mètres) flanqué de collatéraux et précédé par deux porches au Nord et au Sud.
 
Les deux façades latérales du Transept (Nord et Sud) ont le même aspect architectural, l'une et l'autre sont précédées d'un triple porche ogival avec pignon aigu élevé sur un perron de plusieurs marches. Ces porches, y compris leurs voussures, sont décorés de sculptures délicates d'une grande pureté de style. Les imagiers du XIIIème siècle les ont peuplées de nombreuses statues ou statuettes pour former des groupes, des bas-reliefs et composer des scènes sur l'Ancien et le Nouveau Testament.


Le Transept Sud

La Façade du Transept Sud comporte un Porche à trois baies, au dessus, une Rosace et en haut deux tours qui s'élèvent de part et d'autre de la Rosace en arrière des porches latéraux, elles s'arrêtent au niveau du pignon.
Portail du Transept Sud Porche du Transept Sud
Cathédrale de Chartres: le Porche du Transept Sud
 
Les trois baies du Porche Sud
Cathédrale de Chartres: les trois baies du Porche Sud
Cathedrale de Chartres: facade Sud
 


La Façade du Transept Sud présente un Porche et une Galerie des Rois dotée de dix huit statues. Les thèmes inspirant les statues du Portail sont basés sur le Nouveau Testament et le Jugement Dernier.

Les trois portes donnent accès à la nef principale, elles sont décorées de 719 statues de tous ordres !!

Le Tympan de la baie centrale du portail Sud est consacré au Jugement Dernier, le Christ est le juge, assis entre la Vierge et Saint Jean qui intercède pour les hommes avec des anges portant les instruments de la Justice Divine. Les autres statues portent sur les apôtres.

La baie de droite s'attache aux confesseurs et celle de gauche aux martyrs. Toutes ces statues ont été réalisées sur plus d'un demi-siècle, de 1200 à autour de 1260.

 
La grande Rosace a 14 mètres de diamètre, elle a été offerte par le duc de Bretagne Pierre de Dreux au XIIIème siècle, elle a été restaurée en 1876.







Les portails de la cathédrale de Chartres de   Villette --    ISBN : 290897410X



Cathedrale de Chartres: la façade du Transept Nord

Le Transept Nord


La façade du Transept Nord comporte un porche de près de 40m de long avec trois portes donnant accès au transept. Au dessus se trouvent des verrières et une Rosace. La Rosace et au-dessus le pignon sont encadrés de deux tours tronquées.


La façade du Transept Nord, à droite le Clocher Nord



La Rosace Nord a été offerte par Saint Louis et sa mère Blanche de Castille.
Elle représente une Vierge à l'Enfant entourée d'anges disposés dans des médaillons disposés en cercle, on y trouve aussi les rois de Juda et douze petits prophètes.

Sous la rosace, dans une verrière, Sainte Anne, mère de la Vierge, porte celle-ci. Les verrières latérales représentent des personnages de l'Ancien Testament.
 


Le Porche Nord

Porche Nord de la Cathedrale de Chartres
Porche Nord de la Cathédrale de Chartres
 
Le Porche Nord est parfois appelé Portail de l'Alliance (cf photo ci-dessus), il est consacré au Triomphe de la Vierge. Il comporte de très nombreuses statues, on en dénombre environ 700 réalisées de 1250 jusqu'au XIVème siècle.
Ces scuptures ont pour thèmes la Sainte Vierge et l' Ancien Testament avec (cf photo ci-dessous) des statues de David, Samuël, Moïse, Abraham et Melchisédech à gauche et Isaïe, Jérémie, Siméon, Saint Jean Baptiste et Saint Pierre à droite. Toutes ces statues sont remarquables.
Les Tympans s'attachent à la Mort, à la Résurrection et au couronnement de la Vierge. Les voussures de la baie centrale portent sur des épisodes de la Genèse. Les statues de la baie de droite sont sur le thème des travaux et des jours.
Statues du Portail central du Transept Nord
Statues du Portail central du Transept Nord avec au centre une statue de la Vierge


Le Choeur

Le Choeur comporte quatre travées et se termine par un hémicycle, il est entouré par des doubles collatéraux qui donnent sur trois grandes chapelles, celles-ci surmontent les chapelles Romanes de la Crypte. Les trois grandes chapelles sont jointes par quatre petites chapelles, en tout on en compte donc 7. Une de celles-ci possède un escalier du XIVème siècle qui permet d'accéder à la chapelle Saint Piat.
 
Dans le mur derrière l'autel une petite armoire contient un reliquaire avec les restes de la Tunique de la Vierge, elle a été endommagée à la Révolution.
 
La sculpture du rétable associé au maitre-autel représente l'Assomption de la Vierge, elle a été réalisée par Charles-Antoine Bridan entre 1767 et 1773.
 
Le Choeur de la Cathédrale de Chartres   Le Choeur de la Cathédrale de Chartres
Le Choeur de la Cathédrale de Chartres
 
Le déambulatoire de la Cathédrale de Chartres

Le Déambulatoire

Le déambulatoire autour du choeur est divisé en deux par une épine de piliers et de colonnes portant les voûtes sur croisées d'ogives (cf photo ci-contre).
 
                                      Déambulatoire avec les voûtes sur croisées d'ogives
 
Le déambulatoire dessert la sacristie et plusieurs chapelles intéressantes.

 
La sacristie a été ajoutée à la fin du XIIIème siècle entre l'abside et le croisillon Nord du transept, elle est voûtée avec des ogives et quatre grandes fenêtres l'éclairent.
 

La Cloture du Choeur

La Cloture du Choeur est un mur qui enveloppe le choeur et le sépare ainsi nettement du déambulatoire. Sa décoration est impressionnante par la variété et la finesse des sculptures. On dénombre environ 200 statues formant 40 groupes.
 
Elles ont été réalisées à partir du XVIème siècle, à l'initiative de Jehan de Beauce (Jean Texier), elles sont de style Renaissance. Ces statues décrivent la vie et l'histoire du Christ et de sa mère, Marie.
 
Partie de la cloture du choeur de la Cathédrale de Chartres
Partie de la cloture du choeur de la Cathédrale de Chartres
 
La clôture a été réalisée en deux temps: la plus ancienne comprend s'étend sur les deux premières travées du choeur et sur la partie proche de l'abside, l'achèvement de pourtour a été achevé progressivement entre le milieu du XVIème siècle et le début du XVIIème.
 
Le nom de plusieurs artistes qui ont réalisé ces sculptures est connu: Jean Soulas, François Marchant, Nicolas Guybert au XVIème siècle, Thomas Boudin, Jean de Dieu et Pierre Legros au XVIIème, Tuby et Simon Mazières au XVIIIème siècle.
 


Le Chevet

Chevet de la Cathedrale de Chartres
Chevet de la Cathédrale de Chartres avec la chapelle Saint Piat à gauche
 
De l'extérieur, la vue des arcs-boutants à double volée du chevet impressionne de même que l'étagement des petites absides. Toutes les fenêtres sont en arc brisé. Les arcs-boutants maintiennent la stabilité des voûtes hautes.
 
L'abside circulaire est dotée de sept chapelles rayonnantes, elle a été augmentée en 1324 d'une vaste chapelle, consacrée à Saint Piat, de 24 mètres de longueur, édifiée par Jehan d'Ivry à la demande des Chanoines du chapitre cathédral.
 
Contreforts du chevet de la Cathedrale de Chartres
Contreforts du chevet de la Cathédrale de Chartres
 
La Salle Capitulaire donne sur le chevet de la cathédrale, elle a été réalisée de 1323 à 1335 par l'architecte Huguet d'Ivry puis par son parent Jean d'Ivry. Elle a été renovée au début du XXème siècle.
 
La chapelle Saint Piat (XIVème siècle, cf photo au-dessus à gauche), initialement séparée de la Cathédrale, lui est rattachée en 1358 grace à un porche et à un escalier. Il reste actuellement onze chapelles.
 

Plan de la Crypte de la Cathédrale

La Crypte

La Crypte fait 111 mètres de longueur, soit un circuit de 220 mètres, c'est la plus vaste de France.
 
C'est une véritable cathédrale souterraine qui se compose de deux longues galeries réunies par un déambulatoire avec sept chapelles.
 
Elle s'étend pratiquement sous le Choeur et les nefs latérales, c'est à dire sur toute la longueur en dessous de la cathédrale. Sept entrées permettent d'y accéder.
 
La partie principale remonte à l'évêque Fulbert, au XIème siècle autour de 1020. La crypte s'articule autour de trois grandes chapelles de style Roman (voûtes en berceau) avec le rajoût, entre elles, à la fin du XIIème siècle, de chapelles Gothiques (voûtes en ogives).
 
Le Puits des Saints Forts remonte à l'époque Gauloise, il est profond de 33 mètres. La tradition indique que c'est dans ce puits qu'ont été précipités les premiers martyrs chrétiens de Chartres. A coté du puits subsistent des restes de murs Gallo-Romains.
 
La chapelle de Saint Lubin, évêque de Chartres, date du IXème siècle, elle était la crypte de l'église d'alors.
 
Plan de la Crypte de la Cathédrale
 
 


Visitez:     L'Art Roman en France       Les Cathédrales       Les Abbayes       L'Architecture religieuse Médiévale
 
Notre-Dame de Paris       Cathédrale de Tours       Abbaye de Fontevraud       Collégiale de Cunault       Le Mont Saint Michel
 
Eglises Romanes du Poitou       Abbaye de Saint Savin       Eglises Romanes du Limousin       Abbaye de Moissac

Achetez des livres sur : le Moyen-Age     les Cathédrales de France     les Abbayes de France     les Chateaux Forts






Vitrail de Notre-Dame de la Belle Verrière (la Vierge Bleue)

Les Vitraux

Les Vitraux de la Cathédrale datent du du XIIIème siècle. Ils sont remarquables et constituent l'ensemble le plus complet dans la France de cette époque et ont été bien préservés et même au-delà, ils ont peu d'équivalent dans le Monde. Ils constituent le plus bel ensemble de vitraux qui nous soit parvenu du Moyen-Age.
Ils sont répartis sur 3 grandes Rosaces, 35 Rosaces moyennes, 12 petites et 125 fenêtres. On compte en tout 3889 figures qui pour l'essentiel datent du XIIIème siècle.
 
La plupart sont des dons d'abord des rois de France et de leur famille mais ausi de grands Seigneurs et des Corporations de la ville de Chartres.
 
Les trois verrières de la façade occidentale datent du XIIème siècle de même que le vitrail de Notre-Dame de la Belle Verrière (cf photo ci-contre), celle-ci se situe dans le collatéral Sud du choeur. Leurs armatures se coupent à angle droit et le ton bleu caractérisent le XIIème siècle.
Le vitrail de Notre-Dame de la Belle Verrière a été épargné par l'incendie de 1194 et remonté dans une verrière du XIIIème siècle, au Sud du Choeur. Elle a été restaurée par le peintre-verrier Gaudin en 1906.
 
Vitrail de Notre-Dame de la Belle Verrière (la Vierge Bleue)
 
Après cet incendie de 1194, la nécessité de réaliser de nouvelles et nombreuses verrieres fait que Chartres devient un foyer de la peinture sur verre. Entre 1210 et 1240, 173 verrières ont été exécutées ce qui représente une superficie de plus de 2000 m2.
 
L'Abside possède 14 grandes verrières de 14 mètres de haut. Dans les travées les vitraux de l'étage supérieur sont consacrés aux Apotres et aux Saints, ceux de l'étage inférieur présentent des scènes de la Bible et de l'Evangile. La plupart des vitraux représentent des Saints et des personnages de la Bible comme Noé, Joseph, le Bon Samaritain, le Fils Prodigue, etc.
 
Les vitraux sur les photos ci-dessous illustrent la Geste de Charlemagne et relatent différents évenements et situtions de cette époque liés à la lutte contre les Sarrazins. On y retrouve en particulier l'histoire de la mort de Roland à Roncevaux.
Ces vitraux ont été donnés par les Marchands de Fourrures de Chartres. L'artiste s'est inspiré de la chronique de Turpin et de Vincent de Beauvais.
 
Vitrail de la Cathédrale   Vitrail de la Cathédrale   Vitrail de la Cathédrale
 
Les Cordonniers ont donné les vitraux retracant les vies de Saint Martin et de Saint Etienne.
Les Sculpteurs, Macons et Tailleurs de pierre ont donné l'histoire de Saint Chéron, les Tisserands l'histoire de Saint Théodore et celle de Saint Vincent, les Vanniers l'histoire de Saint Antoine et de Saint Paul etc ...

Les Rosaces du Transept
Les extrémités du Transept sont percées de cinq hautes baies surmontées d'un grande rosace de 13,4 mètres de diamètre.
La Rosace du Transept Nord a été donnée par la reine Blanche de Castille et son fils Saint Louis, elle glorifie la Vierge. Les vitraux en dessous donnent des représentations des grands personnages de la Bible: David, Sainte Anne et la Vierge, Salomon, Aaron, ....
La Rosace du Transept Sud a été donnée par Pierre Mauclerc comte de Dreux puis duc de Bretagne, elle glorifie le Christ. Les vitraux en dessous représentent les quatre grands Prophètes portant sur leurs épaules les quatre Evangélistes, symbolisant l'association de l'Ancien et du Nouveau Testament.
Rosace et baies du Transept Nord   Rosace et baies du Transept Sud
Nord                                            Rosace et Verrières du Transept                                             Sud
 
Juste à côté de la Cathédrale, dans la Grange aux Dîmes de Loëns, se situe le Centre International du Vitrail. Une exposition permanente présente l'histoire du vitrail, la lecture des vitraux de la cathédrale de Chartres, les techniques de restauration et de fabrication.

A la decouverte des vitraux de Chartres de   Chedeville Andre --    ISBN : 2908974037

Les vitraux narratifs de la cathédrale de Chartres: étude iconographique
de   Manhes-Deremble --    ISBN : 2863771167

Les métiers au Moyen-Age: Leurs signatures dans les vitraux : cathédrale de Chartres
de Sauvanon --    ISBN : 2950775306


Hotel du Val de Loire et de l'Atlantique        Hotel en Bretagne        Hotel en Normandie        Hotel en Aquitaine       Autres Hotels



Découvrez l'Eure et Loir et son Histoire

Eure et Loir   Chartres    Cathédrale de Chartres    Comtes de Blois et de Chartres     L'Eure      Le Loir

Dreux      Anet      Nogent le Roi      Le Thymerais

Maintenon    Epernon     Gallardon     Auneau     Illiers-Combray     Courville

Chateaudun     Comtes et Vicomtes de Chateaudun   Bonneval     Alluyes     Arrou     Courtalain     Cloyes

Nogent le Rotrou    Brou   La Bazoche-Gouet     Comtes du Perche et du Perche-Gouët    Vallée du Loir





Les Evêques de Chartres

L'Evêché de Chartres était particulièrement étendu puisqu'il récouvrait le domaine de l'ancienne cité des Carnutes.
Plusieurs grandes personnalités ont été évêques de Chartres:

- Fulbert (1006-1028) , de son temps l'Ecole de Chartres a eu un grand rayonnement en France et meme en Europe.
Fulbert est né dans les années 960 en Picardie. Il bénéficie à Reims de l'enseignement du célèbre Gerbert (qui allait devenir le Pape Sylvestre II). Fulbert est nommé Chancelier de la Cathédrale de Chartres en 990, c'est à partir de ce moment qu'il commence son enseignement qui acquiert rapidement une grande réputation, il est le fondateur de l'école de Chartres. Il devient Evêque de Chartres en 1006. Il a le soutien du roi de France Robert II le Pieux qui l'utilise pour des missions diplomatiques auprès du Pape à Rome. En contrepartie Fulbert apporte son soutien au roi de France dans sa lutte contre les grands féodaux et en particulier de Guillaume V d'Aquitaine. Après 1020 il engagea le reconstruction de la Cathédrale qui avait été détruite par un incendie.

- Yves (1090-1116) Yves de Chartres est né en 1040, il devient Prieur de Saint Quentin de Beauvais en 1078 puis il est nommé évêque de Chartres en 1090 par le Pape Urbain II. Il se fait remarquer comme un des plus ardents dénonciateur du mariage du roi de France Philippe Ier avec Bertrade de Montfort, ex-femme de Foulques le Réchin comte d'Anjou. Pour celà il est mis en prison pendant deux ans.
Mais c'est surtout sa connaissance du droit Canonique qui le rend célèbre, il se retrouve aux côtés du Pape dans la Querelle des Investitures engagée contre l'Empereur du Saint Empire Romain-Germanique.
Il a developpé l'école de Chartres qui a formé de nombreux théologiens dont certains ont été canonisés comme saints.

Au delà de l'évêque lui-même, le Chapitre des Chanoines était particulièrement important et réputé, quatorze évêques de Chartres en sont issus et une centaine d'évêques de diocèses français, cinq sont devenus cardinaux et deux, Papes (Boniface VIII et Martin V).


Yves de Chartres - Correspondance, 1090-1098, tome 1
(1 janvier 1949) de Yves de Chartres -- Broché --    ISBN : 2251340297



Yves de Chartres: Prologue
(28 février 1997) de Yves de Chartres, Jean Werckmeister(Sous la direction de) -- Broché --    ISBN : 2204055425



L'age d'or des écoles de Chartres
(2000) --    ISBN : 2950775314



Livres sur la Cathédrale de Chartres

Chartres, la cathédrale, l'école de Chartres et les grands chartrains (2000) de René Quérido

Chartres et l'énigme des druides (22 janvier 2001) de Jean Markale

L'âge d'or des écoles de Chartres (2000)     L'Age d'or de Chartres (23 juin 2000) de Querido

Chartres au début du IIIe millénaire de G. Lemoine     Notre-Dame de Chartres (1992) de Emile Mâle

Découvrir Notre-Dame de Chartres : Guide complet de la cathédrale (1988) de André Trintignac

Chartres, le portail de la sagesse (1994) de Anne Prache     Notre-Dame de Chartres (1995) de Anne Prache

Notre-Dame de Chartres : Image de la Jérusalem céleste (2000) de Anne Prache

La cathédrale de Chartres : Oeuvre de haut savoir (3 septembre 1999) de Abbé Jean Villette

Chartres, le labyrinthe déchiffré (1997) de John Ketley-Laporte, O. Ketley-Laporte

Le message de la cathédrale de chartres     Tresors de la cathédrale de chartres

Chartres ou les cathedrales du nombre (8 mai 2003) de Jean-François Bougard

Les maîtres constructeurs de Chartres (3 septembre 1999) de John James

Chartres : Les Templiers architectes (1 janvier 1991) de Maurice Guinguand

Le plan de la cathédrale de Chartres : Hasard ou stricte géométrie (3 septembre 1999) de Abbé Jean Villette

L'ecole des mysteres de chartres et l'eternel feminin (10 avril 2002) de Pierre Lassalle

Les Mystères de la cathédrale de Chartres (21 avril 1995) de Louis Charpentier

Les portails de la cathédrale de Chartres (9 avril 1997) de Villette

Vitraux de Chartres (1 novembre 2003) de Colette Deremble, Jean-Paul Deremble

Les vitraux narratifs de la cathédrale de Chartres: étude iconographique (26 janvier 1996)

Mémoire de Chartres (2 février 1995) de Karine Niquet     K7 video mémoire de Chartres (2 février 1995)

Video ntsc coffret cathédrale et vitraux de Chartres

Chartres : Un prêtre raconte la cathédrale (21 mai 2002) de Père François Legaut, Marie-Josèphe Deboos

Laïcs dans l'Eglise: Regards de Pierre Damien, Anselme de Cantorbéry, Yves de Chartres Michel Grandjean

Le Message des constructeurs de cathédrales de Christian Jacq

Yves de Chartres : ;  Correspondance, 1090-1098, tome 1     Prologue



Lisez ces autres pages consacrées à des Cathédrales ou Abbayes :
Abbaye Saint Julien de Tours     Abbaye de Vendome     Abbaye de Fontevraud     Abbaye de Saint Savin    
 
Basilique Saint Martin de Tours

 
Vous pouvez acheter d'autres livres sur   l' Anjou, le Blésois-Sologne, Paris, le Val de Loire, la Touraine , le Maine, l' Orléanais-Berry, le Poitou, et les Charentes ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur l'Histoire de France et les Chateaux de la Loire.

La Librairie de FranceBalade vous permet d'acheter des Livres sur la Rome Antique, la Provence et la Cote d'Azur, les Régions du Sud-Est, les Régions du Nord-Ouest, les Régions de l'Est et du Nord et les Régions du Sud-Ouest de la France.

Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques. Pour vous distraire voici les Abums Tintin et les Albums Astérix.






Plan de Paris

Visitez Paris

Accueil Paris    Plan de Paris: liste des sites à visiter   

Champs Elysées - Concorde    Tour Eiffel et 7° arrondisst    Le Louvre

Ile de la Cité   Notre Dame de Paris    St Germain des Prés    Quartier Latin

Opéra & Grands Boulevards  Halles, Chatelet, Hotel de Ville    Marais   Bastille & Bercy

Montmartre    Chateau de Versailles   


      Hotel à Paris             Librairie sur Paris et l'Ile de France      



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
Vallée de la Loire   La Touraine   Tours   Amboise   Chinon   Loches   Le Poitou   Poitou Roman   La Vienne (86)   Les Deux-Sèvres
 
Vallée de la Vienne    Vallée de l'Indre   Vallée de la Creuse     L'Indre (36)   Châteauroux   Issoudun   La Châtre   Le Blanc
 
Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
Le Midi-Pyrénées    Le Lot    Cahors     Moissac          L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    



Hotel en France     Hotel dans les Alpes     Hotel en Italie     Hotel en Espagne     Hotel en Allemagne     Hotel aux Etats-Unis    Autres Pays
Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague