Votre Hotel : France   Paris IdF   Provence-Cote d'Azur   Val de Loire Atlantique
Aquitaine   Pyrénées-Languedoc   Bretagne   Normandie   Les Alpes
Europe   Royaume-Uni   Allemagne   Benelux   Italie   Espagne Portugal   Grèce  
 
Tours   Angers   Nantes   La Roche s/Yon   Niort   Parthenay   La Rochelle   Angoulême

Le Saumurois

Votre Hôtel :  Indre et Loire    Chinon   Tours   Maine et Loire    Angers   Saumur   Vienne   Châtellerault   Nantes  
 
Vous etes ICI : Accueil > France > Anjou > Saumur > Le Saumurois 
 
Vue de Saumur             Vue de Saumur
Escalier du chateau de Montsoreau                                                 chateau de Montreuil-Bellay              
 
Le Saumurois s'étend de part et d'autre de la Loire avec Allonnes, Longué et la vallée de l'Authion au Nord. Au Sud les principales villes sont Brézé et Montreuil-Bellay dans la vallée du Thouet qui est devenue un centre touristique réputé. Doué la Fontaine est connue comme la ville de la Rose.
 
Sur la Loire même Saumur est une ville agréable qui conserve de nombreux monuments rappel d'un riche passé historique.
 
A Saumur et dans le Saumurois, la Loire (Est et Ouest) et les paysages de son Val sont des éléments incontournables.
Le grand fleuve se déploie dans toute sa splendeur décoré par de nombreux monuments comme le château de Montsoreau, le château de Saumur et la Collégiale de Cunault.
 
 
La Loire autour de Saumur    Le Parc Loire Anjou Touraine    Saumur    Bagneux   
 
Candes    Montsoreau     Abbaye de Fontevraud     Chinon et sa région    
 
Vallée du Thouet    Artannes     Coudray-Macouard     Brézé     Montreuil-Bellay
 
Le Puy Notre-Dame    Asnières     Doué la Fontaine     Vallée de la Loire à l'Ouest de Saumur

 
Visitez:   Saumur     Collégiale de Cunault     Abbaye de Fontevraud     Candes et Montsoreau    
 
Chinon     Château de Chinon     Le Chinonais
 


     Avec Google



Réservez votre Hotel :   Val de Loire et Cote Atlantique    Tours   Chinon   Saumur   Angers   Nantes   La Baule   Les Sables d'Olonne   Parthenay   Niort   La Rochelle   Ile d'Oléron   Rochefort   Saintes  Royan  Bordeaux   Libourne   Arcachon  



La Loire dans le Saumurois


La Loire à Saumur
Quand la Loire pénètre dans le Saumurois, elle vient d'être renforcée par un puissant affluent, la Vienne à Candes - Montsoreau.
 
C'est la raison pour laquelle elle est ample à son arrivée à Saumur (cf photo ci-dessus). Après cette ville elle reçoit les eaux du Thouet.
 
Les panoramas sur la vallée et le fleuve sont magnifiques en longeant la rive Sud en direction d'Angers.
 
 
La Loire de Tours à Saumur      Saumur      La Loire de Saumur à Angers
 


Parc Naturel Régional Loire Anjou Touraine

Ce Parc Naturel s'est développé autour d'un cadre paysager et d'un patrimoine culturel et historique exceptionnels. Il englobe le Saumurois et le Chinonais à l'Est. Au moment de la Révolution Francaise il a d'ailleurs été envisagé de faire un département de toute cette région.
 
L'axe principal du Parc est la Loire avec l'agglomération de Candes et Montsoreau et l'Abbaye de Fontevraud à l'Est puis Saumur au centre, Cunault et Gennes à l'Ouest.
 
Coté Est le Parc commence à Azay le Rideau et Ussé ainsi que L'Ile Bouchard sur la Vienne avec Chinon et Bourgueil comme villes principales.
 
Coté Nord il comprend Allonnes, Longué et la partie terminale de la vallée de l'Authion ainsi que Beaufort en Vallée.
 
Coté Sud on retrouve Brézé et Montreuil-Bellay dans la vallée du Thouet ainsi que Doué la Fontaine.
 
Toute cette région possède des caractèristiques fortes. D'abord de nombreux châteaux Médiévaux et Renaissance rappels de son riche passé historique. Ensuite des monuments et maisons construits en pierres de tuffeau issues des nombreuses carrières troglodytes (on y cultive souvent des champignons). Enfin un vignoble impressionnant avec quatre grands noms: les Vins de Saumur, ceux de Chinon, de Bourgueil et de Saint Nicolas de Bourgueil.
 
 
Visitez :   La Collégiale de Cunault   L'Abbaye de Fontevraud   Candes et Montsoreau   Chinon   Le Pays de Chinon
 


Saumur

La partie principale de la ville de Saumur est située sur la rive gauche de la Loire entre ce fleuve et son affluent le Thouet. La Loire elle-même est à cet endroit divisée en deux par une ile qui porte le faubourg des Ponts.
 
Le château de Saumur
 
Le principal monument de Saumur est son château qui domine la ville et la Loire.
 
Au pied du Chateau les anciennes fortifications et Remparts, l'Hotel de Ville, de nombreuses Maisons Anciennes rappellent la ville médiévale.
 
Plusieurs églises méritent une visite, Notre Dame des Ardilliers, Saint Pierre et Notre Dame de Nantilly.
 
Saumur est également la capitale du cheval et de la Cavalerie et vous pouvez visiter l' Ecole de Cavalerie.
 
Enfin en direction du Sud rendez vous à Bagneux pour admirer un trés beau Dolmen.

 
En savoir plus sur Saumur

 



Bagneux

Bagneux fait maintenant partie de l'agglomération de Saumur. Ce quartier possède un grand Dolmen de l'époque Néolithique. La surface de la chambre intérieure approche les 100 m2, ce qui est considérable.
 
On trouve d'ailleurs de nombreux autres Dolmens dans le voisinage: la Vacherie, la Pierre Couverte, la Petite Pierre Couverte, ce qui indique une population significative à cet endroit dès le Néolithique.







Histoire de Saumur

- Broché - de Hubert Landais--     ISBN : 2708983172

Saumur est une ville ancienne qui a un grand passé historique. Autour de l'An Mil elle appartient aux comtes de Blois, mais le comte d'Anjou Foulques III Nerra réussit à la conquérir.

Au moment des Guerres de Religion c'est un foyer de la religion Réformée et une des villes fortes des Protestants.

La ville est célèbre pour son école de cavalerie et son centre équestre, le Cadre Noir.









Autour de Saumur

Vallée de la Loire, coté Est


Candes et Montsoreau sur la Loire
Collégiale Saint Martin à Candes

Candes

Candes bénéficie d'une position remarquable puisque le village est situé au confluent de la Vienne et de la Loire.

C'est à Candes qu'est mort Saint Martin en 396 après J-C. Une église Collégiale remarquable (cf photo ci-contre) a été construite sur l'emplacement de son décès.

Collégiale Saint Martin de Candes






Montsoreau

Le château de Montsoreau a été rendu célèbre par Alexandre Dumas qui y situe son roman La Dame de Montsoreau.
 
Le chateau a été reconstruit au XVème siècle sur l'emplacement d'une ancienne forteresse féodale. La facade Nord donnait jadis directement sur la Loire.
 
Il a bénéficié d'une importante restauration au début des années 2000.
 
En savoir plus sur le Chateau de Montsoreau
 

Le coteau le long de la Loire à l'Ouest de Montsoreau
 


Souzay, Champigny, Parnay, Turquant

Le coteau Sud de la Loire est planté de nombreuses vignes permettant de produire le Saumur-Champigny un excellent vin rouge.
 

Eglise de Souzay au milieu des Vignobles
 
Les villages le long du fleuve: Turquant, Parnay, Souzay possédent de belles constructions en tuffeau blanc.
 
L'église Saint Aubin de Turquant (cf photo ci-contre) date des XVème et XVIème siècles.
 
                                                                                                Eglise Saint Aubin de Turquant
 


Abbaye de Fontevraud

Abbaye de Fontevraud

Au XIIème siècle la région entre Angers, Saumur et Chinon est le coeur de l'Empire Plantagenet qui allait des Pyrénées à l'Ecosse.
 
Henri II Plantagenet est mort à Chinon en 1189.
 
                                                                                                                                                        Abbaye de Fontevraud
 
Henri II Plantagenet et sa femme Aliénor d'Aquitaine, leur fils Richard Coeur de Lion reposent à l'Abbaye de Fontevraud à mi chemin entre Saumur et Chinon. L'église abbatiale était la nécropole de cette famille, on peut y voir leur gisants.

L'Abbaye de Fontevraud est une très belle église Romane du XIIème siècle.
 
Elle était dirigée par une Abbesse issue des plus grandes familles Francaises. Elle a été restaurée à la fin du XXème siècle après avoir servi longtemps de prison.

 
En savoir plus sur l'Abbaye de Fontevraud




Chinon et sa région

Chinon est à une vingtaine de kilomètres à l'Est de Saumur.

C'est une ville qui a conservé de nombreux monuments médiévaux rappelant le role historique de la ville au Moyen-Age: les Plantagenets, Jeanne d'Arc, etc....

La ville conserve en particulier un nombre impressionnant de belles maisons anciennes de l'époque médiévale et de la Renaissance.

Château de Chinon: la Tour de l'Horloge



Visitez Chinon               Le Chateau de Chinon

Le Pays de Chinon




Hotels du Maine et Loire (49)

Voici des Hôtels dans le Département du Maine et Loire. Ce département correspond à peu prés à l'ancienne Province d'Anjou. Le département possède de nombreux châteaux en particulier ceux de Saumur et Angers.

Hôtels du Département du Maine et Loire             Hôtels en Anjou      Angers   Cholet    Segré    Saumur  

Livres sur l'Anjou,      Consultez la Librairie de FranceBalade      Cartes Routières     Guides Touristiques
Vous pouvez acheter des livres sur   le Blésois et la Sologne, le Maine, Paris, le Val de Loire, la Touraine , le Pays Chartrain,   l'Orléanais-Berry, le Poitou, les Charentes et la Bretagne ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur l'Histoire de France et les Chateaux de la Loire.






La Vallée du Thouet

Le Thouet est un affluent de la Loire qu'il rejoint à Saumur.
 
Il prend sa source à Secondigny un peu au delà de Parthenay qui est la première ville qu'il traverse. Dans sa montée vers la Loire il est franchi par de nombreux ponts médiévaux. Il passe à Saint Loup sur Thouet puis Airvault et Thouars.
 
Il pénètre ensuite en Anjou du coté de Montreuil-Bellay et remonte vers Saumur en passant près du Coudray-Macouard puis à Artannes et à Chacé.
 
Finalement, il rejoint la Loire à Saint Florent.
 




Artannes sur Thouet

Artannes sur Thouet possède une belle petite église dédiée à Saint Pierre. Elle a été construite au XIIème siècle et elle est de style Roman.
 
Le clocher est constitué d'un mur à deux baies, ce qui est rare en Anjou.
 
Cette église était celle d'un Prieuré relevant d'abord de celui du Coudray puis de l'Abbaye de Mauléon.




Le Coudray-Macouard


Panorama sur Le Coudray-Macouard
 
 
Le Coudray-Macouard est un village pittoresque, situé en hauteur, et qui possède de belles maisons anciennes bien mises en valeur. Ainsi la Seigneurie du Bois qui a bénéficié d'une restauration de qualité, mais on peut également citer d'autres maisons aux noms évocateurs: Tire-Mouche, Bel-Abord, ...
 
Par ailleurs le village est truffé de salles et habitations troglodytes et une Commanderie de Templiers y a été édifiée au XIIIème siècle.
 
Jusqu'en 1798 (date de sa destruction), au lieu dit Les Ruaux se trouvait un trés grand Dolmen composé de sept pierres plates.
 
Un puissant chateau-fort occupait le point haut du village au Moyen-Age, il avait été construit au milieu du XIIème siècle par Geoffroy Plantagenet afin de controler les Barons de Montreuil-Bellay. Il ne susbiste du château que la chapelle construite au XIIème siècle.
 
Eglise Saint Aubin du Coudray-Macouard
 
Pendant tout le Moyen-Age, l'église du village était celle du Prieuré Saint Aubin, mais celui-ci a été détruit par les Protestants au moment des Guerres de Religion.
 
C'est pourquoi en 1640 la chapelle du chateau (cf photo ci-contre) est devenue l'église paroissiale, elle est dédiée à Saint Aubin.
 
Le chevet est du XIIème siècle et la voûte de la première travée de la nef est aussi de cette époque. Le transept a été ajouté au XVIIème siècle.
 
Jusqu'à la fin du XVIIème siècle et la Révocation de l'Edit de Nantes (1685), l'élevage du ver à soie était une activité importante de la ville. Elle a complètement décliné suite au départ des Protestants qui se sont exilés dans les pays voisins de la France.


Brézé

Brézé est une petite ville qui est à une dizaine de kilomètres au Sud de Saumur et trois kilomètres à l'Est du Thouet. Située légèrement en hauteur, elle domine le plat pays alentour.
 

Panorama sur Brézé, à gauche le château et à droite l'église Saint Vincent
 
Deux monuments de la ville sont intéressants: le château et l'Eglise. Brézé doit sa célébrité au mariage de Nicole du Plessis, la soeur de Richelieu. En effet elle a épousé Urbain de Maillé-Brézé, seigneur de Brézé qui est ainsi devenu le beau-frère du Cardinal et s'est trouvé favorisé par la fortune de celui-ci.
 
Ainsi la fille d'Urbain et de Nicole, Claire-Clémence, a épousé le plus grand parti de France après le roi, le Grand Condé.
 

Le château de Brézé
 
 
Au Moyen-Age, Brézé était le siège d'une seigneurie.
 
Les premiers seigneurs de Brézé ont fait de nombreuses donations à l'Abbaye de Fontevraud toute proche.
 
Dans la seconde partie du XIIIème siècle, Geoffroy de Brézé est le Bailli du comte Charles I d'Anjou.
 
Sa fille Catherine épouse Macé de Lestang et la fille de ceux-ci épouse en 1318 Péan de Maillé. Le domaine de Brézé va alors rester dans cette famille pendant prés de 400 ans.
 
En savoir plus sur les Seigneurs de Maillé-Brézé

Le premier château féodal de Brézé remonte au XIème siècle. Il est trés original car on peut en visiter des parties (salles, caves et écuries par exemple) qui subsistent sous la construction actuelle.




 
Elles sont creusées dans le tuffeau et forment un bel ensemble troglodyte. Les Douves sont celles de la forteresse médiévale, leur profondeur (cf photo ci-contre) est particulièrement impressionnante.
 
                                                                                          Douves du chateau de Brézé
 
Le chateau actuel a été commencé au début du XVIème siècle, dans le style Renaissance et remanié régulièrement au cours des siècles suivants.
 
Il a la forme d'un quadrilatère avec un portail d'entrée et un pont-levis. Deux tours rondes encadrent la facade (cf photo ci-dessous) qui comporte en son centre une tour carrée assez récente.
 
 
                            Entrée et tours du chateau de Brézé

 
A l'intérieur, le chateau est ouvert vers l'Ouest, les batiments comportent une belle galerie sur deux cotés.
 
Les marquis puis ducs de Maillé-Brézé ont transformé au cours des siècles leur chateau seigneurial en une belle résidence.






 

Eglise Saint Vincent

L'église de la petite ville a été construite à la fin du XIXème siècle en remplacement d'une église plus ancienne qui est tombée en ruines. Elle est dédiée à Saint Vincent, le patron des Vignerons.
 
                                                                                                                              Eglise Saint Vincent
 
La nouvelle église est de style néo-Gothique (cf photo ci-contre) avec un avant-porche comportant trois travées dotées d'ogives.
 
Les baies étroites mais hautes permettent un bon éclairage de l'intérieur de l'église. Des chapelles sont placées aux extrémités Nord et Sud du Transept.
 
Le clocher, de forme octogonale, s'élève au dessus de la croisée du transept.











Montreuil-Bellay

Montreuil-Bellay se trouve à une dizaine de kilomètres au Sud-Ouest de Brézé. La ville qui domine le Thouet (cf photo ci-dessus) possède des monuments intéressants.
 
Le château a été construit au début du XIème siècle. Aux XVème et XVIème siècles il a été transformé en résidence seigneuriale, c'est aussi à ce moment qu'a été construite la Collégiale (cf photo ci-dessous).
 
La ville s'est développée autour du château et possède d'anciennes fortifications avec la Porte Saint Jean et une partie de l'enceinte médiévale.
 

Panorama sur Montreuil-Bellay avec la Collégiale et le château surplombant le Thouet
 
 

Le Château

Dès l'époque Celtique un oppidum a été établi sur l'éperon rocheux dominant le Thouet.
 

Chateau de Montreuil-Bellay, à droite la Collégiale
 
Le premier château-fort médiéval identifié a été construit à partir de 1025 à l'initiative du comte d'Anjou Foulques III Nerra afin de protèger l'Anjou et ses conquêtes en territoire poitevin contre les tentatives des comtes de Poitou et des seigneurs Poitevins.
 
Foulques confie la garde du chateau-fort à un de ses fidèles, Berlay qui a laissé à la ville la deuxième partie de son nom (Bellay). Celle-ci se développe autour de la forteresse, elle abrite des monastères d'où la première partie de son nom (Montreuil).
 
Pendant la première partie du Moyen-Age les Barons de Montreuil-Bellay se sont rendus quasi indépendants en s'appuyant sur la position charnière du site aux confins du Poitou et de l'Anjou.
 
Au début du XIIème siècle Geoffroy Plantagenet a beaucoup de peine à réduire Giraud II qui s'est mis à l'abri des remparts de la ville et du château.
 
Geoffroy réussit à prendre la place forte aprés un an de siège et il détruit la forteresse.
 
Giraud III Berlay meurt en 1212, sa fille ainée, mariée au vicomte de Melun, hérite de la seigneurie qui passe ainsi dans cette famille.
 
Lors de la conquête de l'Anjou en 1214 par Louis le Lion, le fils du roi de France Philippe-Auguste, la forteresse de Montreuil-Bellay est à nouveau détruite. Le château est reconstruit dans les années qui suivent de même que l'enceinte de la ville.
 
 
                       Château de Montreuil-Bellay                                                                   La Tour octogonale
 
Guillaume IV, vicomte de Melun et seigneur de Montreuil-Bellay fait partie des victimes de la bataille d'Azincourt en 1415. Son héritière est Marguerite, sa fille aînée, qui a épousé Jacques II d'Harcourt, baron de Montgomery. Leur fils Guillaume commence la transformation du château en une belle résidence seigneuriale remarquable avec son allure élancée, ses tourelles et ses fenêtres hautes. Il fait le lien entre l'architecture médiévale et celle de la Renaissance.
 
C'est aussi à ce moment qu'a été construite la Collégiale dont la nef est remarquable. Au départ elle est associée au château, puis elle deviendra l'église paroissiale à partir de 1810.
 
Au XVIIème siècle le château appartient à la duchesse de Longueville qui est trés active pendant la Fronde, le batiment accueille des Frondeurs célèbres comme Turenne et La Rochefoucauld. La Baronnie passe à la famille de Cossé-Brissac en 1662 puis à celle de La Trémouille en 1756.
 
Le Chateau-Neuf (cf photo ci-dessus à droite) a été remanié au XIXème siècle par l'architecte Saumurois Joly-Leterme.
 

Ville & Maisons Anciennes

Au Moyen-Age la ville s'est développée autour du château et à l'abri d'une enceinte. Elle conserve de nombreuses maisons anciennes comme le Greffe du Tribunal (cf photo ci-contre). Plusieurs autres sont également sur la Place du Marché.
 
Au XVème siècle les Barons de Montreuil-Bellay font construire la Grange aux Dimes, le batiment des Meuniers le long du Thouet et surtout la Chapelle-hopital Saint Jean, l'église est de style Gothique flamboyant et conserve de belles peintures murales.
 
                                                                                                                                                          Greffe du Tribunal (XVIème siècle)
 
En 1568, lors des Guerres de Religion, la ville est prise par les Protestants qui incendient l'église Saint Pierre et font de nombreux dégâts dans la ville.
 
Avec la paix qui revient, Montreuil-Bellay devient une ville prospère au XVIIème siècle, en particulier grace au commerce du vin. Les barriques sont transportées par des bateaux circulant sur le Thouet et rejoignant la Loire à Saumur.
 
 
De nombreux batiments anciens de la ville rappellent cette époque faste.

 
L'église des Augustins a été bâtie à partir de 1626, devenue un garage automobile pendant une cinquantaine d'années elle a été restaurée. L'Hôtel Sestier de Champrobert a été construit au XVIIIème siècle sur l'emplacement d'une ancienne église, on trouve d'autres belles demeures dans la rue du docteur Gaudrez.
 
Clos Gaudrez
 
La Révolution et le début du XIXème siècles sont par contre une période de déclin, la ville a perdu une bonne partie de son commerce et le Port sur le Thouet est désaffecté. L'arrivée du chemin de fer ne parviendra pas à renverser le courant.
 

 

Porte Saint-Jean et Remparts

La Porte Saint Jean date du XVème siècle. Celle-ci et les remparts qui l'entourent sont un bon exemple des fortifications qui ont été construites à l'époque médiévale.
 
Certains éléments des remparts les plus anciens, ils sont en terre et datent du XIème siècle, sont encore visibles rue du Buffet.
 
La ville conserve d'autres Portes de l'époque médiévale.

Porte Saint Jean à Montreuil-Bellay


 
 
Porte Saint Jean vue de l'intérieur de la ville                         Montreuil-Bellay                         Porte Saint Jean et remparts                    
 



Le Puy Notre Dame

Le Puy Notre Dame est un village situé à plus de 100 mètres d'altitude quelques kilomètres à l'Ouest de Montreuil-Bellay.
 
Il possède une église de style Plantagenet construite au début du XIIIème siècle afin d'abriter une ceinture de la Vierge ramenée des Croisades par Guillaume VII de Poitou.
 
Un culte s'est développé autour de cette relique (censée guérir les femmes stériles). Le Puy Notre Dame est devenu un centre de pélerinage au Moyen-Age et pendant l'Ancien Régime.
 
Le clocher est quant à lui du XVème siècle. Cette église a été sauvée de la ruine au milieu du XIXème siècle par Prosper Mérimée.

                                                                                                          Eglise du Puy Notre-Dame


 
Le village du Puy Notre Dame produit des vins (de Saumur) et surtout des champignons. La colline est truffée de nombreuses caves servant à les produire, beaucoup ont une origine trés ancienne.
 
On a retrouvé les traces d'une voie Gallo-Romaine sur le site de Vaudelnay à mi-chemin entre Le Puy Notre Dame et Montreuil-Bellay.








Abbaye d'Asnières

L'Abbaye d'Asnières est partiellement en ruines, elle est à mi-chemin entre Montreuil-Bellay et Doué la Fontaine.
 
Elle a été fondée au début du XIIème siècle par un ermite, Bernard de Tiron et les premiers batiments sont de cette époque.
 
Les seigneurs de Montreuil-Bellay se faisaient inhumer dans cette Abbaye.
 
L'église est du début du XIIIème siècle, la nef a disparu mais le clocher, le choeur et le transept ont réussi à etre sauvés. En effet, il y a une vingtaine d'années, des travaux de réhabilitation ont remis en valeur son architecture de style Gothique Angevin.




 
Hotel en Bretagne        Hotel en Normandie        Hotel en Aquitaine         Hotels des autres Pays
 





Doué la Fontaine

Doué la Fontaine se situe à une vingtaine de kilomètres à l'Ouest de Saumur et à une douzaine de kilomètres au Nord-Ouest de Montreuil-Bellay.
 
Doué la Fontaine est le pays de la Rose, chaque été une manifestation est dédiée à cette fleur. La Journée de la Rose se tient dans les caves des Arènes. La culture de la Rose a été introduite à la fin du XVIIIème siècle et elle a contribué depuis à une part importante de l'activité économique de la ville.
 
La ville et ses environs reposent sur un banc de faluns (roche calcaire constituée de débris organiques: fossiles, etc). Elle possède un important ensemble de grottes et caves Troglodytes, certaines salles peuvent atteindre 20 mètres de hauteur.
 
Le nom de la Fontaine provient d'une importante source naturelle aménagée à la fin du XVIIIème siècle, elle se situe sur la place des Fontaines.
 

Histoire

Doué la Fontaine a une origine trés ancienne, la ville existait dès l'époque Gauloise, la cité était à la limite du territoire des Andécaves (Anjou) et des Pictons (Poitou). Ainsi les quartiers de Douces et de La Chapelle sous Doué relevait des Pictons et ensuite du diocèse de Poitiers, à l'époque Carolingienne, ces deux quartiers faisaient partie du royaume d'Aquitaine. La Chapelle sous Doué n'a été fusionnée avec Doué qu'en 1841 et Douces qu'en 1964 !
 
Un camp Gallo-Romain était peut-être installé sur le site de Montfief. Les traces de voies Romaines ont été identifiées, l'une de ces voies était sur l'axe allant d'Angers à Poitiers , une autre se dirigeait vers Saumur (en fait Bagneux).
 
Une grande villa Carolingienne se situait à Doué et c'est là que Louis I le Pieux y a appris, en 814, la mort de son père Charlemagne et son accession à la tête de l'Empire Carolingien.
 
 
Une motte féodale a été identifiée à La Chapelle Sous Doué (cf photo ci-contre), elle a été remaniée au milieu du Xème siècle, c'est le plus ancien donjon en pierre connu.
 
            Ruines de la Motte féodale de Doué la Fontaine (La Chapelle sous Doué)
 
Au Xème siècle, Doué relève des vicomtes de Thouars, mais à la fin de ce siècle, le comte d'Anjou Geoffroy Grisegonelle s'en empare et y installe un vassal, Renaud, déjà vicomte d'Angers.
 
Les restes d'un château-fort remontant au Xème siècle sont visibles au Nord de la ville.

Ce château a été donné en fief au début du XIème siècle par Foulques III Nerra, comte d'Anjou, à Amaury fils de Guelduin de Saumur et de Grécie de Montreuil-Bellay. En 1026, Amaury s'étant révolté il est vaincu et emprisonné par Foulques tandis que Guelduin perd Saumur.
 
A la fin du XIIIème siècle, l'héritière des seigneurs de Doué, Eustachie, apporte la seigneurie par mariage à Barthélémy III de l'Isle-Bouchard. C'est cette Eustachie qui a fondé l'Hopital de Doué au milieu du XIIIème siècle.
 
Au XVème siècle, Catherine de l'Isle-Bouchard se marie à plusieurs reprises et en dernier avec Georges de La Tremoïlle et la seigneurie passe dans cette famille.
 
Arènes de Doué la Fontaine
 
La ville conserve des Arènes (photo ci-dessus) construites sans doute au XVème siècle au dessus de carrières, elles étaient alors un lieu pour organiser des spectacles. Elles ont été restaurées au début du XXème siècle.
 
Au moment de la Révolution Française, en juin 1793, Doué la Fontaine est prise par l'armée Vendéenne de La Rochejacquelin et Stofflet, elle est reprise trois semaines plus tard par l'armée Républicaine. Un schéma analogue (prise-reprise) a lieu également peu de jours après, au mois d'août.
 
 
Une gare de Chemin de fer a été ouverte en 1877 à Doué, elle était sur la ligne Angers - Poitiers.
Cette ligne a été fermée aux voyageurs en 1935 et définitivement en 1951.
 

Maisons anciennes

En se promenant dans le centre de la ville on passe devant des Maisons Anciennes (photos ci-dessous).
 
Doué a compté plusieurs églises. L'église Saint Pierre (photo ci-dessous à droite) est du XVème siècle et l'on peut également voir dans la partie Nord de la ville les ruines de l'ancienne Collégiale Saint Denis qui remonte au XIIème siècle.
 
Le Couvent des Récollets a été fondé au XVème siècle.
 
Maison à pans de bois                                                     Maison ancienne: mairie de Doué
 
 
 

Les églises de Doué

Doué a compté plusieurs églises à travers les siècles: Saint Léger, Saint Denis, Sainte Marie et Saint Pierre.
 
L'église Saint Léger remonte à la fin de l'époque Mérovingienne, elle était située à proximité du château. L'existence de ruines en est encore signalée au XVIIème siècle.
 
L'église Saint Denis a été consacrée en 1040 par l'évêque d'Angers, Hubert de Vendôme. En 1096, l'église devient une Collégiale avec l'arrivée de chanoines, l'église est reconstruite à partir de 1150. Le transept était surmonté d'un clocher carré.
Les voûtes se sont écroulées au XVIIIème siècle et l'édifice sert ensuite de carrière de pierres. Il en subsiste des vestiges et des chapiteaux Romans.
 
L'église Sainte Marie remontait sans doute au XIème siècle, elle a été démolie en 1875.
 
L'église Saint Pierre (cf photo ci-contre) date du XVème siècle, elle a été reconstruite sur l'emplacement d'une église plus ancienne. La nef est dotée de collatéraux et compte cinq travées qui sont voûtées en style Plantagenêt. Les bras du transept sont des XVIIème et XIXème siècles.
 
Eglise Saint Pierre à Doué la Fontaine
 

 

Le Pays des Troglodytes

Une autre caractèristique de Doué la Fontaine et de ses environs et le nombre et la nature des constructions Troglodytes. Elles sont signalées par un texte de 980 qui indique qu'elles servaient d'abri aux habitants. Certaines salles souterraines ont peut-être servi de lieux de culte.
 
La Caverne Sculptée de Dénézé sous Doué comporte plus de 400 sculptures sans doute réalisées au XVIème siècle.
 
Le village de Rochemenier a une partie troglodyte plus importante que celle qui est à l'extérieur.
 
A Doué même on peut visiter les Caves Cathédrales des Perrières issues des extractions de pierre réalisées aux XVIII et XIXèmes siècles et la Cave des Sarcophages qui remonte à l'époque Mérovingienne (VIème siècle).
 
Enfin des Maisons Troglodytes intéressantes se trouvent à Forges, quelques kilomètres au Nord de Doué.
 






Vallée de la Loire, coté Ouest


Saint Hilaire-Saint Florent

Coté Ouest, c'est Saint Hilaire-Saint FlorentFoulques Nerra a fait reconstruire, vers l'an 1025, une abbaye Bénédictine de Saumur qu'il avait détruite.
 
Le Thouet rejoint la Loire au niveau de Saint Florent.
 
De nombreuses champignonières ont été creusées dans le coteau le long de la Loire, c'est pourquoi Saint Hilaire-Saint Florent accueille le Musée du Champignon.


Toujours à Saint Hilaire-Saint Florent, vers Cunault le long de la Loire, on passe devant l'Eglise Saint Hilaire fondée en 840 par Gauzbert, chef de la cavalerie du roi de Francie Charles le Chauve, comme le rappelle la dédicace ci dessous.

 

Cunault

La Collégiale Notre-Dame de Cunault
La Collégiale Notre-Dame de Cunault
 
Le monastère de Cunault a été fondé à la fin du IVème siècle par un disciple de Saint Martin, Maxenceul.
 
L'essentiel de l'édifice remonte au XIIème siècle et c'est un bel exemple de la qualité de l'Art Roman dans le Val de Loire.
 
 
En savoir plus sur la Vallée de la Loire de Saumur à Angers             Trèves             La Collégiale de Cunault
 



Vins de Saumur

La Région de Saumur est également très connue pour ses vins. Le plus remarquable des vins rouges est le Saumur Champigny dont le vignoble se situe sur le coteau sud de la Loire entre Montsoreau et Saumur.
Le vignoble Saumurois produit également des vins blancs mousseux de qualité, ainsi Ackermann, Veuve Amiot, .... Ils proviennent de vignes plantées sur des terrains calcaires (le tuffeau) et qui donnent un vin spontanément pétillant.
 



Visitez les Chateaux de la Loire

Le Lude Saumur Boumois Brissac Montgeoffroy Montsoreau Les Réaux Montreuil-Bellay Langeais Gizeux Villandry Ussé Azay le Rideau Loches Montpoupon Talcy Blois Chambord Ménars Villesavin Cheverny Beauregard Fougères sur Bièvre Amboise Chenonceau Gué Pean St Aignan Chaumont Les Chateaux de la Loire

Cliquez sur un Chateau pour le visiter





Visitez la Vallée de la Loire :

Le Val de Loire       Présentation de la Loire et de sa Vallée

La Loire de sa source à Saint Etienne       La Loire de Saint Etienne à Nevers

La Loire de Nevers à Orléans       La Loire de Orléans à Tours

La Loire de Tours à Saumur       La Loire de Saumur à Angers



     Avec Google



Découvrir :
La France   L'Art Roman   Les Cathédrales   Les Abbayes   Le Mont Saint Michel   Paris   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire
 
La Touraine     Le Poitou     Le Poitou Roman     Le Limousin      La Haute-Vienne    La Creuse    La Corrèze    Le Limousin Roman
 
L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    







 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague