Monaco et Monte-Carlo

Vous etes ICI : Accueil > Cote d'Azur  > Monaco et Monte-Carlo
Votre Hôtel à :  Nice   Villefranche   Cap Ferrat   Beaulieu   Monaco   Roquebrune Cap Martin   Menton

Monaco et Monte-Carlo évoquent à la fois le soleil et les vacances, mais aussi les fastes d'une principauté en vue où résident de nombreuses célébrités internationales. En effet la Principauté de Monaco est un des endroits les plus riches et les plus select de la planète et avec l'intérêt porté sur la famille princière, elle reste en permanence sous le regard des médias. La photo ci-dessous montre la Vieille ville de Monaco, souvent surnommée Le Rocher.
Monaco: le Rocher
Monaco: le Rocher, au premier plan, le Palais Princier, à droite la Cathédrale et le Musée Océanographique.
La Principauté de Monaco est un petit état entouré par le département des Alpes-Maritimes qui a réussi à préserver son indépendance et sa personnalité à travers les siècles. Pour autant, de nombreux traités et accords avec la France font que, dans la vie courante, tout se passe comme si Monaco faisait partie de ce pays, c'est un peu comme si, en fait, une monarchie subsistait en France, pour le grand bonheur de nombreux médias populaires.
Son étendue est réduite, environ 200 hectares, ce qui a poussé les autorités monégasques à s'étendre du seul côté possible: la mer Méditerranée avec, en particulier, le quartier de Fontvieille.
Très peu d'habitants ont la nationalité monégasque, la plupart sont français ou même italiens. Le site, le prestige et les avantages (fiscaux, ...) offerts par la principauté ont conduit de nombreuses célébrités internationales à demander et obtenir la nationalité monégasque, ils y résident souvent.
La principauté, comme toutes les villes de la Côte d'Azur est aussi un centre tourististique très fréquenté, des millions de visiteurs y passent chaque année.
Elle comprend quatre parties: Monaco stricto sensu, sur un acropole (Le Rocher) dominant la côte et la mer, La Condamine quartier résidentiel et commercial qui s'étend au dessus du Port, Fontvieille un quartier en bonne partie regagné sur la mer, et Monte-Carlo, avec des établissements comme le Casino, l'Hôtel de Paris, ....
Près de Monaco, les villages d'Eze, La Turbie et la ville de Roquebrune-Cap Martin sont très intéressants et offrent des panoramas magnifiques.

Côte d'Azur   Menton   Nice   Vence Cagnes   Antibes Juan les Pins   Grasse  

Cannes   Estérel   Saint Tropez            Côte d'Azur et Riviera Italienne

Découvrez la Provence Antique     Vaison la Romaine     Gênes et la Riviera Italienne

Réservez votre Hôtel dans la Principauté de Monaco

Achetez ces livres :    Côte d'Azur : Principauté de Monaco (Guide Vert)       Monaco

Plan de ville : Monaco    Histoire de Monaco

Panorama sur Monaco
Panorama sur la Principauté de Monaco, à droite le Rocher, à gauche Monte-Carlo, au centre le Port et La Condamine
au fond, Roquebrune et le Cap Martin



Provence-Côte d'Azur  Côte d'Azur  Provence  Aix-en-Provence  Antibes  Arles  Avignon  Cannes  Fréjus  Golfe-Juan
Grasse   Hyères   Istres   Juan-les-Pins   Le Lavandou   Les Baux-de-Provence   Marseille  Menton  Monaco   Montélimar
Mougins  Nice  Nîmes  Orange  Saint-Raphaël   Sainte-Maxime   Saint-Tropez   Saint-Rémy-de-Provence   Toulon  Valbonne


Principauté de Monaco: le Rocher, La Condamine, Fontvieille et Monte-Carlo

Monaco
Le Port de Monaco et Monte-Carlo, au fond Roquebrune, le Cap Martin et l'Italie
Monaco est une petite Principauté qui bénéficie de nombreux privilèges. Monaco et Monte-Carlo évoquent en fait luxe et richesse.
De nombreuses manifestations et fêtes animent la vie de la Principauté, la plus connue est sans conteste le Grand Prix de Monaco, une course automobile qui se déroule au mois de mai et dont le circuit parcourt les rues de la ville.
La ville ancienne est batie sur un Rocher s'élevant d'un bloc au dessus de la mer et qui tombe à pic sur quasiment tout son périmètre, il était donc facile à protèger et est occupé par l'homme depuis les temps les plus anciens.
Le Palais Princier fait face à l'Ouest et au Nord. La vieille ville est constituée de rues étroites entre des maisons dont les facades sont peintes.
En quittant le Rocher, on arrive au quartier de La Condamine, celui-ci comporte de nombreux grands immeubles étagés au dessus du Port. Côté Ouest, le quartier de Fontvieille a été construit sur la mer, il s'étend sur plus de 20ha avec un port de près de 6ha.
La montée sur le littoral, face au Rocher, conduit au plateau de Monte-Carlo dont le Casino est particulièrement célèbre.
Juxtaposée au dessus de Monte-Carlo, se situe la commune française de Beausoleil, qui offre un magnifique panorama sur l'ensemble de la Principauté.






Le Vieux Monaco (Le Rocher)

Vue du Rocher de Monaco, à droite le Palais Princier
Vue du Rocher de Monaco, côté Nord, à droite le Palais Princier
Le Rocher est un impressionnant acropole s'avançant dans la mer Méditerranée. C'est la partie la plus pittoresque et la plus ancienne de la Principauté. Elle en est maintenant devenue la capitale administrative avec les bâtiments officiels. De beaux jardins sont implantés dans la partie Est et Sud du Rocher.
La voie la plus fréquentée pour accèder au Rocher est la Rampe Major, elle part de la Place d'Armes, à La Condamine, et franchit trois portes fortifiées (une est médiévale, les autres sont du XVIème et XVIIIèmes siècles).
On arrive sur la Place du Palais, avec le Palais Princier côté Nord. En se dirigeant vers l'Est, on découvre un beau panorama sur le Port et La Condamine. La Chapelle des Pénitents date de 1639, elle était le siège de la Confrérie des Pénitents Noirs. Le Musée Océanographique est dans un beau batiment construit au dessus de la mer au début du XXème siècle. La Cathédrale est de la fin du XIXème siècle.
Il faut compter environ deux heures pour bien découvrir le Rocher, hors les visites éventuelles au Palais Princier ou au Musée Océanographique.


Le Palais des Princes de Monaco

le Palais des Princes de Monaco
le Palais des Princes de Monaco
Le Palais des Princes de Monaco a une longue histoire. Il a été pris, pillé, réaménagé et agrandi à de nombreuses reprises. Il ne subsiste que quelques tours crénelées de la première forteresse gênoise qui remonte à 1215. Une partie de l'enceinte a été renforcée par les ingénieurs de Vauban, le chemin d'accés en venant du port est typique de celui d'un chateau-fort. La porte d'entrée est du XVIIème siècle, le bâtiment qui l'entoure est de la même époque mais il a été remanié au XIXème siècle.
Le Palais possède une belle cour d'honneur qui débouche sur un escalier de marbre en fer à cheval du XVIIème, celui-ci donne accés à une galerie à l'italienne (dite d'Hercule) et aux appartements princiers. La salle du trône sert, depuis le XVIème siècle, pour les grandes manifestations de la Cour monégasque. Chaque année, la veille de la fête nationale du 19 novembre, la famille princière y donne une réception officielle. La Chapelle Palatine a été édifiée au XVIIème siècle.
La Place du Palais devant le Palais des Princes de Monaco
la Place devant le Palais des Princes de Monaco
Grace KellyLe Palais s'ouvre sur la Place du Palais (cf photo ci-dessus) qui offre des panoramas sur tous les cotés de la ville et sur le Cap Martin, en direction de Menton et de l'Italie. La Place est ornée, sur le côté Ouest, par une série de canons offerts par Louis XIV. La Promade Sainte-Barbe permet de découvrir le quartier de Fontvieille et le Cap d'Ail. Le côté Est (photo ci-dessus) donne sur la vieille ville et ses rues étroites.


Grace Kelly
L'actrice américaine Grace Kelly occupe une place à part dans la famille princière de Monaco. Elle est née à Philadelphie, aux Etats-Unis, en 1929. Elle devient très jeune une grande actrice de cinéma et est récompensée par un Grand Prix en 1955. Elle est considérée comme une des plus grandes actrices de tous les temps.
En 1956, à l'âge de 27 ans, elle arrête sa carrière pour se marier au prince Rainier III de Monaco.
Elle est morte dans un accident de voiture, près de Monaco, en septembre 1982. Elle la mère de l'actuel prince règnant de Monaco, Albert.


 


La Chapelle des Pénitents

Monaco: la Chapelle des PénitentsMonaco: la Chapelle des Pénitents
Monaco: la Chapelle des Pénitents
La Chapelle des Pénitents (ou de la Miséricorde) a été construite vers 1640, elle était le siège de la Confrérie des Pénitents Noirs.
Elle possède un Christ en bois sculpté par l'artiste monégasque François-Joseph Bosio, qui fut un sculpteur officiel de l'Empereur Napoléon I au début du XIXème siècle.


Les Rues du Vieux Monaco

Monaco: rue de la vieille ville Monaco: rue de la vieille ville
Monaco: rues de la vieille ville
Sur le Rocher, se trouve la vieille ville caractérisée par d'étroites ruelles, des passages voûtés et des maisons anciennes, certaines avec des linteaux sculptés. La plupart des maisons ont des façades colorées (cf photos ci-dessus).


Monaco: le Musée Océanographique

Le Musée Océanographique

Le Musée Océanographique de Monaco est un des plus anciens du monde. Il a été fondé en 1910 par le Prince Albert Ier. Le commandant Cousteau l'a dirigé de 1957 à 1988. Le Prince Albert I l'a légué par testament à l'Institut Océanographique de Paris, qu'il avait aussi créé. Il est bâti à pic au-dessus de la mer (cf photo ci-contre).

Ce Musée est dédié à la mer et à ses habitants: poissons, crustacés, coquillages, mammifères, etc. Son objectif est de faire connaître l'Océanographie au plus de monde possible, son succès est à la hauteur de cet objectif.

L'Aquarium est un des points forts du musée, il permet d'apprécier la diversité et la beauté des fonds marins et de voir un grand nombre de poissons et d'invertébrés, mais aussi des coraux tropicaux.

Le Musée présente aussi de nombreuses expositions et collections.

Monaco: le Musée Océanographique face à la mer Méditerranée


En savoir plus sur le Musée Océanographique de Monaco


 


La Cathédrale

Monaco: la CathédraleMonaco: intérieur de la Cathédrale
Monaco: la Cathédrale vue extérieure et intérieure
La Cathédrale est dédiée à la Vierge, elle a été édifiée de 1874 à 1877, par l'architecte Charles Lenormand, sur l'emplacement de l'ancienne église Saint Nicolas (édifice gothique détruit en 1874). La cathédrale est en pierres blanches venant de La Turbie, elle est de style Romano-Byzantin. Les princes défunts reposent dans la crypte.
A l’intérieur est présentée une oeuvre significative, le retable de Saint-Nicolas, du niçois Louis Bréa (il date de 1500). Le même artiste a aussi réalisé la Piéta située au-dessus de la porte de la sacristie.
Monaco: la Cathédrale vue de profil
Monaco: la Cathédrale vue de profil


Monaco: le Palais de Justice

Le Palais de Justice


L'édifice de la photo ci-contre abrite à la fois le Conseil National et le Palais de Justice de la Principauté.

Il a été construit autour de 1930. Son style est inspiré de celui des palais italiens de l'époque gothique.



                                              Monaco: le bâtiment du Palais de Justice







 


Visite de la Côte d'Azur                 Accueil Côte d'Azur           Côte d'Azur et Riviera Italienne

Menton    Roquebrune-Cap Martin   Les routes des Corniches   La Turbie    Monaco    Eze    Beaulieu   

Cap Ferrat   Villefranche   Nice   Arrière Pays Niçois   Sospel   Peille   Lucéram   Vence, St Paul de Vence et Cagnes   Grasse

Antibes-Juan les Pins   Biot, Valbonne    Golfe-Juan, Vallauris et la Route Napoléon    Cannes    L'Estérel

Saint Raphael    Fréjus    Massif des Maures    Saint Tropez    Le Lavandou et Bormes les Mimosas    Hyeres    Toulon    La Provence

Achetez des Livres sur la Provence et la Cote d'Azur





Le Port de Monaco

Monaco
Le Port de Monaco et Monte-Carlo
Le Port de Monaco a été construit à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle dans une baie naturelle et bien abritée. Il a ensuite été réaménagé et modernisé au fil des ans. Il accueille des bateaux de plaisance de nationalités très diverses.
Il a une forme quasiment carrée de 400 mètres de côté. Côté Sud, il est adossé au Rocher, côté Ouest il constitue la partie basse du quartier de La Condamine, au Nord il est dans le bas de Monte-Carlo et il donne sur la mer Méditerranée côté Est (cf photo ci-dessus).


La Condamine

Monaco: La Condamine, l'urbanisation en hauteur
Monaco: La Condamine, l'urbanisation en hauteur
Monaco: l'Ouest et au fond la France
Le quartier de La Condamine s'est développé à partir de 1860 au dessus du Port. Il est maintenant le principal centre commercial de la Principauté avec des rues animées (certaines sont piétonnes). Ainsi, la rue de la Princesse-Caroline comporte de nombreuses boutiques de luxe. La rue Grimaldi débouche sur la Place Sainte-Dévote. L'église Sainte-Dévote remonte au XIème siècle, elle a été restaurée au XVIème siècle puis en1870.
De même qu'à Fontvieille, La Condamine est dominée par de grands immeubles contenant des résidences de luxe ou des sièges de sociétés attirés par les avantages fiscaux de la Principauté.

Monaco: l'urbanisation à flanc de montagne, en arrière-plan, la Tête de Chien (570 m d'altitude, en France)

En descendant du Rocher, on arrive à la Place d'Armes (cf photo ci-dessous) qui est un bon point de départ pour se promener ef faire du shopping à La Condamine. Elle offre une belle vue d'ensemble sur la partie Sud du Palais Princier.

 
Monaco: Place d'Armes
Monaco: Place d'Armes

Il reste peu de maisons anciennes (plus de 70 ans) à Monaco, l'intense activité immoblière de l'après-guerre les a quasiment toutes emportées. En se promenant dans les rues de La Condamine, on en découvre quand même de temps en temps.
Monaco: vieille maisonMonaco: vieille maison
Monaco: deux des rares vieilles maisons préservées


Fontvieille

Monaco: quartier de Fontvieille regagné sur la mer
Monaco: quartier de Fontvieille regagné sur la mer avec le port de plaisance
Le quartier de Fontvieille a été construit sur la mer en s'appuyant sur un terre-plein mis en place au début du XXème siècle.
Ce nouveau territoire a une surface de plus de 20ha, il est protègé par une digue. Il lui a été adjoint un nouveau port de plaisance d'une superficie de près de 6ha. Ce nouveau quartier est essentiellement occupé par de hauts immeubles qui illustrent la pression immobilière s'exerçant sur la Principauté de Monaco, il compte un centre commercial dont le luxe impressionne. Il comporte aussi un ensemble sportif construit autour du stade Louis-II qui peut accueillir jusqu'à 20000 spectateurs. Ce stade sert à l'équipe de football de Monaco mais aussi pour des compétitions d'Athlétisme.
Progressivement Fontvieille est devenu le centre de l'activité économique de la Principauté


Monaco: statue en bronze de Fangio

Le Grand Prix de Monaco

Le Grand Prix de Monaco est une des principales courses de Formule 1. Il a été créé en 1929 et a un prestige particulier, il se déroule dans les rues de la ville le dimanche qui suit le jeudi de l'Ascension.
Monaco a su se doter de plusieurs autres compétitions prestigieuses: le Tournoi de Tennis de Monte-Carlo qui se déroule en général au mois de mai et le Rallye Automobile de Monte-Carlo. Depuis 1911, date de sa fondation, ce rallye se court en janvier sur les routes des Alpes.
Le nouveau Stade Louis II a été inauguré en 1985, il accueille les matchs de l'AS Monaco, une équipe importante du championnat de Ligue 1 en France. Ce stade est aussi utilisé pour un grand meeting international d'athlétisme: Herculis.

Monaco: statue en bronze de Juan Manuel Fangio, toujours considéré comme le plus grand pilote automobile de tous les temps
 





Monte-Carlo

Monte-Carlo: bord de mer
Monte-Carlo: bord de mer
Monte-Carlo se situe entre les vallons de Sainte Dévote et de Saint Roman, sur le rocher des Spélugues, au pied du Mont Agel. C'est une station touristique internationale prestigieuse.
Le 2 février 1861, l'essentiel de la Principauté de Monaco d'alors (les communes de Menton et de Roquebrune) est annexé à la France. La principauté se retrouve sur une superficie très réduite, presque sans ressources. Le Prince de l'époque, Charles III, décide alors de reconvertir sa principauté vers le tourisme. Il fait établir sur le versant face au Rocher une station thermale, il nomme le quartier concerné Monte-Carlo.
La Société des Bains de Mer prend rapidement en main le Casino, elle fait construire de grands hôtels et transforme Monte-Carlo en un station balnéaire et de jeu de luxe. L’Opéra réalisé par Charles Garnier est inauguré en 1879.
Le Casino de Monte-CarloLe Casino de Monte-Carlo
Le Casino de Monte-Carlo, façade vers la ville et façade vers la mer
La Place du Casino est le centre de la station, elle est prolongée vers le Nord par les Jardins du Casino (cf photo ci-dessus à gauche).
En un peu plus d'un siècle, Monte-Carlo a eu un développement vertigineux, une ville est née autour du Casino et des grands hôtels. On y retrouve des immeubles de luxe, des magasins prestigieux.
Vue d'ensemble du Casino de Monte-Carlo
Vue d'ensemble du Casino de Monte-Carlo

Le Casino de Monte-CarloLe Casino de Monte-Carlo
Le Casino de Monte-Carlo, façade vers la ville et façade vers la mer
Le Casino de Monte-Carlo (façade mer) a été construit en 1878 par l'architecte Charles Garnier qui a également réalisé l'Opéra de Paris. Il comprend plusieurs bâtiments ajouté au fil des ans. Les salles de jeu sont somptueusement décorées.
Juste à coté du Casino se trouvent le Sporting-Club, l'Hotel de Paris et le Café de Paris, des établissements luxueux (cf photos ci-dessous).
L'Hôtel de Paris à Monte-CarloLe Café de Paris à Monte-Carlo
L'Hôtel de Paris et le Café de Paris à Monte-Carlo

En contrebas du Casino, un centre de congrès avec auditorium peut accueillir plus de 1000 personnes. Son architecture est moderne et, sur la terrasse, Victor Vasarely a réalisé une décoration de céramiques multicolores.


Beausoleil

Panorama sur la Principauté de Monaco à partir de Beausoleil
Panorama sur la Principauté de Monaco à partir de Beausoleil
Beausoleil est une commune française étroitement liée à Monte-Carlo, elle est juste au-dessus de celle-ci. Elle se situe en contrebas du Mont Agel.
Beausoleil a été crée en 1904 pour répondre aux besoins générés par le développement de l'urbanisation autour de Monte-Carlo. La ville conserve de beaux édifices de la Belle Epoque comme le Riviera Palace, un ancien hôtel construit autour de 1900.


Histoire de Monaco

Monaco (le Rocher) a été occupé par l'homme dès l'époque préhistorique. Phéniciens, Grecs et Romains se sont, chacun à leur tour, installés sur le site. Au Haut Moyen-Age, le Rocher est pris par les Wisigoths puis par les Lombards, l'ensemble de la région est ensuite dévastée par les Sarrazins jusqu'aux alentours de l'An Mil.
En 1162, L'Empereur Frédéric I attribue Monaco à la République de Gênes. Les Génois ne s'installent qu'en 1191 et édifient la forteresse à partir de 1215. Autour de 1270, Monaco partage alors les vicissitudes de la ville de Gênes, disputée entre les Guelfes (partisans du Pape) et les Gibelins (partisans de l'Empereur Romain Germanique). Finalement, une famille guelfe exilée de Gênes, les Grimaldi, bien implantée dans la région, parvient à s'y rendre indépendante , en particulier avec Charles I Grimaldi qui prend le titre de seigneur de Monaco en 1342. Autour de 1350, les Grimaldi ajoutent les seigneuries de Roquebrune et Menton à celle de Monaco.
Alliés à la France, les Grimaldi étendent leur pouvoir sur la partie à l'Ouest de Gênes. Au début du XVIème siècle, la seigneurie de Monaco est prise dans des turbulences familiales et doit faire face à un siège maritime de la flotte génoise. L'alliance avec les ducs de Savoie et le royaume de France finit par obliger les Génois à se replier.
L'Evêque de Grasse, Augustin Grimaldi, devient seigneur de Monaco et fait allégeance à Charles-Quint. Pendant plus d'un siècle, de 1525 à 1641, la Principauté de Monaco relève du royaume d'Espagne. En 1641, le Prince Honoré II conclut un traité avec la France et expulse la garnison espagnole. Le protectorat de la France est établi par le Traité de Péronne et Honoré II reçoit de nombreux domaines en France: duché de Valentinois, marquisat des Baux, comté de Carladez en Auvergne. La Principauté de Monaco est établie au début du XVIIème siècle.
Partie Est de Monte-CarloEn 1715, le Prince Antoine I, marie son héritière, Louise-Hippolyte, à Jacques Goyon de Matignon, membre d'une puissante famille normande. Jacques de Matignon prend le nom et les armes de la Principauté, ses descendants règnent toujours sur Monaco.
Pendant la Révolution Française, la Principauté est rattachée au département des Alpes-Maritimes. Elle retrouvent son indépendance en 1814. En 1860, les habitants de Menton et de Roquebrune , mécontents de leur régime fiscal, votent leur rattachement à la France et en 1861, Charles III concède à la France ses droits sur Menton et Roquebrune. Un accord en 1865 confond la France et Monaco sur le plan douanier.
La Principauté se retrouve amputée de la plus grande part de sa superficie et de ses ressources, le Prince lance alors son état sur le créneau du tourisme et des jeux avec la création de la SBM (Société des Bains de Mer) qui développe le site de Monte-Carlo. Celui-ci devient, en quelques dizaines d'années, une des capitales mondiales du jeu avec des bénéfices tels que le Prince Charles peut supprimer les impôts directs.

Entre les deux guerres mondiales Monaco essaie de se développer comme station balnéaire avec le Larvotto et le Monte-Carlo Beach (cf photo ci-contre). En 1949, le Prince Rainier III monte sur le Trône. En 1962, il dote la Principauté d'une nouvelle Constitution qui établit une monarchie constitutionnelle. Rainier III a favorisé le développement économique et celui de l'immobilier avec le développement de grands immeubles comme ceux de La Condamine et de Fontvieille.

Le mariage de Rainier III avec Grace Kelly en 1956 a mis la famille princière sur le devant de la scène, elle polarise depuis l'attention des médias internationaux. Le Prince règnant actuel est Albert, le fils de Rainier III et de Grace Kelly.

Partie Est de Monte-Carlo avec la plage, des installations balnéaires de haut niveau et de grandes tours résidentielles. Au fond, le Casino et au delà le Rocher.

 






Autour de Monaco: de Nice à Menton

Eze et le Cap Ferrat

Les routes des Corniches

Entre Nice et Menton les montagnes descendent directement dans la Méditerrannée.

Trois routes connues ont été réalisées entre ces deux villes. La route de la Corniche Inférieure (ou Route du Littoral) passe dans toutes les villes et tous les villages de la cote. La route de la Moyenne Corniche est également intéressante, plusieurs photos de cette page sont prises à partir de cette Corniche. La route de la Grande Corniche passe en hauteur avec des altitudes dépassant parfois les 400 mètres, les panoramas y sont splendides.

La photo ci dessus montre le panorama sur Eze et le Cap Ferrat au fond, il est pris de la Grande Corniche

La Moyenne Corniche
La Moyenne Corniche est en fait la route Nationale 7. A partir de Nice, elle s'élève sur les flancs du Mont Boron et atteint le col de Villefranche d'où l'on a une trés belle vue sur Nice. Elle passe ensuite au -dessus de Villefranche et de Beaulieu avant d'atteindre Eze. A partir de ce village, une route rejoint la Grande Corniche et une autre se dirige vers Monaco en passant au pied des escarpements de la Tête de chien puis au dessus du Cap d'Ail. Elle passe en hauteur à Monaco et Monte-Carlo et rejoint la route du littoral à Cabbé (Roquebrune).

La Grande Corniche
La Grande Corniche est trés spectaculaire, son cadre est souvent utilisé pour la réalisation de films. Elle part de Nice en montant à l'Observatoire du Mont Gros, la vue sur la ville et la vallée du Paillon est superbe. La route atteint ensuite le Col des Quatre Chemins d'où l'on peut rejoindre la Moyenne Corniche et Villefranche. Un peu au delà de ce col, la vue sur la rade de Villefranche et Cap Ferrat est magnifique. La Grande Corniche rejoint ensuite le Col d'Eze (510 mètres d'altitude), d'où une route descend à Eze. Au sud du col d'Eze se situe le Mont Bastide qui permet de surveiller à la fois la côte et la vallée du Paillon. Ce point d'observation a été utilisé par les Celto-ligures puis les Romains à des fins militaires. La Grande Corniche atteint ensuite La Turbie en passant à son altitude maximale (541 mètres). La route passe alors sur les flans du Mont Agel au dessus de Monaco et Monte-Carlo. En arrivant au Belvédère du Vistaero on découvre une vue superbe sur Roquebrune, le Cap Martin et Menton, point d'arrivée de la Grande Corniche.



Eze

Le village d'Eze
Panorama sur Eze
Panorama sur Eze


Eze est un village spectaculaire planté sur un piton rocheux s'élevant à 427 mètres au dessus du niveau de la mer. C'est l'exemple même du village perché, en outre il a conservé son caractère médiéval avec ses ruelles étroites et ses passages voûtés qui semblent étroitement liés au rocher.

Les ruines des anciennes fortifications sont toujours bien visibles, on pénètre d'ailleurs dans le village par une double porte fortifiée du XIVème siècle. Le château est lui aussi en ruines, il se situe au sommet du piton rocheux (cf photo ci-contre), on y découvre un panorama splendide.

Un monument intéressant est la Chapelle des Pénitents Blancs qui date du XIVème siècle. La confrérie des Pénitents Blancs a été créée au milieu du XIIIème siècle, suite à une épidémie de peste, pour secourir les malades. Elle a vécu juqu'au XXème siècle, c'est à dire pendant prés de 700 ans.
 

Plan d'Eze
Histoire d'Eze
Les premiers habitants connus sont des Celto-ligures qui y ont un oppidum, le site est ensuite occupé par les Phéniciens puis par les Romains. Il est contrôlé plus d'un siècle par les Sarrazins aux IX et Xèmes siècles et devient le siège d'une seigneurie au XIème siècle. En 1229, le château est confiqué par le comte de Provence Raymond Béranger V et fait ensuite partie des domaines des Anjou, comtes de Provence, ceux-ci attribuent la seigneurie à la famille Richieri. En septembre 1388, de même que le reste du comté de Nice, Eze passe entre dans les possessions des comtes de Savoie. En 1543, le village est pris dans le conflit entre le roi de France François I et l'Empereur Charles-Quint. Il est bombardé par une flotte franco-turque qui s'oppose aux forces de l'Empereur auquel s'est rallié le comte de Savoie. En 1594, la seigneurie d'Eze est transformée en comté pour Antoine de Valperga. A partir de 1792, pendant la Révolution Française et le Premier Empire, Eze devient Française puis retourne en 1814 à la maison de Savoie. La cité est rattachée définitivement à la France en 1860.


 





La Turbie

Le village de la Turbie et le Trophée des Alpes
Le village de la Turbie et le Trophée des Alpes

Le Trophée des Alpes à la TurbieLe village de La Turbie se situe à prés de 500 mètres d'altitude sur la Via Julia, une des grandes routes de l'Empire Romain, qui allait de Gènes à Cimiez.
Le Trophée des Alpes à La Turbie est un monument extraordinaire meme pour l'Empire Romain, il mesurait 50 mètres de haut et 40 de coté (la ruine actuelle a une hauteur de 35 mètres). Il a été édifié à partir de l'an 6 aprés J-C, date à laquelle sa construction a été décidée par le Sénat de Rome. Il commémore la victoire de l'Empereur Auguste sur les nombreuses tribus des Alpes qui restaient insoumises en dépit de la conquète de la Gaule par Jules César. Cette victoire permet d'assurer les communications entre l'Italie, l'Espagne, la Gaule et la Germanie. C'est à ce moment qu'Auguste découpe la Gaule Transalpine en quatre parties: Narbonnaise, Aquitaine, Lyonnaise, Belgique. La Narbonnaise, qui était une privince Sénatoriale, incorporait tout le bassin du Rhone au sud de Lyon sauf les Alpes-Maritimes (Cimiez, Vence, Castellane et Senez) qui étaient rattachées en direct à l'Empereur (province impériale).
Au moyen-âge, le Trophée est transformé en forteresse alors que le village est protègé par un rempart. En 1705, Louis XIV donne l'ordre au Maréchal de La Feuillade de démanteler cette place forte. Le Trophée en ressort trés endommagé. Il a été restauré autour des années 1930 . De cet endroit le panorama sur la côte Méditerranéenne et sur Monaco en particulier est splendide (cf photo ci-dessus).


Guides et Cartes pour découvrir la France

Cartes Routières     Guides Touristiques     Tous les Guides Bleus     Guides des Randonnées Pédestres

Carte au 1/25000ème :   Cartes Série Bleue de l'IGN       Cartes Série Top 25 l'IGN

Consultez la Librairie de FranceBalade      Accés à la Librairie en ligne


 Réservez votre Hotel dans les Alpes         Réservez votre Hotel en Italie      Hotels des autres Pays

Roquebrune-Cap Martin

Vieux Roquebrune
Vue du Vieux Roquebrune
Centre du Vieux Roquebrune
La commune de Roquebrune-Cap Martin est trés vaste puisqu'elle s'étend entre Menton et Monaco et couvre le Cap Martin. Outre la station balnéaire (cf photo ci-dessous), elle conserve un village perché, qui a gardé un caractère médiéval, et le donjon d'un trés ancien château. Le village comporte des ruelles dont certaines ont une pente trés raide.

Le château remonte à la fin de l'époque Carolingienne (fin du Xème siècle), il a été construit par Conrad I comte de Vintimille, pour protèger le rivage et les populations contre les attaques des Sarrazins. Le Donjon fait 26 mètres de hauteur avec des murailles épaisses et machicoulis et meurtrières. Par la suite il est devenu la propriété des Grimaldi qui l'ont remanié pour l'adapter à l'évolution de l'artillerie.

L'église Sainte-Marguerite date du XIIème siècle, elle a été sensiblement remaniée et sa façade est maintenant de style baroque.
 
Roquebrune - Cap Martin
Le Cap Martin et Roquebrune
Le Cap Martin possède de trés belles villas et permet de belles promenades dans les myrtes, genêts et pins d'Alep. On y trouve les ruines d'une basilique Saint Martin édifiée au XIème siècle. Au delà de ce Cap, vers l'Ouest, on atteint Cabbé avec les maisons établies à flanc de montagne (cf photo ci-dessous). Cabbé touche Monte-Carlo et Monaco.
Le Cap Martin et Cabbé
Le Cap Martin et Cabbé

En savoir plus sur Roquebrune - Cap Martin


Réservez votre Hôtel à     Roquebrune Cap Martin     Menton



Librairie sur la Cote d'Azur et la Provence

Côte d'Azur (Guides Bleus)       Provence-Côte d'Azur (Guide Hachette)        Provence - Côte d'Azur (Guide Voir)

   En Provence sur les pas de Giono    Provence-Alpes-Côte d'Azur    La Côte d'Azur de Jacques-Henri Lartigue       Provence  

Provence (Guide Vert)    Voyages en Provence, Alpes, Côte d'Azur      Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur    

Histoire de Provence-Alpes-Côte d'Azur     Peintres de la couleur en Provence, 1875-1920

Achetez d'autres Livres sur la France et ses régions








Visitez:  Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins

Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine

L'Italie   Les Alpes Italiennes   Rome Antique   Venise   Grand Canal de Venise   Florence   La Toscane

Gènes, la Ligurie    Riviera du Ponant    Riviera du Levant    Cinque Terre    La Spezia

Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc



La Riviera Italienne

L'Italie se situe à l'Est de la Provence. La Côte d'Azur se prolonge par la Riviera du Ponant, Gênes, la Riviera du Levant, les Cinque Terre et avec La Spezia et le Golfe des Poètes. Il est donc naturel que ces régions aient de nombreux points communs, d'abord le relief et le climat mais aussi le tourisme et le style de vie. La Riviera fait partie de la Ligurie, une région du Nord-Est de l'Italie.

Le chef-lieu de la région de Ligurie est Gênes, un des principaux ports de la Méditerranée. La République de Gênes a été trés puissante au Moyen-Age et ceci trouve sa traduction dans l'architecture et les monuments de la ville.
De manière analogue aux Alpes-Maritimes, la Riviera du Ponant possède un bord de mer peuplé et animé avec en particulier une ville comme San Remo qui est un peu le pendant de Nice et de Cannes. Certaines stations comme Albenga et Noli associent les bains en bord de mer et l'Histoire avec leur rues et monuments médiévaux. L'arrière pays est également intéressant avec des villages typiques méritant le détour comme Pigna.
A l'Est de Gênes se développe la Riviera du Levant avec des sites et des stations touristiques réputées comme Camogli, Santa Margherita Ligure, Portofino, Rapallo, les Cinque Terre et avec La Spezia et le Golfe des Poètes.
La station touristique de Camogli
La station touristique de Camogli
Réservez votre Hôtel en Italie du Nord et Ligurie
Italie    Rome    Florence    Venise    Venise-Lido    Turin    Milan    Bergame    Brescia    Verone    Bologne    Gênes
Riviera du Levant :    Camogli    Chiavari    La Spezia    Lerici    Levanto    Nervi    Portofino    Portovenere
Rapallo    Riomaggiore    Santa Margherita Ligure    Sestri Levante
Riviera du Ponant    Alassio    Albenga    Albisola Marina    Arenzano    Bordighera    Celle Ligure    Finale Ligure
Imperia    Laigueglia    Loano    Pegli    Savone    Spotorno    San Remo    Varazze    Varigotti    Vintimille



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
Le Midi-Pyrénées    Moissac          L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    



 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel dans les Alpes     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague