Votre Hotel : France   Paris IdF   Provence-Cote d'Azur   Val de Loire Atlantique
Aquitaine   Pyrénées-Languedoc   Bretagne   Normandie   Les Alpes
Europe   Royaume-Uni   Allemagne   Benelux   Italie   Espagne Portugal   Grèce  
 
Poitiers   Niort   Saintes   Angoulême   La Roche s/Yon   Limoges   Parthenay   La Rochelle

Thouars

Votre Hôtel :  Vienne   Poitiers   Deux-Sèvres   Niort    Vendée    Charente   Charente-Maritime   La Rochelle
 
Vous etes ICI : Accueil > France > Poitou > Deux-Sèvres > Thouars 
Thouars est une ville du département des Deux-Sèvres (79), située à 40 kilomètres au Sud de Saumur et de la Loire et 25 kilomètres à l'Ouest de Loudun.
 
Le centre de la ville se situe sur un promontoire avec un château dominant une boucle du Thouet. On y découvre un splendide panorama.
 
Chateau de Thouars
 
Au Moyen Age la ville a été la capitale d'une puissante Vicomté qui contrôlait tout l'Ouest du Poitou.
 
Les vicomtes de Thouars ont été des acteurs importants de l'Histoire de l'Ouest de la France au Moyen Age.
 
Thouars a gardé de cette époque de nombreux monuments, d'abord le château et des édifices religieux: l'église Saint Médard, l'église Saint Laon et la chapelle du château.
 
La ville conserve aussi des parties de ses anciens remparts et plusieurs maisons anciennes, en particulier l'Hôtel du Président Tyndo.
 
                  Château de Thouars sur la vallée du Thouet
 
La ville a connu une certaine prospérité de la fin du XIXème jusqu'au milieu du XXème siècle grâce au développement des chemins de fer, elle était alors sur l'axe Paris - Bordeaux pour le trafic des marchandises.
 
Les différents monuments de son patrimoine ont bien été remis en valeur et bien qu'un peu excentré par rapport aux flux touristiques, Thouars mérite le détour.
 
Vous pouvez faire également une balade dans les environs de Thouars.
 
Château    Chapelle du château    Eglise Saint Médard    Eglise Saint Laon    Remparts    Maisons anciennes
 
Histoire de Thouars    Les vicomtes de Thouars    Environs de Thouars
 

 
Votre Hôtel à Thouars   
 




     Avec Google




Panorama sur Thouars

Panorama sur Thouars
Panorama sur Thouars au-dessus du Thouet
 
Cette photo a été prise de la terrasse du château qui surplombe le Thouet. La ville était sur un site facile à défendre.
 
De gauche à droite apparaissent le clocher de l'église Saint Laon, la nef et le clocher de l'église Saint Médard, la Porte au Prevost et Tour du Prince de Galles ainsi que des parties des Remparts médiévaux de l'ancienne ville.
 


 
Visitez :    Le Poitou      La Vienne (86)      Les Deux-Sèvres (79)      Les Eglises Romanes du Poitou
 
Poitiers    Chatellerault    Chauvigny    Abbaye de Saint Savin    Angles sur l'Anglin    Parthenay    Loudun
 
Saumur   Le Saumurois   Candes & Montsoreau   Abbaye de fontevraud   Collégiale de Cunault   Richelieu   Chinon   Le Chinonais
 

Visitez le Limousin      La Haute-Vienne (87)      La Creuse (23)      La Corrèze (19)      Le Limousin Roman
 



 
Réservez votre Hotel :
 
Val de Loire et Cote Atlantique    Chartres   Orléans   Blois   Amboise   Tours   Chinon   Saumur   Angers   Nantes   Le Mans   Rennes 
 
La Baule   Les Sables d'Olonne   Niort   Parthenay   La Rochelle   Ile d'Oléron   Rochefort   Limoges   Angoulême   Saintes 
 



Le Château de Thouars

Chateau de Thouars au-dessus du Thouet
Chateau de Thouars et le chevet de la chapelle du château au-dessus du Thouet, à droite la ville de Thouars
 
Le château actuel a été construit sur l'emplacement de l'ancienne forteresse médiévale des vicomtes de Thouars.
 
En 1635, Marie de la Tour d'Auvergne, soeur du Maréchal de Turenne et femme de Henri de la Tremoille, duc de Thouars, entreprend la reconstruction d'un nouveau château plus conforme au mode de vie du XVIIème siècle.
 
C'est le château que l'on voit sur la photo ci-dessus. Le bâtiment est d'envergure, sa façade sur le Thouet dépasse les 100 mètres de long. La photo ci-dessous montre la façade vue du côté Ouest
 
Façade Ouest du chateau de Thouars
Façade Ouest du château de Thouars
 
Lors de la Révolution Française, le chateau est déclaré Bien National et devient propriété de l'Etat Francais. Il est ensuite devenu la propriété de la ville de Thouars en 1833.
 
Il a alors le destin de nombreux édifices de ce genre: collège, caserne et même prison. En 1931 il devient une Ecole Primaire et depuis cette date il accueille des élèves. Restauré dans les années 1990, c'est désormais un des plus beaux collèges de France.
 


Chapelle du château de Thouars

La Chapelle du château

La chapelle se situe juste sur le côté Sud du château comme le montre la photo ci-contre.
 
Gabrielle de Bourbon-Montpensier, la femme du vicomte Louis II de la Trémoïlle, l'a fait construire à partir de 1503 jusqu'en 1515 à la place de l'ancienne collégiale des vicomtes de Thouars.
 
Elle est de style Gothique flamboyant, ce qui est bien visible sur la façade, même si l'influence du début de la Renaissance y est bien perceptible. Le chevet est plat et donne directement au-dessus de la vallée du Thouet.
 
A l'intérieur, elle comporte deux étages, la partie basse était accessible aux paroissiens, la partie haute était réservé au vicomte et à son entourage. La partie basse comporte deux travées avec des collatéraux.
 
                                                                        La chapelle du château de Thouars
 
Comme beaucoup d'édifices religieux de la région, cette chapelle a été endommagée d'abord au moment des Guerres de Religion puis lors de la Révolution Francaise.
 



L'Eglise Saint Médard

Eglise Saint Médard de Thouars   Eglise Saint Médard de Thouars
Face Nord                                         Eglise Saint Médard de Thouars                                         Façade et Portail
 
L'église Saint Médard a été construite au début XIIème siècle mais a été abimée dès 1158 à l'occasion de la prise de Thouars par Henri II Plantagenet. Ce dernier l'a faite reconstruire dans les années 1170.
 
La facade est particulièrement remarquable avec son Portail Roman alors que la rosace qui le surmonte a été réalisée au XVème siècle, elle est de style Gothique.
 
L'église a été profondément remaniée dans la seconde moitié du XVème siècle, les seules parties romanes qui subsistent sont sur la façade et le mur Nord.
 
En plus, elle a subi des dommages au moment des Guerres de Religion dans la seconde partie du XVIème siècle. C'est également à cette époque que des maisons lui ont été accolées défigurant la façade.
 

Le Portail

Portail de l'église Saint Médard de Thouars
Portail de l'église Saint Médard de Thouars
 
Le Portail central (cf photo ci-dessus) est un chef d'oeuvre de l'art Roman, il est sans tympan et est surmonté de quatre voussures en cintre brisé. Les sculptures des archivoltes illustrent des scènes religieuses.
 
Clocher de l'église Saint Médard de Thouars Clocher de l'église Saint Médard de Thouars
 
Sur l'archivolte supérieure, les sculptures représentent l'Ascension, le Christ est porté au ciel par des anges, il est entouré d'un côté par les apôtres et de l'autre par les saints de l'Ancien Testament. Encore au-dessus, un Christ en majesté est encadré par des anges qui jouent de la trompette.
 
De part et d'autre du Portail central, deux portails plus petits sont aveugles, ils sont surmontés par une galerie avec la sculpture de six apôtres chacun.



 

La Tour et le clocher

La tour à la base du clocher est du XIIème siècle.
 
Sur le côté Nord s'ouvre une porte Romane en arc brisé et polylobée (cf photo ci-contre à gauche en bas).
Ceci traduit une influence Espagnole qui trouve peut-être son origine dans la participation des vicomtes Aimery IV et Geoffroy IV aux Croisades contre les Maures en Espagne ainsi que leurs pélerinages à Saint Jacques de Compostelle, respectivement en 1063 et après 1160.
 
Tour et clocher vus du Nord                                           Vus de l'Ouest
 
Sur le côté Ouest le haut de la tour est pourvue d'une échauguette octogonale surmonté d'un lanternon lui-même octogonal (cf photo ci-contre à droite).


 

 

La Nef

Choeur et chevet plat de l'église Saint Médard de Thouars   Nef de l'église Saint Médard de Thouars
Vers le Choeur avec le chevet plat et sa baie             Nef de l'église Saint Médard de Thouars                   Vers la Façade avec la rosace et une tribune
 
La nef comporte six travées avec des voûtes d'ogives à six nervures. Elle se termine par un chevet plat qui possède une vaste baie de style Gothique flamboyant (cf photo ci-dessus à gauche).
 
Des chapelles ont été ajoutées à la fin du XVème (chapelle du Saint Sépulchre) et au début du XVIème siècle (chapelle Saint Louis réalisée en 1510 à l'initiative de Gabrielle de Bourbon).
 
La restauration de l'ensemble de l'église a été réalisée en 1866. Une nouvelle restauration est en cours.
 


L'Eglise Saint Laon

Autour de l'An Mil, un vassal du vicomte de Thouars qui possédait une relique de Saint Laon (Saint Lô), évêque de Coutances du Vème siècle, fonde une communauté de Chanoines et un sanctuaire pour honorer ce saint. Le sanctuaire devient une abbaye qui dépend temporairement de l'Abbaye Saint Florent de Saumur de 1096 à 1107.
 
Saint Laon aidait à guérir de la folie et au Moyen-Age. Le pelerinage sur ses reliques rencontre rapidement un grand succès avec la venue de très nombreux pélerins. Les chanoines reçoivent de nombreux dons, ceux ci sont confirmés par Aimery V Thouars puis en 1119 par le Pape Calixte II. Ils permettent alors de mettre en chantier la construction d'une église significative.
 
Eglise Saint Laon de Thouars et couvent des Génovéfains (Mairie)
Eglise Saint Laon de Thouars (avec le chevet plat) et couvent des Génovéfains (Mairie)
 
Eglise Saint Laon de Thouars
 
L'église Saint Laon a été construite au XIIème siècle, les parties Romanes qui subsistent sont le clocher, une partie des murs et des travées du choeur.

 

Le Clocher

Le clocher est du XIIème siècle, il est de style Roman. Il a été réalisé au dessus de la croisée du transept qui est elle-même surmontée par une coupole sur trompes.
 
Le clocher comporte deux étages. Le premier étage est construit en pierre de calcaire extrait de carrières locales, il a des arcatures aveugles.
 
Le second étage est en pierre de tuffeau, sur chaque côté il possède quatre baies en plein cintre avec des colonnettes.
 
Une flèche Gothique et quatre clochetons y avait été installée au XVème, elle a été emportée par un tempête en 1711. La restauration a eu lieu au XIXème siècle en y plaçant une toiture à quatre pans en ardoises.
 
Eglise Saint Laon de Thouars: Clocher Roman, bras Sud du Transept et Nef


 

La Nef et le Choeur

Nef de l'église Saint Laon de Thouars         Choeur de l'église Saint Laon de Thouars
Nef côté façade avec l'orgue sur une tribune                     Eglise Saint Laon de Thouars                                 Choeur avec le rétable et les stalles                                  
 
Chapelle de la Vierge de l'église Saint Laon de Thouars
 
La nef et le choeur remontent au XIème siècle, de cette construction subsiste en partie les deux premières travées du choeur qui sont voûtées en berceau brisé (cf photo ci-dessus à droite) et la base du bras Sud du transept (cf photo au-dessus).
 
La nef a été remaniée du XIIIème au XVème siècle. A l'origine, les piliers supportaient une couverture avec une charpente en bois, celle-ci a été remplacée au XVème siècle par une voûte Gothique (cf photo ci-dessus à gauche).
 
Le choeur possède un rétable baroque polychrome et des stalles du XVIIème siècle (cf photo ci-dessus à droite). Le chevet est plat.


 
Chapelle de la Vierge et du Saint Sépulchre
La chapelle de la Vierge et du Saint Sépulchre (cf photo ci-contre) a été construite à la fin du XVème siècle, à l'initiative de Marguerite d'Ecosse, la première épouse du roi de France Louis XI. C'est là que cette reine a été inhumée.
 
Chapelle de la Vierge et du Saint Sépulchre
 
Elle a été endommagée au moment des Guerres de Religion puis lors de la Révolution Française.


 
L'Hôtel de Ville est installé dans l'ancien couvent des Génovéfains qui a été construit au XVIIème siècle sur le flanc Est de l'église Saint Laon.

 


En savoir plus sur:     Les Cathédrales médiévales       Les Abbayes médiévales       L'Architecture religieuse Médiévale      
 
Eglises Romanes du Poitou     Eglises de Poitiers     Abbaye de Saint Savin     Eglises Romanes du Limousin
 
Abbaye de Fontevraud         Collégiale de Cunault  
 
Notre-Dame de Paris     Mont Saint Michel     Cathédrale de Chartres     Cathédrale de Tours   Abbaye de Vendôme  

Achetez des livres sur : le Moyen-Age     les Cathédrales de France     les Abbayes de France     les Chateaux Forts
 


Les Remparts médiévaux

Thouars conserve un bel ensemble de fortifications médiévales dont l'essentiel a été construit au début du XIIIème siècle. Des murs s'élevant à neuf mètres de hauteur reliaient de grosses tours, dont les principales étaient aussi interconnectées par des souterrains.
 
La Porte au Prévost
La Porte au Prévost est une batisse imposante (cf photo ci-dessous à gauche) qui s'élève à 40 mètres de hauteur. Elle est rectangulaire avec deux tours.
Au XIIème siècle, c'est une tour rectangulaire. Il lui est ajouté une porte avec deux tourelles à la base au début du XIIIème siècle. Elle constituait la porte d'entrée au Nord de la ville, qui était la partie la plus vulnérable de la défense, d'où l'importance de cette porte.
Lors de la prise de la ville en 1372, c'est par cette porte que sont entrées les troupes françaises de Bertrand du Guesclin.
Jadis, l'édifice était recouvert d'une haute toiture en ardoise, elle a été détruite en 1840.
 
La Porte au Prevost à Thouars     La Tour du Prince de Galles à Thouars
      La Porte au Prevost                                                                                La Tour du Prince de Galles
 
La Tour du Prince de Galles
La Tour du Prince de Galles (photo ci-dessus à droite) est du XIIème siècle, ses murs font quatre mètres d'épaisseur et elle disposait des équipements permettant d'assurer une défense efficace (herse, archères, assomoir, bretèches).
Elle est en hémicycle et traversée à la base par un passage voûté, elle servait d'entrepôt de grains pour la garnison (c'est pourquoi elle s'est aussi appelée Tour Grenetière).
Elle a été remaniée au XVIIème siècle pour servir de prison pour les trafiquants de sel. Elle est également dans un bon état de conservation.
 
Remparts près du Pont des Chouans à Thouars
Remparts près du Pont des Chouans
 
Il subsiste suffisament d'élements pour bien se figurer le tracé de l'enceinte médiévale de la ville. Ci-dessus, voici des restes de remparts près du Pont des Chouans. Ce pont était appelé Pont Neuf avant la Révolution Française, il a été rebaptisé par les forces royalistes (les Chouans) quand elles ont investi Thouars en 1793.
 


Les Maisons anciennes

Maison à pans de bois sur la place Saint Médard     Maison à pans de bois sur la place Saint Médard
Maison à pans de bois sur la place Saint Médard
 
Hôtel des Trois Rois à Thouars
 
Le centre-ville de Thouars conservent des places et rues anciennes bordées parfois de maisons intéressantes. Les deux maisons à pans de bois ci-dessus sont sur la Place Saint Médard, devant l'église.
 
La rue du Château (cf photo ci-dessus, la rue à gauche de la maison) comporte de nombreuses maisons anciennes dont l'Hôtel des Trois Rois (cf photo ci-contre).
 
D'autres rues, comme la rue Saugé et la rue du Grenier à Sel possèdent aussi des maisons intéressantes.
 
Sur la Place des Cordeliers, des restes du chevet de l'ancienne église des Cordeliers sont toujours visibles.

 

Hôtel des Trois Rois

L'Hôtel des Trois Rois est une des maisons de la rue du Château, il date du XVème siècle. Il a peut-être hébergé le roi Louis XI lors d'un passage de celui-ci à Thouars.
 
Hôtel des Trois Rois
 
Hôtel du Président Tyndo à Thouars







 

Hôtel du Président Tyndo

L'édifice le plus caractéristique est l'Hôtel du Président Tyndo (cf photo ci-contre). Elle a été construite pour un sécrétaire du vicomte Louis d'Amboise qui était sénéchal de Thouars.
Il est devenu ensuite conseiller du roi de France Louis XI et Président du Parlement de Bordeaux.
 
                                                                                            Hôtel du Président Tyndo
 
Le Président Tyndo a contribué à la prise de contrôle de Thouars par Louis XI à la fin du XVème siècle.
 
L'édifice a été réalisé à la fin du XVème siècle, il est valorisé par sa tour-escalier pentagonale.
 





 

Livres sur les villes du Haut-Poitou:

 
Petites villes du Haut-Poitou de l'Antiquité au Moyen-Age: volume 1
Bressuire, Brioux sur Boutonne, Loudun, Montmorillon, St Savin sur Gartempe, Thouars

 

 
Petites villes du Haut-Poitou de l'Antiquité au Moyen-Age: volume 2
Angles sur l'Anglin, Argenton-Château, Charroux, Melle, Parthenay, Rom

 

 
La ville de Parthenay à la fin du Moyen-Age de Laurent Fleuret
 



Moulin de Missé près de Thouars

Près de Thouars

Saint Jean de Thouars était le siège d'une abbaye de femmes fondée au Xème siècle. Elle était particulièrement riche, ainsi pendant toute une période elle a eu la tutelle sur l'église Saint Médard de Thouars.
 
En 1557, l'Abbesse et plusieurs religieuses se convertissent au Protestantisme et rejoignent Calvin à Genève. L'abbaye ne s'est jamais relevée de cet épisode. Elle a été vendue puis détruite lors de la Révolution Francaise.

Saint Jacques de Thouars
Sur ce site se trouvait jadis deux Prieurés, celui de Saint Nicolas et celui de Saint Jacques dont il ne reste rien. Tous deux dépendaient de l'Abbaye de Saint Jouin de Marnes.

Moulin de Missé
Légèrement au Sud de Thouars, sur le site de Missé se trouvait un poste militaire dès l'époque Gallo-Romaine. Il surveillait le passage du Thouet. C'est le Moulin qui attire l'attention maintenant avec ses fortifications (cf photo ci contre).
 
                                                                                                                          Moulin de Missé près de Thouars
 


Abbaye de Saint Jouin de Marnes

Environs de Thouars

Le monument le plus remarquable est l'Abbaye de Saint Jouin de Marnes qui a été fondée en 342 par un ermite nommé Jovinus.
 
Eglise de l'ancienne Abbaye de Saint Jouin de Marnes
 
Autre site intéressant, le chateau d'Oiron construit par la famille Gouffier dont plusieurs membres ont occupé des fonctions importantes pendant plus d'un siècle (1450-1550).
 
Enfin, sur le Thouet, l'église de Saint Généroux, une des plus anciennes du Poitou et la Collégiale Saint Pierre d'Airvault, fondée autour de l'An Mil, méritent d'être visitées.

 


Saint Martin de Sanzay

Saint Martin de Sanzay est un village qui se situe à une douzaine de kilomètres au Nord de Thouars, à la limite de l'Anjou (département du Maine et Loire). Le village possède une église Romane remontant au XIIème siècle, elle a été remaniée dans les siècles suivants.
 
Eglise de Saint Martin de Sanzay   Eglise de Saint Martin de Sanzay
Extérieur: vue du côté Sud                         Eglise Saint Martin de Sanzay                         Intérieur: nef, choeur et abside
 
La nef est couverte grace à une charpente en bois, elle possède deux bas-côtés de style Gothique. Le clocher est sur le côté Nord, il repose sur une petite coupole sur pendentifs.
Le choeur est couvert par une voûte en berceau brisé. La voûte de l'abside est séparée en trois voûtains par deux nervures (cf photo ci-dessus à droite).
 
Sculptures du chevet de l'église de Saint Martin de Sanzay
Sculptures du chevet de l'église de Saint Martin de Sanzay
 
Les modillons de la corniche du chevet sont sculptés avec des thèmes variés (cf photo ci-dessus).
 


Hotels de la Vienne (86) et des Deux-Sèvres (79)
 
Voici des Hotels du Département de la Vienne et des Deux-Sèvres. Ce département correspond à une partie de l'ancienne Province du Poitou. La ville de Poitiers possède un bel ensemble de monuments avec en particulier une splendide église Romane, Notre-Dame la Grande.
 
Poitiers    Châtellerault    Niort    Bressuire    Thouars    Parthenay
 
Poitou-Charentes    Département de la Vienne    Département des Deux-Sèvres
 






Livres sur l'Histoire de Thouars

 
Thouars (Histoire de) de Bourniseaux           Thouars (Histoire de) de Imbert                 Livres sur le Poitou         Livres sur les Charentes
 

Histoire de Thouars

 

L'Epoque Gallo-Romaine

Le promontoire au dessus de la boucle du Thouet est un lieu facile à défendre et il est habité depuis les temps les plus anciens. A l'époque Gauloise existe un village occupé par la tribu des Ambiliates. Une motte (point fortifié) datant de cette époque a subsisté sur l'emplacement du château jusqu'en 1635, moment où elle a été arasée lors de la construction du nouveau chateau.
 
Les Gaulois exploitaient les mines de fer et de cuivre des environs comme à Ferrières et à Ferroles. Ils possèdaient des forges primitives. De nombreux dolmens sont encore debout dans le pays Thouarsais, ainsi à Puyraveau, Monpalais et Auboué.
 
Pendant la période Gallo Romaine de nombreuses villae sont édifiées dans la région. La seule agglomération significative est à Pas de Jeu à l'est de Thouars, vers Loudun. Un voie Romaine passait à Thouars et se dirigeait vers le Sud.
 
Le village primitif de Thouars, nommé Toarec, et ses environs faisaient partie d'une région dont la capitale était Doué la Fontaine (Theodwaldum), Doué se situe à environ 25 kilomètres au Nord-Ouest. Pour garder le pays, les Romains s'appuyaient sur des mercenaires Barbares, ce sont les Scythes Teiffales qui s'installèrent à Thouars et se retrouvèrent progressivement intègrés aux populations locales.
 
Au Vème siècle, Thouars et la plupart des villages des environs disparurent de fait. Une agglomération importante existait à la Roche Caillas, elle a été détruite par les flammes et jamais reconstruite, elle en a gardé le surnom de la Ville Rouge.
 

Mérovingiens et Carolingiens

Le Castellum de Toarz apparait dans l'histoire quand en 754 le roi Carolingien Pépin le Bref assiège et prend cette place forte aux dépens des Aquitains du duc Waifre.
 
A la fin du règne de Charlemagne, Thouars est le chef lieu d'une des quatre subdivisions (pagus) du Poitou (avec Poitiers, Brioux et Herbauges). Chaque Pagus est administré par un vicomte qui se fait lui même assister par un viguier dans chaque canton se trouvant sous sa tutelle.
 
Avec la décomposition de l' Empire Carolingien les vicomtes deviennent autonomes et héréditaires, c'est le développement de la féodalité.
 
La Porte au Prevost à Thouars

Epoque médiévale: les Vicomtes de Thouars

C'est au début du IXème siècle qu'apparaissent les premiers vicomtes de Thouars en meme temps que ceux de Châtellerault, Lusignan, ....
 
Ils représentaient le comte de Poitou (aussi duc d'Aquitaine) dans le territoire que celui-ci avait confié à leur garde.
Les pouvoirs locaux devenant de plus en plus forts, les vicomtes de Thouars prirent rapidement de la distance par rapport aux Comtes de Poitou en jouant de leur proximité avec les Comtes d'Anjou en particulier. Plus tard, en particulier au XII et XIIIèmes siècles, les vicomtes de Thouars pouvaient se permettre d'avoir leur propre politique (opportuniste) entre le roi de France et les Plantagenets.
 
Deux siècles plus tard, au moment de la Guerre de Cent Ans, en application du Traité de Brétigny (1360) Thouars passe sous le controle du Prince de Galles (surnommé le Prince Noir), l'héritier de la Couronne d'Angleterre.
 
En 1372 Bertrand du Guesclin reprend la ville pour le roi de France. En 1397, la dernière Vicomtesse de la dynastie originelle décède. C'est la fin d'une époque, les vicomtes de Thouars ne retrouveront jamais le pouvoir de leurs predécesseurs.
 
La Porte au Prevost à Thouars
 
Au début du XVème siècle la vicomté revient par mariage à la famille d'Amboise, mais à la fin du XVème siècle elle est confisquée par le roi Louis XI.
En 1489, le roi Charles VIII redonne la vicomté à Louis II de la Trémoille, l'héritier légitime, en remerciement de la victoire de Saint Aubin du Cormier qui mettait fin à la Guerre Folle.
Louis II de la Trémoille est un des grands chefs militaire du royaume à cette époque. Il participe aux batailles Fornoue, Agnadel et Marignan en 1515 au coté de Francois I. Il meurt à la Bataille de Pavie en 1525.
 
Sa femme Gabrielle de Bourbon a laissé son empreinte à Thouars où elle a fait réaliser de nombreux travaux, en particulier la chapelle du château.
 
En 1563, le roi Charles IX érige la vicomté en duché pour la famille La Tremoille..
 
En savoir plus sur les vicomtes de Thouars
 
Comtes de Poitiers   Seigneurs du Poitou   Seigneurs de Parthenay   Vicomtes de Chatellerault

 

XVIème et XVIIème siècles

Dès le Moyen-Age la ville se développe avec l'émergence d'une bourgeoisie locale et l'obtention des libertés communales. L'activité industrielle a pris de l'importance avec des tanneries et des ateliers de fabrication de toiles et de draperies ainsi que des ferroneries et des ateliers d'orfèvres.
 
L'époque de la Renaissance apporte une prospérité supplémentaire et amplifie ce mouvement. De nombreux habitants optent pour la religion Réformée (Protestantisme).
 
En 1685, la Révocation de l'Edit de Nantes provoque l'exil de nombreuses familles Protestantes. Il porte un coup fatal à l'activité économique de la ville, industrie et commerce périclitent entrainant une diminution de la population.
 

La Révolution Francaise

Dans un premier temps la Révolution est bien accueillie à Thouars qui devient le chef lieu d'un district (arrondissement). Les églises sont réaffectées à de nouveaux usages: Saint Médard devient un grenier à fourrage, Saint Laon une salle de mariage et de bal. Les autres églises deviennent des magasins de l'armée, celles des Cordeliers, Jacobins et Clairettes sont endommagées.
 
Annoncée pour le 10 mars 1793, la levée de 300000 soldats pour les guerres Révolutionnaires provoque le soulèvement de la Vendée. Le 5 mai l'Armée Catholique avec tous ses chefs (La Rochejacquelein, Bonchamp, Lescure, Stofflet, Cathelineau, d'Elbée sont là) fait le siège de la ville défendue par le Général Quétineau. Thouars est enlevée par les Vendéens, elle est reprise par les Républicains le 29 mai. Les Vendéens de Langreniere reprennent la ville le 29 juillet qu'ils reperdent le 8 septembre. Le chef Vendéen Lescure tente de la reprendre le 14 septembre mais échoue face aux Républicains commandés par le Général Rey.
 
Le Général Berton En 1822 Thouars est le siège de la conspiration du Général Berton. Soldat de l'Empire, rallié à Napoléon au moment des Cent Jours, il a été rayé de l'Armée et emprisonné au moment de la Restauration.
 
Libéré puis recherché, il est mis en 1822 à la tête d'une conspiration ayant des ramifications dans les principales villes de l'Ouest de la France comme Nantes, Angers, Rennes, Le Mans et Poitiers.
 
Le soulèvement débute le 24 février à Thouars, Berton et ses hommes prennent ensuite la route de Saumur où ils échouent rapidement.
 
Berton est arreté en juin, emprisonné à Saumur, le procès de la Conspiration de Thouars commence le 26 aout 1822 à Poitiers. Berton et plusieurs de ses complices sont condamnés à mort et guillotinés en octobre de la même année.
 
                                                                                                                                                          Le Général Berton
 

Les Temps Modernes

Dans la deuxième moitié du XIXème siècle Thouars connait un développement important. En 1872 les Chemins de Fer arrivent dans la ville et la transforment rapidement en un important centre de trafic ferroviaire. Cette prospérité dure jusqu'à la Première Guerre Mondiale.
 
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, en 1944, la gare de triage deThouars est bombardée. La ville est libérée le 3 septembre 1944. Depuis la ville n'a pas retrouvé son ancienne prospérité.
 


Pour vous informer ou faire des cadeaux, achetez des livres sur les périodes du Moyen-Age :
Histoire de France   Rois de France
 
Moyen-Age     Vie au Moyen-Age    Arts au Moyen-Age    Peinture Médiévale   Art Gothique
 
Chateaux Forts     Abbayes de France    Cathédrales Médiévales

Vous pouvez aussi acheter des livres sur les régions du centre et de l'ouest de la France,   le Poitou, l' Anjou, le Blésois-Sologne, Paris, le Val de Loire, la Touraine , le Maine, le Pays Chartrain, l' Orléanais-Berry, les Charentes, et la Bretagne ainsi que des ouvrages plus spécialisés sur les Chateaux de la Loire.
 
Vous pouvez aussi acquérir des Cartes Routières et des Guides Touristiques. Pour vous distraire voici les Abums Tintin et les Albums Astérix.
 



Visitez aussi:    Le Poitou      La Vienne (86)      Les Deux-Sèvres (79)      Les Eglises Romanes du Poitou
 
Poitiers    Les églises de Poitiers     Chatellerault    Chauvigny    Saint Savin    Parthenay    Loudun    
 
La Vallée de la Vienne     Chinon    Saumur    Candes & Montsoreau    Abbaye de fontevraud
 

 
Visitez la Charente-Maritime     La Rochelle et l'Aunis     Royan et la Côte de Beauté      Saintes     La Saintonge Romane
 
Visitez le Limousin      La Haute-Vienne (87)      La Creuse (23)      La Corrèze (19)      Le Limousin Roman
 

 
Informez-vous sur la société féodale du Poitou: 
Les Comtes de Poitiers     Les Seigneurs du Poitou     Les Vicomtes de Thouars
 
Les Vicomtes de Chatellerault     Les Seigneurs de Parthenay    
 



Découvrir :
 
La France   Histoire de France   La Gaule   Gallo-Romains   Moyen-Age   Les Cathédrales   L'Art Roman   Abbayes   Mont Saint Michel
 

Paris   Versailles   Le Val de Loire   Les Châteaux de la Loire     Eure et Loir   Chartres   Chateaudun   Loiret   Orléans   Beaugency  
 
Vallée de la Loire   La Touraine   Tours   Amboise   Chenonceau   Azay le Rideau   Chinon   Loches   Blois   Chambord   Vendome  
 
La Sarthe   Le Mans   L'Anjou   Angers   Saumur   Le Saumurois                   Le Poitou Roman      La Saintonge Romane
 
Le Poitou   Poitiers   La Vienne (86)   Les Deux-Sèvres    La Charente-Maritime    La Rochelle    Royan    Saintes   
 
Vallée de la Vienne    Vallée de l'Indre   Le Berry  Le Cher(18)  Bourges   L'Indre (36)  Châteauroux  Issoudun  La Châtre  Le Blanc
 
Vallée de la Creuse   Limousin  Haute-Vienne  Creuse  Corrèze  Limousin Roman   Auvergne  Allier  Puy de Dôme  Cantal  Haute-Loire
 
Le Midi-Pyrénées    Le Lot    Cahors     Moissac          L'Aquitaine    La Gironde    La Dordogne    La Vallée de la Dordogne   
 
Les Pyrénées-Atlantiques    Le Béarn          Le Pays Basque    Bayonne    Biarritz    Saint Jean de Luz
 
Espagne          Andalousie          Tolède          Galice      St Jacques de Compostelle  
 
Pays Basque  Saint Sébastien   La Navarre  Pampelune  Estella  Chemin de St Jacques  Centre-Est  Tudela
 
Castille et Leon    Leon    Burgos    Zamora    Palencia    Valladolid    Salamanque    Avila    Ségovie    Soria        Tolède
 
La Côte d'Azur   Côte d'Azur & Riviera Italienne   Menton  Monaco  Nice  Vence & Cagnes  Antibes-Juan les Pins
 
Grasse   Cannes   La Corniche de l'Estérel    Saint Tropez            La Provence Antique      Vaison la Romaine
 
L'Italie   Les Alpes Italiennes   Venise   Grand Canal de Venise   Rome   Florence   La Toscane  
 
Gènes et la Ligurie     La Riviera du Levant     La Riviera du Ponant     Les Cinque Terre     La Spezia et le Golfe des Poètes
 
Les Alpes     Les Alpes Valaisannes     Zermatt     Chamonix-Mont-Blanc           La Grèce
 
Les Etats-Unis     New-York     La Floride               L'Asie du Sud-Est    


     Avec Google



 Votre Hotel en France       Votre Hotel en Italie       Votre Hotel en Espagne     Hotels des autres Pays

Choisissez votre Hôtel dans une des principales villes touristiques d'Italie et d'Europe :
Rome  Gênes   Rapallo   Dolomites   Milan   Venise   Toscane   Florence   Sienne   Bologne   Naples   Sicile
Paris   Nice   Londres   Edimbourg   Barcelone   Madrid   Malaga   Amsterdam   Bruxelles   Berlin   Munich   Prague